COVID-19: Guaranteed delivery with new options available and our customer service is open. Read more

Doïna Vieru, Sans titre

Doïna Vieru Sans titre, 2018

Ask more pictures

$236

Have a question? Ask a specialist
COVID19 : Deliveries are still taking place but delays may occur. Packages are handled in accordance with health regulations. Our customer service is available and will contact you to inform you of the progress of your order.

Add to my favourites
Doïna Vieru, Sans titre
View in a room

simulator

simulator

Informations about this artwork
  • Medium

    Drawing : ink, collage

  • Dimensions cm | inch

    8.4 x 5.7 x 0 inch

  • Support

    Drawing on paper

  • Framing

    Not framed

  • Type

    Unique work

  • Authenticity

    Work sold with an invoice from the gallery
    and a certificate of authenticity

  • Signature

    Hand-signed by artist

  • Offered by the gallery

    galerie bruno massa
    Paris - France

  • About the artwork

    Artwork sold in perfect condition

    Née en 1978 en Moldova, Doïna Vieru, a toujours préféré pas/pas/passionnément l’image à la parole et tout cela malgré des crises de bartlébysme. Entre « I would prefer not to », crayons, papiers, pvc ou métal et d’autres instruments pointus, le jeu reste son éternel préféré.

    Après des études à l’Académie d’arts de Chisinau et à l’ENSBA Paris, elle quitte l’Europe pour l’Équateur où elle développe son langage artistique propre entre montagnes et jungle. Son retour en 2019 à Paris est marqué par un accrochage-événement à la galerie de Nesle où elle présentera des dessins sur les trois niveaux de la galerie.

    Son travail qui a été exposé régulièrement en Équateur, au Mexique, en France, en Roumanie et en Moldavie traite toujours de l’indicible. C’est une sorte de jeu au cache-cache, de dire et de taire. Sa production est sérielle : elle peint sur elle-même, sur ses grossesses, au rythme de l’Opus 35 de Tchaïkovski ou à la recherche mélanomaniaque du noir.

    Dans la dernière série de dessins il s’agit de cacher et détruire de la poésie en jouant librement sur des grands papiers photographiques avec des couches-histoire – des palimpsestes - superposées où l’écriture inintelligible se mêle au fusain, à l’encre, aux acryliques blancs et à la pierre noire. C’est la ré-écriture du désastre, référence directe à l’œuvre de Maurice Blanchot : « Quand tout est dit, ce qui reste à dire est le désastre, ruine de parole, défaillance par l’écriture, rumeur qui murmure : ce qui reste sans reste. »
    Read more
Delivery
Artsper's galleries deliver artworks worldwide and using specialised carriers. The artwork can be delivered to the address of your choice less than a week after validation of your order. The work is insured during transport, so it's risk-free.
Find out more about delivery
Free return
You have 14 days to find the perfect spot for your artwork. If you change your mind, you can send it back free of charge and we'll reimburse you.
Find out more about free return
Payment
You can pay by credit and debit card, PayPal or bank transfer only in euros. We take fraud very seriously and respect your confidential information, which is why all payments are subject to 3D Secure validation.
Find out more about payment
Guarantee
Artsper's pledge of quality: We only work with professional galleries and guarantee the authenticity and provenance of our artworks.
Find out more about Artsper guarantee
Go further

Doïna Vieru

Ecuador Born in: 1978
Translation in progress

Née en 1978 en Moldova, Doïna Vieru, a toujours préféré pas/pas/passionnément l'image à la parole et tout cela malgré des crises de bartlébysme. Entre « I would prefer not to », crayons, papiers, PVC ou métal et d'autres instruments pointus, le jeu reste son éternel préféré.

Après des études à l'Académie d'arts de Chisinau et à l'ENSBA Paris, elle quitte l'Europe pour l'Équateur où elle développe son langage artistique propre entre montagnes et jungle. Son retour en 2019 à Paris est marqué par un accrochage-événement à la galerie de Nesle où elle présentera des dessins sur les trois niveaux de la galerie.

