Altérité, Egalité, Fraternité

Du 20 novembre au 30 novembre 2015

PRÉSENTATION

Alter et Ego.

L’Autre et Moi.

Ego et Alter.

Moi et Toi.

Moi et l’Autre.

Toi et Moi.

Nous et Eux.

Eux et Nous.

Nous.

Surtout NOUS !

Autant de mots, autant de choix, dont nous disposons pour définir le type de relation humaine que nous souhaitons entretenir. Qui est cet Autre, qui m’est proche et lointain à la fois, semblable et différent ? Comment l’appréhender ? L’Autre existe, c’est indéniable, mais qu’est-il pour moi ?

L’altérité en question, telle est la promesse que nous fait François Harray à travers cette exposition intitulée Altérité, Egalité, Fraternité, où il nous présente les dernières œuvres de sa série photographique Il était un(e) [Q]. A travers un détournement des scènes et des personnages de chefs-d’œuvre de l’histoire de l’art, l’artiste questionne le genre et la relation que nous avons à l’autre. Entre la différence et le semblable, quelle est la porte d’entrée de nos rencontres ? Plus encore, faut-il laisser l’altérité se définir autour d’une frontière immatérielle tracée entre l’ego et l’alter ?

L’Autre se construit dans le regard que nous portons sur lui, dans la dénomination que nous lui donnons, mais surtout dans le type de relation d’altérité que nous choisissons d’engager avec lui. Notre rapport à autrui est intrinsèquement lié à la dimension de reconnaissance que nous lui accordons. Aux extrémités de l’échelle de l’altérité se trouvent, d’un côté, la différence et, de l’autre, l’identité. Que choisissons-nous ? Car oui, il s’agit bien d’un choix, celui que nous portons à chaque nouvelle rencontre. Celle-ci nous conduit inévitablement à notre intériorité, à questionner notre identité propre, mais faut-il pour autant qu’elle implique un jugement de valeur sur soi et sur l’autre ? N’est-il pas possible de simplement se mettre dans un état d’ouverture et d’accueil d’autrui, d’enrichissement mutuel ?

« Je est un autre » disait Rimbaud. Et si, comme le poète, nous redessinions nos relations à l’autre sur les contours de ce que nous partageons en commun, si nous abandonnions les clivages sociologiques, historiques, sexuels, culturels, ethnographiques… Nous avons bien plus en commun que de choses qui nous séparent, mais nous avons aussi une inclinaison naturelle à ne pas le voir. L’altérité comprise comme relation de bienveillance à autrui, plus encore de responsabilité à son égard – pour rejoindre ce que pensait le philosophe Emmanuel Lévinas -, met à mal notre narcissisme. Abandonnons cette volonté de fusion totale de l’autre en nous, où nous nions les spécificités de chacun. Il ne s’agit là que d’une façon perverse de posséder l’autre, afin qu’il nous renvoie une image séduisante de nous-mêmes. Evitons aussi ce que Freud nommait le « narcissisme des petites différences », ce sont elles qui fondent les sentiments d’étrangeté et d’hostilité entre les individus. L’autre n’est pas étrange, il est.

La focalisation sur la différence n’est que le vestige d’une ancienne pensée grecque qui interdit l’identification à l’autre et le considère comme une forme dégradée du même. Nous sommes riches de nos différences, mais nous nous ressemblons bien plus que nous différons. Certains diront : « soyons tolérants », mais cela n’est jamais assez. La tolérance implique que la liberté d’un être s’arrête là où commence celle des autres. Je vous suggère : « soyons bienveillants ». Choisissons ensemble une altérité qui étend la liberté individuelle au travers celle des autres, dans une dimension de partage essentielle à notre bien-être commun. Notre rapport à autrui peut avoir plus de valeur en tant que témoignage de compréhension de la particularité de chacun, mais aussi en tant qu’incarnation d’une humanité partagée. L’altérité ne peut être prétexte à une opposition radicale entre alter et ego. Prônons la société d’ouverture que nous pouvons construire tous ensemble dans un esprit d’égalité et de fraternité !

Lire plus
Adresse
Galerie de la Reine 10
1000, Bruxelles
Belgique
Horaires

Lundi : 12:00 à 18:00
Mardi : 12:00 à 18:00
Mercredi : 12:00 à 18:00
Jeudi : 12:00 à 18:00
Vendredi : 12:00 à 18:00
Samedi : 12:00 à 18:00
Dimanche : 12:00 à 18:00


Nous sommes désolés mais il n'y a pas de résultat pour votre recherche.
Nos conseillers se tiennent à votre disposition pour vous aider.
Nos Garanties

Livraisons garantiespar des transporteurs spécialisés
En savoir plus

Paiements securisés par carte bleue, paypal ou virement bancaire
En savoir plus

Retours gratuitsjusqu'à 14 jours
En savoir plus

Prix négociés auprès de nos galeries
En savoir plus

Leurs Expériences

"Artsper réunit le meilleur des galeries d’art du monde entier. Je peux ainsi faire mon choix depuis chez moi en toute sérénité."

Sébastien Robineau - Avocat

"Les conseillers sur Artsper m’ont guidé dans mon choix et ont été très réactifs à mes questions et dans le suivi de ma commande."

Vincent Dubois - Gestionnaire de fonds

"Artsper, c'est le choix le plus diversifié et le plus large d'oeuvres contemporaines accessibles. Mon JonOne, acheté sur Artsper, est un émerveillement quotidien."

Hubert de Brichambaut - Dirigeant d'entreprise