Silvain

Du 16 octobre au 7 novembre 2015

PRÉSENTATION

Artiste majeur de la scène contemporaine, Christian Silvain est né à Eupen (Belgique) en 1950, ville qui abrite la Fondation du même nom créée en 1992. Elle a pour vocation de promouvoir les oeuvres d’un des artistes les plus importants de sa génération. Depuis 2009 les fonds de collection de la fondation y sont exposés de façon permanente.

La création selon Silvain

En 50 ans de carrière, Christian Silvain a participé à pas moins de 405 expositions, dont certaines organisées par des galeries de renom ou des institutions comme le Musée Ludwig (Cologne) qui consacre une exposition à sa série « Les prisonniers ». Ses oeuvres font partie de plus de 70 musées dans le monde.
Il existe un style Christian Silvain pétri de détails et d’une extraordinaire frénésie dans la composition de ses rêves picturaux. Forgé au fil d’années de travail, il affirme ainsi sa volonté de se tenir éloigné de toute tendance ou catégorie d’école. Ce qui désoriente certainement l’amateur d’art…. Difficile de classer quelque part ce rebelle qui se bat contre « l’art-gent » et qui nie le conceptualisme. Il se proclame de la figuration libre. Certes. Mais bien qu’à première vue ses toiles semblent figuratives, on pourrait presque les qualifier d’abstraites. Tant la virtuosité de tous ces multiples objets et personnages, reproduits de manière récurrente et à l’envie, s’apparente à des coups de pinceau dont l’artiste façonne sa toile. Ils finissent par devenir invisibles.

Comme premier trait de son oeuvre, une composition qui instaure un rapport bien particulier entre figure et fond. D’où émerge un motif principal, évident, de grand format. Associé à une saturation de la toile par la présence d’une chorégraphie grouillante. Une marque de fabrique qui le suit depuis ses débuts. Chaque détail, le plus petit soit-il, semble travailler à son propre compte. Et raconter son histoire. Parfois avec gravité et émotion, souvent avec humour. Dans cette sorte de terrain jubilatoire, merveilleux et dense, les associations iconographiques évoquent l’enfant que Christian Silvain n’est plus.

Elles sont des traces de vie disparue, des confidences qui prennent racine dans un passé révolu, restauré et collecté de sa mémoire intime. Dans ce désir de garder son impulsion créatrice première, dans cette polyphonie, qu’on pourrait assimiler à de la musique, coexistent tous les niveaux de son propre « soi », les coulisses d’une vie. Comme une symphonie où les motifs récurrents deviennent les accords, les harmoniques et les notes de chaque partition.

La dimension émotionnelle est toujours présente dans cette nouvelle exposition. On y retrouve les mêmes couleurs pures et fortes. Le rouge et le bleu reviennent comme une ritournelle. Une fois encore, le jeu verbal apparaît et disparaît au gré des mots plaqués ça et là, avec humour et bouffonnerie. Mais l’affolement des objets et des personnages semble se calmer.

Après un passage par le chaos, une tourmente créatrice, et peut-être personnelle, Christian SIlvain laisse place dans son microcosme imaginaire à des motifs végétaux et à la texture. Il introduit l’épaisseur dans ses derniers travaux, renouant ainsi avec la matérialité, avec une troisième dimension qui caractérisait ses premières inspirations. Lorsqu’il composait ses cages en collectant des objets quotidiens ou de vrais jouets. Au coeur de ses obsessions, l’artiste mettrait-il en scène un défi contre le temps ? Comme si l’accumulation et l’archivage d’objets pouvait ancrer dans l’autrefois et conjurer l’inexorable passage de la vie.

- Elisabeth Martin, 2015

Lire plus
Adresse
200 rue haute 1000 Bruxelles
1000, Bruxelles
Belgique
Horaires

Jeudi : 11:00 - 18:00
Vendredi : 11:00 - 18:00
Samedi : 11:00 - 18:00
Dimanche : 11:00 - 18:00

Nos Garanties

Livraisons garantiespar des transporteurs spécialisés
En savoir plus

Paiements securisés par carte bleue ou virement bancaire
En savoir plus

Retours gratuitsjusqu'à 14 jours
En savoir plus

Prix négociés auprès de nos galeries
En savoir plus

Leurs Expériences

"Artsper réunit le meilleur des galeries d’art du monde entier. Je peux ainsi faire mon choix depuis chez moi en toute sérénité."

Sébastien Robineau - Avocat

"Les conseillers sur Artsper m’ont guidé dans mon choix et ont été très réactifs à mes questions et dans le suivi de ma commande."

Vincent Dubois - Gestionnaire de fonds

"Artsper, c'est le choix le plus diversifié et le plus large d'oeuvres contemporaines accessibles. Mon JonOne, acheté sur Artsper, est un émerveillement quotidien."

Hubert de Brichambaut - Dirigeant d'entreprise