Vous souhaitez offrir une oeuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël

Galerie Anne-Claire Simon

Galerie Anne-Claire Simon

Paris - France

Lies for the Liars

Paris 14 novembre au 25 novembre 2018

Présentation
L’artiste conceptuel chinois Tao Mao est de retour à la galerie Anne-Claire Simon pour un nouveau solo show proposant des photographies de plusieurs de ses séries éponymes. L’exposition, intitulée Lies for the Liars, propose une réflexion sur le thème philosophique du Paradoxe du Menteur (d’après la formulation d’Épiménide).

L’artiste fait ainsi sa proposition d’une vérité propre à ses œuvres, servie à des spectateurs qui sont des menteurs, ou qui n’en sont peut-être pas. L’ambiguïté entre le langage (acte) et le métalangage (description de l’acte de langage et de sa signification) est ici transposée à l’art, l’exposition souhaitant interroger le langage visuel ainsi que son interprétation intrinsèque et/ou attendue. Sommes-nous honnêtes dans notre appréciation de l’art, ou ne répondons-nous qu’aux codes que nous connaissons et avons appris à analyser ? Tao Mao trouble la représentation, en cassant notamment les codes de l’hyper-esthétique dans la recherche d’une signification sans influences. Mais cela est-il seulement possible ? La recherche de la vérité au sein d’éléments codifiés a-t-elle réellement lieu d’être ?

A l’occasion de Lies for the Liars, la résolution du paradoxe passe par l’étalement dans l’espace, aux sens propre et figuré. L'exposition se présente comme un panorama des différents axes qui guident la pratique de l’artiste. Il y joue notamment avec les codes de l’art et de l’industrie du luxe ainsi qu’avec la réponse automatique que ceux-ci produisent en nous. La réalité tragicomique de ses clichés évoque pourtant un monde d’illusions. Et il traite ainsi avec humour un quotidien dramatique sur un carré de soie.

Avant de s’établir en Occident, Tao Mao vivait en Chine, dans un climat de changements drastiques qui ont eu une incidence considérable sur sa démarche. Il interroge systématiquement ce qu’il voit en cherchant le plus d’angles d’analyse possible, allant jusqu’à questionner le réel même. Ici, bien qu’aucune des photos n’ai fait l’objet d’une composition préalable, nous avons l’impression d’une mise en scène. Selon l’artiste, c’est une manière de créer un sens de « non-réalité » et de brouiller ainsi les limites entre réalité et absurdité.

La photographie The closer to reality we get, the less intelligible it becomes, choisie comme affiche de l’exposition, traduit cette interrogation en l’appliquant à un domaine qui ne la connait que trop bien : la mode (et la contrefaçon qu’elle engendre). La devise de l’artiste, interroger l’imaginaire par le concret, trouve ici une résonance dans le fait qu’il est possible de mentir en général tout en disant la vérité sur quelque chose en particulier. La rêverie est omniprésente, questionnant parfois le réel, toujours avec beaucoup d’humour.

Dans sa pratique, Tao Mao est également amateur d’expériences et utilise la science dans son processus créatif dans le but de transformer le rationnel en rêverie. Il propose ainsi d’aborder avec humour des sujets inattendus. Son travail est une ode à la vie et à son instantanéité, inspiré par tout ce qui fait notre quotidien. Sa force est de savoir y trouver la poésie, et parfois même le réconfort. Que ce soit à travers ses souvenirs ou ses expériences actuelles, il invite le spectateur à appréhender de petits détails avec la même fascination que lui.
Lire plus
Adresse

    Détails

  • 16 rue Guénégaud
    75006, Paris
    France
    0603280739

    Horaires

    lundi

    fermé

    mardi

    fermé

    mercredi

    fermé

    jeudi

    fermé

    vendredi

    fermé

    samedi

    fermé

    dimanche

    fermé

Partager cette exposition

Tao Mao, No One is an Island, Photographie

Tao Mao

No One is an Island, 2013
35.4 x 35.4 x 0.2 inch
Photographie

2 391 $

A temps pour Noël
Tao Mao, No One is an Island, Photographie

Tao Mao

No One is an Island, 2013
14.6 x 22 x 0.2 inch
Photographie

1 201 $

Tao Mao, Lies for the Liers, Photographie

Tao Mao

Lies for the Liers, 2013
35.4 x 53.1 x 0.2 inch
Photographie

3 180 $

Tao Mao, No One is an Island, Photographie

Tao Mao

No One is an Island, 2013
14.6 x 19.7 x 0.2 inch
Photographie

1 095 $

A temps pour Noël
Tao Mao, No One is an Island, Photographie

Tao Mao

No One is an Island, 2013
7.4 x 11 x 0.2 inch
Photographie

930 $

Tao Mao, No One is an Island, Photographie

Tao Mao

No One is an Island, 2013
14.6 x 11 x 0.2 inch
Photographie

1 001 $

Tao Mao, No One is an Island, Photographie

Tao Mao

No One is an Island, 2013
10.5 x 15.7 x 0.2 inch
Photographie

1 001 $

Tao Mao, No One is an Island, Photographie

Tao Mao

No One is an Island, 2013
17.7 x 11.8 x 0.2 inch
Photographie

1 001 $

Tao Mao, No One is an Island, Photographie

Tao Mao

No One is an Island, 2013
3.9 x 5.9 x 0.2 inch
Photographie

200 $

Tao Mao, No One is an Island, Photographie

Tao Mao

No One is an Island, 2013
11 x 7.5 x 0.2 inch
Photographie

930 $

Tao Mao, No One is an Island, Photographie

Tao Mao

No One is an Island, 2013
3.9 x 5.9 x 0.2 inch
Photographie

177 $

Tao Mao, No One is an Island, Photographie

Tao Mao

No One is an Island, 2013
3.9 x 5.9 x 0.2 inch
Photographie

177 $

Tao Mao, No One is an Island, Photographie

Tao Mao

No One is an Island, 2013
5.6 x 3.9 x 0.2 inch
Photographie

177 $

Tao Mao, No One is an Island, Photographie

Tao Mao

No One is an Island, 2013
5.9 x 3.9 x 0.2 inch
Photographie

177 $

Tao Mao, No One is an Island, Photographie

Tao Mao

No One is an Island, 2013
5.9 x 3.9 x 0.2 inch
Photographie

177 $

Tao Mao, No One is an Island, Photographie

Tao Mao

No One is an Island, 2013
7.4 x 5.5 x 0.2 inch
Photographie

200 $

A temps pour Noël
Tao Mao, Dust to Dust 2, Photographie

Tao Mao

Dust to Dust 2, 2012
35.8 x 53.9 x 0.4 inch
Photographie

3 533 $

Tao Mao, No One is an Island, Photographie

Tao Mao

No One is an Island, 2013
17.7 x 11.8 x 0.2 inch
Photographie

1 001 $

  • Expositions à Paris