Women in Bali

Du 21 juillet au 24 septembre 2017

PRÉSENTATION

“Women in Bali“ est un projet photographique, à mi-chemin entre art et reportage, un voyage en images au cœur de Bali et un hommage à l’énergie de toutes les femmes qui y vivent. Bruna Rotunno raconte l’univers féminin et la puissance créatrice de la nature, dans cette île où l’eau est encore vénérée comme l’origine sacrée de la vie et comme un élément de purification.

L’exposition est réalisée en collaboration avec le MAO, Musée d’Art Oriental de Turin – le plus jeune et l’un des principaux musées européens pour la connaissance et l’étude de l’art oriental – qui a lancé, depuis déjà plusieurs années, un programme d’expositions temporaires pour approfondir des thèmes qui ne sont pas affrontés lors des expositions permanentes et pour présenter au public d’autres aspects de la richesse et de l’originalité extraordinaires des cultures orientales. Ainsi, le MAO, outre à être un important institut culturel pour la connaissance de l’art oriental, veut représenter, pour les publics italien et européen, une fenêtre sur le monde fascinant et complexe des cultures de l’Asie.

Dans ce travail d’une durée de huit ans – issu d’une grande attraction pour cette île, qu’elle a visitée pour la première fois il y a vingt ans - la photographe a construit un récit en images, dans lequel chaque geste et chaque personnage traduisent l’essence d’un lieu unique, caractérisé par une harmonie constante. Partant de la mythologie balinaise, fondée sur le culte de l’eau – la Holy Water, la Grande Mère, symbole de création et de purification – ses photographies dévoilent la fluidité du côté féminin de l’île.

Celui-ci est associé au sacré, au rite, à la créativité, à l’art, à la musique et à la danse, qui sont racontés à travers les gestes quotidiens des femmes balinaises. Ces mêmes femmes sont les auteurs des offrandes et des somptueux décorations sacrées, créées pour attirer l’attention et la bienveillance des divinités. Dans cette ‘île théâtre’ – telle que Bali est définie – où la beauté se révèle comme une qualité fondamentale de la vie, les femmes se meuvent avec grâce et avec élégance, dansent et travaillent dans un univers dans lequel les rizières, les luxuriantes plantes tropicales et les pierres elles-mêmes sont animées par la Shakti, l’énergie féminine divine.

Outre à nous offrir un compte rendu sur les vies des femmes balinaises, Bruna Rotunno a concentré son attention sur les nombreuses femmes étrangères qui, attirées par la beauté et par la spiritualité de l’île, ont décidé de s’y établir pour créer une nouvelle communauté féminine et pour développer des projets de nature éthique, sociale, artistique et éducative, souvent sous le signe de l’écoféminisme et de la durabilité.

Parmi celles-ci, Robin Lim, une américaine qui, grâce à sa Bumi Schat Foundation, a aidé à faire naître plus de 5000 enfants, réduisant le taux élevé de mortalité, Sri Adnayani Oka, indonésienne, a fondé une banque de microcrédit pour aider les pauvres, Nattalia Sinclaire, irlandaise, a ouvert sur l’île une école Montessori et Mary Northmore, anglaise, s’appuie à sa non-profit Smile Foundation pour financer des opérations visant à corriger des malformations congénitales chez les enfants.

«Bali est une île vivante qui a toujours suscité en moi des émotions contrastantes affirme la photographe Bruna Rotunno - stimulées par sa lumière fluide et changeante, par une ritualité faite de gestes qui rendent l’invisible visible et, surtout, par une beauté diffuse qui reflète une harmonie en constante évolution. Au cours du temps, j’ai rencontré de nombreuses femmes, tant balinaises que provenant d’autres parties du monde, qui ont entrepris dans l’île d’importants projets artistiques, éthiques et sociaux.

A travers leurs portraits, j’ai essayé d’en capter l’essence, racontant la force de l’énergie féminine symbolisée par l’eau, véhicule de mémoires anciennes et outil de guérison. Les images effleurent la quotidienneté d’un lieu dans lequel tout est sacré et où la puissance créatrice de la nature résonne avec l’énergie créative présente en chacun de nous, rendant nos rêves plus lucides et plus réalisables. Ce projet veut être un hommage à l’île et à toutes les femmes qui y vivent.»

Le parcours de l’exposition se compose de quatre vingt photographies et d’un court-métrage sur Bali tourné par l’auteur, “The Island of Healing“ . L’exposition est complétée par un groupe de petites sculptures en bois féminines des années cinquante et par quelques objets liés à la culture de Bali, prêt de la collection Mariangela Faradella (Milan).

Inaugurée en 2016 au Musée India Habitat Centre de New Delhi, après le MAO de Turin, l’exposition sera présentée à Paris. Le matériel de la recherche de Bruna Rotunno a été réuni dans un important volume, “Women in Bali“ (publié par Silvana Editoriale), qui compte plus de cent cinquante photographies, accompagnées par des textes de Anita Lococo, une américaine qui vit dans l’île depuis trente cinq ans, et par l’écrivaine balinaise Cok Sawitri.

Lire plus
Adresse
MAO Museo d’Arte Orientale
10122, Torino
Italie
Horaires

Mardi : 10:00 - 18:00
Mercredi : 10:00 - 18:00
Jeudi : 11:00 - 18:00
Vendredi : 11:00 - 18:00
Samedi : 11:00 - 19:00
Dimanche : 11:00 - 19:00

Nos Garanties

Livraisons garantiespar des transporteurs spécialisés
En savoir plus

Paiements securisés par carte bleue, paypal ou virement bancaire
En savoir plus

Retours gratuitsjusqu'à 14 jours
En savoir plus

Prix négociés auprès de nos galeries
En savoir plus

Leurs Expériences

"Artsper réunit le meilleur des galeries d’art du monde entier. Je peux ainsi faire mon choix depuis chez moi en toute sérénité."

Sébastien Robineau - Avocat

"Les conseillers sur Artsper m’ont guidé dans mon choix et ont été très réactifs à mes questions et dans le suivi de ma commande."

Vincent Dubois - Gestionnaire de fonds

"Artsper, c'est le choix le plus diversifié et le plus large d'oeuvres contemporaines accessibles. Mon JonOne, acheté sur Artsper, est un émerveillement quotidien."

Hubert de Brichambaut - Dirigeant d'entreprise