Son travail qui a été exposé régulièrement en Équateur, au Mexique, en France, en Roumanie et en Moldavie traite toujours de l'indicible.  C'est une sorte de jeu au cache-cache, de dire et de taire. Sa production est sérielle : elle peint sur elle-même, sur ses grossesses, au rythme de l'Opus 35 de Tchaïkovski ou à la recherche mélanomaniaque du noir. 

Dans la dernière série de dessins il s'agit de cacher et détruire de la poésie en jouant librement sur des grands papiers photographiques avec des couches-histoire – des palimpsestes - superposées où l'écriture inintelligible se mêle au fusain, à l'encre, aux acryliques blancs et à la pierre noire. C'est la ré-écriture du désastre, référence directe à l'œuvre de Maurice Blanchot : « Quand tout est dit, ce qui reste à dire est le désastre, ruine de parole, défaillance par l'écriture, rumeur qui murmure : ce qui reste sans reste. »


Expositions personnelles

2020 "ré-écriture du désastre", Galerie de Nesle, Paris

2019 "Petricor - olor a lluvia", Sara Palacios Galeria de arte, Quito

2019 "ré-écriture du désastre", Alliance Française de Quito

2018 "Le vide vidé de son vide", Ileana Viteri Galeria de arte, Quito  

2017 "la palabra se dara un tiempo silencioso", Sara Palacios Galeria de arte, Quito

2016 pas/pas/passionnément (vice vibratoire autonome), CCE, Guayaquil, Équateur

2015 “Opus 35", CCE Imbabura, Ibarra, Équateur

2015 “Op. 35", Galeria Atuczara, Quito, Équateur

2015 “Melanomania", Alliance Française, Quito, Équateur

2012 “EU' Centro Cultural Metropolitano, Quito, Équateur

2007 'Art en couple', CCE, Esmeraldas, Équateur

2007 'Art en couple', CCE, Quito, Équateur

2000 Point Culture International, Paris

1999 Théâtre 'E. Ionesco', Chisinau, Moldavie

1998 Alliance Française de Chisinau, Moldavie 


Expositions collectives

2019 BIP, Complexul muzeal National 'Moldova', Iasi, Romania

2019 Biennale internationale de peinture Chisinau, National Museum of Fine Arts of R. Moldova

2019 'dOs', Magmarte, Quito

2018 Exposition binationale Équateur - Peru, Musée CCE, Quito

2018 'Humanas: Mujeres en el arte ecuatoriano', salle d'expositions temporaires du palais présidentiel de la République de l'Équateur, Quito

2015 'TAQ', Galeria Ileana Viteri, Quito, Équateur

2014 'Pichincha ama la vida' Veracruz, Mexique 

2014 Salón de junio Machala

2013 ECUA UIO (objet et peinture), Quito, Équateur

2013 'Salon de Junio', Machala, Équateur

2012 'Autoretrato, Retrato, Representacion y Auto-representacion en el Ecuador', CCM, Quito

2012 ECUA UIO (objet et peinture), Quito, Équateur

2012 Biennale de Sculpture, San Antonio, Équateur

2011 'Quito, Jardin de Quindes', Quito, Équateur 

2011 Salon de Octubre, Guayaquil, Équateur

2011 Salon de Junio, Machala

2011 SEXVOTOS, La naranjilla mecanica, Quito

2010 Colectivo de arte Cienfuegos, Quito

2008 'El Desnudo en la Pintura ecuatoriana contemporanea' PUCE, Quito

2002 CCE, Palabra de Mujer, Quito

2001 CCE, Palabra de Mujer, Quito

2001 Pedro Eljuri, 'Festival de Arte' Quito

1999 Montmartre en Europe, Paris

2000 Soiree Mix@rts, Paris

1999 Expo Echecs, Espace Jemmaps, Paris

1995 Centro de Arte Contemoraneo SOROS, Chisinau 


Prix

2012 Mention, Biennale de Sculpture, San Antonio, Équateur

2012 Prix Guyasamin au collectif 'Quito, Jardin de Quindes', Mairie de Quito

Read more


Doïna Vieru, Sans titre
Doïna Vieru, Sans titre Doïna Vieru, Sans titre