• € (EUR)
  • Besoin d'aide
Greg Léon Guillemin

Greg Léon Guillemin

France • Né(e) en: 1968

Artistes Émergents

Pop culture Street-artistes

Pop art érotique

Artistes Peintres

Artistes Éditions

Artistes Français

Issu d'une agence de communication française, Grégoire Guillemin, alias Léon décide de faire renaître l'univers marvel de son enfance aux goûts du numérique et des nouveaux médias. Né en 1968, il va puiser dans la littérature et la culture populaire au sens large, tout particulièrement celle des super héros. Du vintage américain des années 30 aux icônes du Pop art, Léon va passer au crible tous les personnages de légende qui ont façonné l'imaginaire des sagas de ses bandes dessinées, jeux-vidéos ou aventures de science-fiction. Il commence par réaliser des visuels via l'ordinateur avant de prendre possession de la peinture acrylique qu'il va appliquer sur une toile. Il ne se revendique pas comme un artiste, mais plutôt comme un « eclectic graphical gamer » mettant ainsi en avant le graphisme pour se définir et le jeu qui le structure. Aujourd'hui, Léon est reconnu dans l'univers des nouvelles technologies et médias comme une des figures tutélaires du « geek art », l'art autour de l'univers de l'informatique, du gaming ou de la SF. Usant de techniques minimalistes, c'est à coup de pixels qu'il va placer des icônes de comics dans des contextes quotidiens et routiniers, créant ainsi un nouveau récit. C'est avec sa série « La vie privée des héros » qu'il va se faire un nom et une notoriété. On surprend Batman avec son canard en caoutchouc ou superman en pleine rasade de potion magique, venant tout droit de chez les gaulois, pendant que Spiderman se jette sur un burger. Ces images irradient de couleurs pop et baignent dans la lumière. Mélangeant humour et audace, les visuels de Léon séduisent. Un peu racoleurs, un peu grossiers, ses anti-héros amusent et deviennent humains par ces nouveaux traits de caractères. Par des plans rapprochés très subjectifs, on est au plus près de leurs intimités et plongé dans un voyeurisme total et savoureux. Catwoman une sucette à la bouche rivalise avec Wonder Woman en train d'avaler une banane qui occupe à elle seule tout le premier plan. Léon contourne les codes culturels et se les réapproprie pour mieux les repartager ensuite et faire vivre ses passions d'enfance à l'aire adulte, les rendant immortels à nouveaux.

Lire plus

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Issu d'une agence de communication française, Grégoire Guillemin, alias Léon décide de faire renaître l'univers marvel de son enfance aux goûts du numérique et des nouveaux médias. Né en 1968, il va puiser dans la littérature et la culture populaire au sens large, tout particulièrement celle des super héros. Du vintage américain des années 30 aux icônes du Pop art, Léon va passer au crible tous les personnages de légende qui ont façonné l'imaginaire des sagas de ses bandes dessinées, jeux-vidéos ou aventures de science-fiction. Il commence par réaliser des visuels via l'ordinateur avant de prendre possession de la peinture acrylique qu'il va appliquer sur une toile. Il ne se revendique pas comme un artiste, mais plutôt comme un « eclectic graphical gamer » mettant ainsi en avant le graphisme pour se définir et le jeu qui le structure. Aujourd'hui, Léon est reconnu dans l'univers des nouvelles technologies et médias comme une des figures tutélaires du « geek art », l'art autour de l'univers de l'informatique, du gaming ou de la SF. Usant de techniques minimalistes, c'est à coup de pixels qu'il va placer des icônes de comics dans des contextes quotidiens et routiniers, créant ainsi un nouveau récit. C'est avec sa série « La vie privée des héros » qu'il va se faire un nom et une notoriété. On surprend Batman avec son canard en caoutchouc ou superman en pleine rasade de potion magique, venant tout droit de chez les gaulois, pendant que Spiderman se jette sur un burger. Ces images irradient de couleurs pop et baignent dans la lumière. Mélangeant humour et audace, les visuels de Léon séduisent. Un peu racoleurs, un peu grossiers, ses anti-héros amusent et deviennent humains par ces nouveaux traits de caractères. Par des plans rapprochés très subjectifs, on est au plus près de leurs intimités et plongé dans un voyeurisme total et savoureux. Catwoman une sucette à la bouche rivalise avec Wonder Woman en train d'avaler une banane qui occupe à elle seule tout le premier plan. Léon contourne les codes culturels et se les réapproprie pour mieux les repartager ensuite et faire vivre ses passions d'enfance à l'aire adulte, les rendant immortels à nouveaux.

Quel est le mouvement artistique de Greg Léon Guillemin ?

Les mouvements artistiques sont les suivants: Pop culture Street-artistes, Pop art érotique

Quand est né(e) Greg Léon Guillemin ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1968