Vous souhaitez offrir une oeuvre d'art ? Découvrez notre carte cadeau

Etiyé Dimma Poulsen

Etiyé Dimma Poulsen

Né(e) en: 1968

Ethiopie

Biographie
Née en 1968 à Aroussi en Ethiopie. Etiyé Dimma Poulsen a fait ses études artistiques aux Beaux-arts de Copenhague. En 1991 elle s'est installé en France. Elle enchaîne les expositions, aussi bien en Europe qu'en Afrique - où elle est représentée par la galerie Mam, basée à Douala. Elle a pourtant difficilement commencé en faisant vainement le tour des galeries parisiennes qui l'orientaient vers des boutiques "africaines" où ses sculptures avaient du mal à se situer au milieu de copies de masques anciens et d'artisanat touristique. Couchées sur une longue table de bois ou posées à même le sol, les sculptures d'Etiyé Dimma Poulsen, quelque soit leur taille, ne sont dressées qu'une fois terminées. Toutes sont faites de la même trame, entourées d'une sorte de grillage maintenu par une structure de fer à béton et recouvert d'une fine couche d'argile. La jeune femme ne sculpte que des corps prolongés par une petite tête qu'elle habille de pigments naturels, déclinés dans des camaïeux d'ocre, de rouge, de beige, de brun ou de bleu. Arrive ensuite l'étape quelle considère comme étant la plus excitante de son travail, celle de la cuisson et de la sortie du four où ses personnages cuisent à mille degrés. Les sculptures soumises à l'épreuve du feu apparaissent animées d'une étrange vie qui semble émerveiller autant celle qui en est à l'origine que son public. "J’essaie toujours de façonner ou représenter des figures dans leur espace primaire - des êtres dans leur aspect le plus nu, le plus primitif, comme symboles de la condition existentielle fondamentale : la solitude, la crainte, le désir. Pour moi, faire, créer est un processus, un fleuve. Je veux communiquer une joie de vivre, une joie de faire. Même si la joie de vivre est en soit éphémère et transitoire, l’art devrait pouvoir la capturer d’une manière qui puisse durer dans le temps, pour toujours. Au fond, J’aimerais penser que mes statues reflètent une extase matérialisée. Pour moi, c’est toujours un moment magique : la fusion de deux éléments, la terre et le feu. Je peux dire que je les découvre, ces nouvelles créatures qui émergent des cendres après la cuisson. La cuisson que je fais est d’une certaine manière, comme faire la cuisine. Enfourner, regarder de près comment les couleurs sont générées dans les procédés chimiques naturels… Ces choses-là me passionnent. C’est ça mon artisanat à moi, et cela me permet de vivre. Je considère que la cuisson au four est, de toutes les activités de l’homme, l’une des plus vitales. Je façonne la matière avec la méthode que j’ai élaborée, et cela en ayant recours à ma mémoire, une nostalgie mal définie, de mon désir pour un continent que j’ai quitté il y a des années. La terre même de l’Afrique… Mais mon travail n’est pas seulement africain dans son inspiration. Si vous regardez de près, vous verrez qu’il y a des éléments de l’art grec ancien (mycénien), des Vénus préhistoriques, de l’art oriental, etc." - Etiyé Dimma Poulsen
Lire plus
    Tags
  • Sculpture

  • Sculpture Terre cuite

  • Artiste Ethiopiens

Partager cet artiste

Aucune œuvre disponible de Etiyé Dimma Poulsen

Nous sommes désolés mais il n'y a actuellement plus d'oeuvre de disponible de Etiyé Dimma Poulsen.
Soyez averti par e-mail de la mise en ligne de nouvelles oeuvres en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Etiyé Dimma Poulsen n'a pas d'exposition.

Nous sommes désolés mais l'artiste n'a actuellement pas d’exposition à proposer.
Suivez Etiyé Dimma Poulsen afin de recevoir une notification dès que des expositions sont ajoutées.