• € (EUR)
  • Besoin d'aide

Salvador Dali

Gala Et L'Olélisque De La Concorde, 1963

Edition : pointe sèche, gravure 77 x 56.5 cm

1 800 €

Fort intérêt pour cette œuvre

Proposer un prix

Ajouter à ma wishlist
LOADING NOT DISPLAYED BLUR TEXT
Second NOT DISPLAYED BLUR TEXT

Essayez gratuitement l’œuvre chez vous pendant 14 jours

Entreprises: Leasing à partir de 55 € / mois Une question? Contactez nos experts
Imaginez-la chez vous
Salvador Dali, Gala Et L'Olélisque De La Concorde

À propos de l'œuvre

Œuvre vendue en parfait état

Salvador Dalí - Gala et l'Obélisque de la Concorde. Tiré du portfolio " Paris" de 1963. Gravure sur papier Japon Nacré. Signée à la main (au crayon) en bas a droite. Edition : 50 exemplaires sur papier Japon numérotée en chiffres Romain. Taille de la feuille : 77 x 56.5 cm, Taille de la planche : 57,5 x 37.5 cm. Edité par DeFrancony, Référence Albert Field page 134 number 63-2D.
Lire plus
À propos du vendeur
GALERIE MONA LIS'ART • DALHUNDEN, France

Vendeur Artsper depuis 2017

Le badge Top Seller Top Seller

Vendeur certifié

Dimensions cm inch
77 x 56.5 cm
Encadrement
Non encadrée
Tirage
Œuvre numérotée et limitée à 50 exemplaires
1 exemplaire disponible
Authentification
Œuvre vendue avec facture de la galerie et certificat d’authenticité
Signature
Oeuvre signée à la main
Couleurs

Livraison dans le monde entier

L'œuvre est disponible en retrait en galerie à DALHUNDEN, France ou peut être livrée à l'adresse de votre choix sous 1 à 2 semaines après validation de votre commande. L'œuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.
Provenance de l’œuvre: France En savoir plus sur la livraison

Retour gratuit

Les frais de retours sont gratuits et nous vous remboursons intégralement. En savoir plus sur les retours gratuits

Paiement et Garantie

Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement uniquement en Euros. Sachez que nous prenons les fraudes et le respect de vos informations confidentielles très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure. En savoir plus sur le paiement
Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des œuvres. En savoir plus sur la garantie Artsper
Découvrez les œuvres en édition de Salvador Dali
Salvador Dali

Salvador Dali

Espagne • Né(e) en: 1904

Bestsellers Grands Maitres

Artistes surréalistes

Artistes provocants

Réalisme magique

Artistes Sculpteurs

Artistes Peintres

Artistes Photographes

Artistes éditions

Artistes Dessinateurs

Salvador Dalí, marquis de Dalí de Púbol, né à Figueras le 11 mai 1904 et mort dans la même ville le 23 janvier 1989, est un artiste peintre, sculpteur, graveur, scénariste et écrivain catalan de nationalité espagnole. Il est considéré comme l'un des principaux représentants du surréalisme et comme l'un des plus célèbres peintres du XXe siècle. 

Génie protéiforme, cultivant l'extravagance et l'autocélébration, Salvador Dalí pratiqua une forme d'art de l'inconscient dont il eut la révélation en lisant Freud. Il marqua de sa personnalité le surréalisme en peinture comme au cinéma.

Élève rêveur et indiscipliné jusqu'à son entrée à l'École des beaux-arts de Madrid, Salvador Dalí se place à la croisée de plusieurs influences, qui mêlent les réalismes hollandais et espagnol, l'impressionnisme et le cubisme. C'est à Madrid qu'il fait la connaissance de Luis Buñuel, tandis que De Chirico et la « peinture métaphysique », René Magritte ou encore Joan Miró décident de sa vocation, qui s'affirme dès 1927 par un style que caractérise une exécution minutieuse mise au service de représentations oniriques.

C'est après un premier voyage à Paris qu'il « s'insinue » dans le surréalisme, selon le mot d'André Breton. Sa contribution au mouvement est moins celle du peintre que de l'auteur, avec Buñuel, d'Un chien andalou (1928). À peine moins déterminante est sa part dans la réalisation de l'Âge d'or (1930), qui restera longtemps interdit. La carrière cinématographique de Dalí s'achève en 1932 avec la publication d'un scénario, Babaouo, qui « se passe en 1934 dans n'importe quel pays d'Europe pendant la guerre civile ».

Dalí, qui a pour compagne et inspiratrice Gala Éluard, est le pourvoyeur d'un feu d'artifice ininterrompu. Il a « une idée par minute », de préférence incongrue ou obscène, mettant au service du mouvement surréaliste une publicité ingénieuse et tapageuse. Malgré le reniement de Breton, en 1934, l'art hallucinatoire de Dalí relève bien de l'esthétique surréaliste résumée par cet aphorisme : « La culture de l'esprit s'identifiera à la culture du désir. »

Sa vie et son œuvre se confondent dans une imposture générale qui pourrait bien être aussi une œuvre d'art digne de forcer, sinon l'approbation, du moins une attention moins sceptique. Un musée Dalí, dont le peintre sera lui-même le promoteur, sera créé en 1974 à Figueras, où verra aussi le jour en 1984 la fondation Gala-Salvador-Dalí. Cinq ans plus tard, c'est elle qui recevra le corps de l'artiste.

Lire plus
Autres œuvres de GALERIE MONA LIS'ART
Affinez votre recherche

batiments