COVID-19: Guaranteed delivery with new options available and our customer service is open. Read more

Christophe Stouvenel, No Sense Cinema

Christophe Stouvenel No Sense Cinema, 2018

Ask more pictures

$115

Have a question? Ask a specialist
COVID19 : Deliveries are still taking place but delays may occur. Packages are handled in accordance with health regulations. Our customer service is available and will contact you to inform you of the progress of your order.

The artwork is available for pickup from the gallery in Paris, France


Add to my favourites
Christophe Stouvenel, No Sense Cinema
View in a room

simulator

simulator

Informations about this artwork
  • Medium

    Drawing : ink, collage

  • Dimensions cm | inch

    9.4 x 11.8 inch

  • Support

    Drawing on paper

  • Framing

    Not framed

  • Type

    Unique work

  • Authenticity

    Work sold with an invoice from the gallery
    and a certificate of authenticity

  • Signature

    Hand-signed by artist

  • Offered by the gallery

    HEP GALERIE
    Paris - France

  • About the artwork

    Artwork sold in perfect condition

    Technique : Techniques mixtes, collage et encre sur papier a grain 300 grs
    Signé par l'artiste, avec sont certificat

    Découper des vignettes, coller des gommettes et faire tomber des tâches d'encre... Voilà comment Christophe Stouvenel dit « Kiki » définit sa série No Sense.

    D'inspiration surréaliste et Dada, tout part de l'idée d'assembler sur papier à grain, à la manière d'un enfant mais avec la rigueur d'un adulte, des éléments aussi disparates que des lambeaux de vieux papiers ou partitions, des tickets de manèges, des étiquettes anciennes, des négatifs photos etc… et ce sans aucun rapport direct entre eux.

    A ces éléments choisis, découpés, collés, organisés, l'artiste « collagiste » pour l'occasion, ajoute de manière aléatoire des tâches d'encre de Chine et des gommettes de couleurs.

    Avec ce choix de format d'expression pour ses « No Sense » (qu'il structure tous de la même façon, sous un même type d'encadrement en noir mat, et sans jamais leur donner de nom), « Kiki » rend ainsi
    hommage aux vieux papiers, ces journaux ou livres anciens datant des années 1900-1930 ainsi que ceux des années 80, périodes d'où il tire une inspiration inépuisable.

    Cette série n'existe donc que par le fait qu'elle n'a aucun sens déterminé, qu'elle n'est pas limitée de quelque façon que ce soit.
    Read more
Delivery
Artsper's galleries deliver artworks worldwide and using specialised carriers. The artwork is available for pickup from the gallery in Paris, France) or can be delivered to the address of your choice less than a week after validation of your order. The work is insured during transport, so it's risk-free.
Find out more about delivery
Free return
You have 14 days to find the perfect spot for your artwork. If you change your mind, you can send it back free of charge and we'll reimburse you.
Find out more about free return
Payment
You can pay by credit and debit card, PayPal or bank transfer only in euros. We take fraud very seriously and respect your confidential information, which is why all payments are subject to 3D Secure validation.
Find out more about payment
Guarantee
Artsper's pledge of quality: We only work with professional galleries and guarantee the authenticity and provenance of our artworks.
Find out more about Artsper guarantee
Go further

Christophe Stouvenel

France Born in: 1965
Translation in progress

Artiste plasticien né en 1965, Christophe Stouvenel « Kiki » prend ses influences d'expression et de technique dans la culture des années 80.

C'est avec son surnom d'enfance que « Kiki » signait déjà ses premiers dessins…

Pendant ses études d'arts plastiques, au détour d'une rue, il tombe nez à nez avec une peinture en 4x3m de « Kiki Picasso », simplement collée sur un panneau urbain. Ne pouvant résister, cette œuvre qui représentait un Père Noël, sera arrachée la nuit suivante et servira longtemps de décor dans sa chambre d'étudiant.

Pour Christophe Stouvenel, être artistiquement parlant « Kiki » devient alors une évidence. C'est ainsi qu'il explique son attachement à son surnom : il y a un Picasso, un Kiki Picasso… désormais il va y avoir un Kiki.

« Kiki » a une prédilection pour l'utilisation de supports et médiums issus de l'art urbain : il mêle le travail du pochoir, la mise en scène et le collage d'affiches arrachées, le détournement de mots façon slogan publicitaire. Autant de techniques et d'approches qui sont non seulement le reflet de l'influence culturelle et artistique de son époque adolescente, mais aussi celui de sa sensibilité et de son interprétation du monde d'aujourd'hui.

Read more


Christophe Stouvenel, No Sense Cinema
Christophe Stouvenel, No Sense Cinema Christophe Stouvenel, No Sense Cinema Christophe Stouvenel, No Sense Cinema Christophe Stouvenel, No Sense Cinema