Les garanties Artsper : paiements sécurisés, livraison dans le monde entier et retours gratuits ! En savoir plus

Maëva Bouchilaouene, Labradorite

Maëva Bouchilaouene Labradorite, 2019

Mise en situation Photographie 11.8 x 11.8 x 0.2 inch 2 exemplaires restants

409 $

+79 $ de frais de livraison en Etats-Unis Livraison : Quatre à cinq semaines
Ajouter à ma wishlist 5 personnes visitent cette page
Maëva Bouchilaouene, Labradorite
Description
Livraison

Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés.

L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à ( Paris, France) ou peut être livrée à l'adresse de votre choix sous 4 à 5 semaines après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.
Paiement

Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement. Sachez que nous prenons les frauds et le respect de vos informations confidentielle très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.

Garantie

Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.

Partagez cette oeuvre
Contacter nos experts

Une question sur l'oeuvre ? L'artiste ? La livraison de l'oeuvre ?

* Champs obligatoires

Maëva Bouchilaouene

Né(e) en: 1994

France

Maëva Bouchilaouene a étudié aux Beaux Arts d'Angers.

A travers son travail, elle introduit la notion du corps dans l'espace urbain. Elle interroge l'espace de la rue dans sa pratique personnelle et de recherches. L'espace urbain apparaît comme le reflet des citadins qui le pratiquent. L'anthropologue urbaine Colette Pétonnet explique que le cadre urbain n'est pas sans influences sur les relations sociales. Pour elle « La connaissance des autres naît de l’espace lui-même, c’est-à-dire de sa forme ».

Cette symbiose entre l'homme et la rue dessine un espace de rencontre. Colette Pétonnet qualifie la rue de « théâtre à scènes simultanées ». La rue, l'espace bâti apparaît comme le reflet du niveau de vie, la sphère sociale à laquelle appartient les habitants. Il s'agit aussi d'un lieu de protestation. La rue incarne le visage des problématiques complexes qui animent la société actuelle.

Son travail s'axe aussi autour d'une pratique documentaire qu'elle retranscrit au moyen d'installations sonores et de vidéos. A la frontière de la fiction et du documentaire, les thèmes récurrents de son travail tournent autour des relations humaines. A l'aide de différents médiums, elle tente de retranscrire au mieux une expérience, une histoire de vie où la juxtaposition de vidéos, photos et textes apportent une vision complémentaire.

Sa pratique audiovisuelle est influencée par le travail de la réalisatrice Clarisse Hahn ou encore par le travail de l'artiste Anna Malagrida qui travail sur la ville et la manière de l'habiter.

Maëva Bouchilaouene développe aussi la question de l'invisible dans le monde qui est le notre.
Lire plus

Maëva Bouchilaouene, Labradorite
Maëva Bouchilaouene, Labradorite

Nous livrons en Etats-Unis

Toutes les oeuvres sont emballées et envoyées par des professionnels.