Les garanties Artsper : paiements sécurisés, livraison dans le monde entier et retours gratuits ! En savoir plus

Kevin Rouillard, Sans titre

Kevin Rouillard Sans titre, 2018

Sculpture 34.6 x 18.1 x 1.2 inch Oeuvre unique

3 466 $

Livraison : Un mois et demi

Faire une offre

Comment ça marche
Ajouter à ma wishlist 5 personnes visitent cette page
Kevin Rouillard, Sans titre
Description
Livraison

Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés.

L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à ( Paris, France) ou peut être livrée à l'adresse de votre choix sous un mois et demi après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.


En savoir plus sur la livraison
Retour gratuit

Profitez de 14 jours d’essai pour trouver la place idéale de votre œuvre d’art. Et si vous changez d’avis, les frais de retours sont gratuits et nous vous remboursons intégralement.


En savoir plus sur les retours gratuits
Paiement

Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement uniquement en Euros. Sachez que nous prenons les fraudes et le respect de vos informations confidentielles très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.


En savoir plus sur le paiement
Garantie

Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.


En savoir plus sur la garantie Artsper
Partagez cette oeuvre

Kevin Rouillard

Né(e) en: 1989 France

Artiste émergent

Kevin Rouillard

Biographie

Kevin Rouillard est né en 1989 à Vendôme. Il vit et travaille à Paris.

"Pour Kevin Rouillard, le contexte d'exposition n'est jamais neutre, il détermine le statut des objets, sa réception et sa valeur. L'artiste signale son peu d'intérêt pour les oppositions entre vrai et faux, original et copie, dans le système de création de valeur des oeuvres.

Cela peut expliquer aussi ses réticences à circonscrire son travail à l'engagement postcolonial (malgré un lien maternel au Cap-Vert) : il appartient à une génération d'artistes qui a perçu le paradoxe d'une assignation identitaire à des origines dont ils ne connaissent finalement que très peu. Pour aborder le sujet, il trouve alors des stratégies obliques, non linéaires, à l'image de sa dernière série.

« Pour envoyer des produits au Cap-Vert, les expatriés remplissent des bidons car le transport en cargo n'est pas cher, raconte-t-il. Une fois là-bas, ces bidons deviennent des portes, des poêles, des balayettes, des maisons. J'ai décidé de les transformer en boucliers tortues, utilisés dans les formations de soldats romains comme une carapace collective ». Façon cheval de Troie, les bidons sont devenus des peintures."

(extrait de Kevin Rouillard : futur fossile, QDA 08/072016, Pedro Morais)

Lire plus

Kevin Rouillard, Sans titre
Kevin Rouillard, Sans titre Kevin Rouillard, Sans titre