COVID19 : Livraison assurée, de nouvelles options disponibles et le service client est ouvert. En savoir plus

Carlos Martiel, Stampede

Carlos Martiel Stampede, 2017

Demander plus de visuels

11 299 $

Parmi nos dernières oeuvres de l'artiste

Faire une offre

Une question? Contactez nos experts
COVID19 : Les livraisons sont maintenues mais des retards peuvent intervenir. Les colis sont traités dans le respect des règles sanitaires. Notre service client est disponible et prendra contact avec vous pour vous informer de l'avancé de votre commande.

L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Paris, France


Ajouter à ma wishlist
Carlos Martiel, Stampede
Mise en situation

simulator

simulator

Informations sur l’oeuvre
  • Technique

    Photographie : tirage lambda, sable

  • Dimensions cm | inch

    27.6 x 39.4 inch

  • Support

    Photographie sur aluminium

  • Encadrement

    Non encadrée

  • Tirage

    Oeuvre numerotée et limitée à 3 exemplaires
    1 exemplaire restant

  • Authentification

    Oeuvre vendue avec facture de la galerie
    et certificat d’authenticité

  • Signature

    Non Signée

  • Proposé par

    Galerie d’art professionnelle
    Paris - France

  • A propos de l'oeuvre

    Oeuvre vendue en parfait état

Livraison
Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés. L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Paris, France) ou peut être livrée à l'adresse de votre choix dans moins d'une semaine après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.
En savoir plus sur la livraison
Retour gratuit
Profitez de 14 jours d’essai pour trouver la place idéale de votre œuvre d’art. Et si vous changez d’avis, les frais de retours sont gratuits et nous vous remboursons intégralement.
En savoir plus sur les retours gratuits
Paiement
Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement uniquement en Euros. Sachez que nous prenons les fraudes et le respect de vos informations confidentielles très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.
En savoir plus sur le paiement
Garantie
Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.
En savoir plus sur la garantie Artsper
Voir plus loin

Carlos Martiel

Albanie Né(e) en: 1989

Carlos Martiel est né en 1989 à La Havane. Il vit et travaille à New York et à La Havane.

Il est diplômé de l'Académie nationale des beaux-arts « San Alejandro » à La Havane en 2009. Entre 2008 et 2010, il a étudié à la Cátedra Arte de Conducta, dirigée par l'artiste Tania Bruguera.

Carlos Martiel a été décrit comme provocateur et brut. Ses explorations de la nature de l'existence, des barrières sociales et des traditions culturelles ont été décrites comme des commentaires agressifs sur l'éthique. Commentant des questions telles que la censure ou la persécution pour des raisons culturelles ou politiques, notamment dans son pays, l'artiste voit ses performances comme une réponse à la manière dont la société et l'histoire ont traité les minorités et les étrangers. Pour lui, « l'action est un effort de jonction qui se traduit par une tension géométrique-performative, par le chagrin et l'extase presque mante d'un corps décliné dans son altérité inébranlable ».

L'artiste utilise son corps comme un vase pour ces expressions, le plaçant dans des situations difficiles et des états douloureux. En enlevant ses vêtements et en se faisant du mal, Martiel offre humblement son corps comme une déclaration contre les préjugés et le rejet auxquels sa ville natale ont été confrontés. Asentamiento (2012) est le vestige photographique de la performance de Martiel sur la plage de Manta, en Équateur. Là, il est entré dans la mer et a tenu un rocher sur ses épaules pendant une heure. 

Dans le travail de Martiel, le contexte d'appartenance et la conscience de son propre corps sont toujours présentés comme le résultat modifiable de processus d'attribution complexes. Dans Asentamiento (2012), la plage du désert est aussi inhospitalière que ses sentiments. Dans cette œuvre d'art, le corps de l'artiste se transforme en une partie du paysage à traverser et à recouvrir, sa peau devient un tableau à personnaliser et à comprendre avec des signes spécifiques d'appartenance.

Les travaux de Martiel ont été inclus à la Biennale des Amériques, USA; 4ème Biennale de Vancouver, Canada; 14ème Biennale de Sharjah, Emirats Arabes Unis; 14ème Biennale de Cuenca, Equateur; 57ème Biennale de Venise, Italie; Biennale de Casablanca, Maroc; Biennale « La Otra », Colombie; Biennale de Liverpool, Royaume-Uni; Biennale de Pontevedra, Espagne; Biennale de La Havane, Cuba. Il a donné des performances au Stedelijk Museum, Amsterdam, aux Pays-Bas; Musée de la Tertulia, Cali, Colombie; Centro de Arte Contemporáneo, Quito, Équateur; Walker Art Center, Minneapolis, États-Unis; Musée des beaux-arts de Houston (MFAH), Houston, États-Unis; Musée d'art contemporain de Zulia (MACZUL), Maracaibo, Venezuela; Padiglione d'Arte Contemporanea, Milan, Italie; Robert Miller Gallery, New York, États-Unis; Musée Nitsch, Naples, Italie. Il a reçu plusieurs récompenses, notamment le Franklin Furnace Fund à New York, États-Unis d'Amérique, 2016; « Prix du programme de subventions et de commissions CIFOS » à Miami, États-Unis d'Amérique, 2014; « Arte Laguna» à Venise, Italie, en 2013. Son travail a été exposé au Musée d'art latino-américain (MOLAA), Long Beach, États-Unis. Zisa Zona Arti Contemporanee (ZAC), Palerme, Italie; Patricia et Phillip Frost Art Museum, Miami, États-Unis; Musée Benaki, Athènes, Grèce; Musée national des beaux-arts, La Havane, Cuba; Musée Tornielli, Ameno, Italie; Musée d'art moderne de Buenos Aires, Argentine; parmi d'autres.

Lire plus

Carlos Martiel, Stampede
Carlos Martiel, Stampede