• € (EUR)
  • Besoin d'aide

François Piquet You & Me, 2019

Demander plus de visuels

65 000 €

Entreprises: Leasing à partir de 1 866 € / mois

Faire une offre

Une question? Contactez nos experts
Comment Artsper protège vos achats ?
LOADING NOT DISPLAYED BLUR TEXT
Second NOT DISPLAYED BLUR TEXT

Essayez gratuitement l’oeuvre pendant 14 jours

L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Cascais, Portugal


Ajouter à ma wishlist
A propos du vendeur
Krystel Ann Art

lisbon, Portugal

Vendeur Artsper depuis 2019
Le logo Vetted de Artsper

Vendeur certifié Notre équipe d'experts du monde entier approuve chaque vendeur.

Tout savoir sur l’œuvre
  • Technique

    Sculpture : bois, fer

  • Dimensions cm | inch

    120 x 270 x 150 cm

  • Tirage

    Oeuvre Unique

  • Authentification

    Oeuvre vendue avec facture de la galerie
    et certificat d’authenticité

  • Signature

    Non Signée

  • A propos de l'oeuvre

    Oeuvre vendue en parfait état

    Sculpture exposée jusqu'au 24 novembre 2019 au Palazzo Mora dans le cadre de l'exposition "Personal Structures" pendant la Biennale de Venise.

    Ce corps à corps tendu dans un élan de séparation illusoire et mortifère, souligné par cet incroyable tressage métallique, illustre l'absurdité d'une une vision de l'autre, et du monde, discriminante et séparatiste.
    Nous sommes tous liés, et la proximité de "Pré-requis à la discussion décoloniale", affirmant des vérités qui paraissent irréconciliables et doivent pourtant se reconnaître, accentuera encore ce paradoxe dans lequel nous vivons tous.

    Cette sculpture représente 2 corps siamois reliés par les genoux, luttant pour se séparer. Les corps (environ 1,5 taille humaine) sont constitués de lames de fer tréssées.

    Les 2 têtes sont des inserts en bois, une des faces est carbonisée (noircie par la crémation) tandis que l'autre est recouverte d'un masque de corail (blanc).
    Lire plus
Livraison
Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés. L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Cascais, Portugal ou peut être livrée à l'adresse de votre choix sous trois mois après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.
Provenance de l’oeuvre: Portugal
En savoir plus sur la livraison
Retour gratuit
Profitez de 14 jours d’essai pour trouver la place idéale de votre œuvre d’art. Et si vous changez d’avis, les frais de retours sont gratuits et nous vous remboursons intégralement.
En savoir plus sur les retours gratuits
Paiement
Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement uniquement en Euros. Sachez que nous prenons les fraudes et le respect de vos informations confidentielles très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.
En savoir plus sur le paiement
Garantie
Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.
En savoir plus sur la garantie Artsper
Envie d’aller plus loin ?

François Piquet

Guadeloupe

Né en région parisienne, il obtient un diplôme d'ingenieur et un DESS en Design Industriel, avant de s'orienter vers le chant, la création musicale, le graphisme et le multimédia. Arrivé en Guadeloupe en 2000, il s'oriente professionnellement vers la vidéo et développe en parallèle sa production plastique, pour une première exposition de peintures en 2005.

Il créée ensuite Collactif, un collectif d'interventions artistiques urbaines, qui participe en 2007 à la "Réappropriation de Darboussier" (une ancienne usine de sucre), manifestation pendant laquelle il tresse sa première sculpture, monumentale, avec des lames de fer utilisées autrefois pour le cerclage des tonneaux de rhum. C'est une révélation.

Ses premières sculptures sont acquises en 2008 par le département et la Région Guadeloupe (Musée de la canne, Memorial ACTe). En 2009, il fait partie des membres fondateurs d'Awtis 4 chimen, association de plasticiens qui occupe le Musée L'Herminier, à Pointe-à-Pitre, et coproduit le 1er Salon d'Art contemporain de la Guadeloupe, en 2010. Il présente ensuite sa première exposition personnelle, "Le fer & la peau", en Guadeloupe et en Martinique. Depuis 2013, il axe sa production sur les espaces publics et les processus performatifs d'implication du public, par des interventions urbaines temporaires et des oeuvres publiques pérennes en Guadeloupe, Martinique, France et Sénégal, avec toujours cette volonté de recherche et d'expérimentation de la Caraïbe, doublée d'une implication sociale forte. En 2016, il présente "Réparations" au Fonds d'Art Contemporain de la Guadeloupe, en collaboration avec le Musée Schoelcher.

François Piquet vit et crée en Guadeloupe, ce "laboratoire du monde qui vient". Il fait le pari d'expérimenter artistiquement la "créolisation" d'Edouard Glissant, à travers une création contemporaine populaire et protéïforme, pour replacer l'art dans ses fonctions utopiques et sociales, et mettre en place les conditions de la rencontre.

"Ma pratique artistique est née ici, sur le site de l'ancienne usine Darboussier, en 2007. Je produis un art modelé par le “Tout-Monde", la Guadeloupe et ses problématiques, qui sont mon quotidien."

Lire plus


François Piquet, You & Me
François Piquet, You & Me François Piquet, You & Me François Piquet, You & Me François Piquet, You & Me François Piquet, You & Me