• € (EUR)
  • Besoin d'aide

Peinture portrait

Le portrait est l'une des pratiques les plus importantes de la peinture. Le genre a beaucoup évolué à travers les époques, plongez-vous dans son histoire passionnante...

Pendant l'Antiquité, les portraits sont exclusivement réservés aux dieux et aux personnes les plus influentes de la société. Des peintures de portraits et des statues représentant les corps des défunts sont érigées pour orner les tombeaux en Égypte. Porteurs d'une dimension spirituelle, ces représentations sont très standardisées. Elle s'appliquent à représenter chaque partie du corps, offrant finalement un rendu peu naturel. À l'inverse des Égyptiens, les peintres et les sculpteurs de la Grèce antique sont dotés d'une meilleure connaissance de l'anatomie. Ils se soucient davantage de la ressemblance des corps. On retrouve ainsi de nombreuses peintures de dieux détaillées et récits d'épisodes mythologiques sur des vases.

Plus tard, au Moyen-Âge, la majorité des portraits sont des œuvres commandées par les plus hauts dignitaires de la société de l'époque. Ils sont mis en scène dans des épisodes religieux, afin de souligner leur piété, leur foi, mais aussi leur statut social. Une fois la commande réalisée, ces œuvres font souvent l'objet de donations à l'Église et aux monastères. 

Ensuite, la Renaissance marque une époque de renouvellement pour les arts. Dans ce contexte foisonnant, la pratique du portrait ne fait pas exception. Au début de cette période, la ressemblance et le souci du réalisme ne sont pas des objectifs clés pour l'artiste. Les sujets représentés sont davantage identifiables par des objets symboliques qui les définissent ou via des allégories. Par ailleurs, leur nom figure invariablement sur le tableau.

C'est Giotto di Bondone qui révolutionne le portrait, en se calquant sur la sculpture. Il commence à peindre les ombres, les raccourcis, les effets de profondeur, les expressions des sujets, et très rapidement, son savoir alimente les techniques des plus grands peintres de l'époque.

Brunelleschi va ensuite introduire la notion de perspective en architecture, puis Masaccio l'adapte à la peinture. L'Italie devient le foyer du portrait, et les plus grandes familles italiennes (notamment la famille Médicis) s'arrachent les œuvres d'art des plus grands artistes peintres. La concurrence entre ces derniers les pousse à innover et à créer de nouvelles techniques de peinture. 

Un exemple d'innovation est l'art de l'autoportrait, qui naît à cette époque. D'abord, les peintres apparaissent dans leurs toiles de manière discrète, comme une signature. Par exemple, c'est le cas de Van Eyck dans le tableau « Les Epoux d'Arnolfini » ou de Botticelli dans « L'adoration des mages ». Puis, ils deviennent le sujet à part entière de l'œuvre à partir du 15ème siècle. Cette concurrence les pousseront à produire les plus grands chefs-d'œuvre de l'histoire, dont le plus fameux reste sans doute « La Joconde », de Léonard de Vinci.

Au Nord de l'Europe, au 16ème siècle, l'art flamand est restreint par l'iconoclasme. C'est « La Réforme », période pendant laquelle il n'est plus autorisé de représenter des figures religieuses. Les portraitistes se réfugient dans l'art de cour, qui nourrit de façon abondante les siècles suivants. Pourtant, un siècle plus tôt, l'art flamand avait marqué un tournant avec Jan Van Eyck, inventeur de la peinture à l'huile, maître du détail, influençant toute une génération de peintres européens à manier l'art de la peinture à l'huile sur toile.

Dans les siècles suivants, l'art du portrait reste réservé aux plus hautes castes de la société, mais de plus en plus de peintres se soucient de l'expression et du réalisme. D'ailleurs, au 20ème siècle, les artistes embellissent de moins en moins les sujets (parfois à leur grand désarroi).

À la fin du 19ème siècle, les peintres du mouvement impressionniste se détachent de plus en plus de l'influence de la sculpture. Ils sortent de leur atelier pour peindre en plein air et capturer la lumière telle qu'ils la voient.

Enfin, l'art moderne et l'art contemporain du 20ème siècle affranchit le portrait de toutes les normes. Des artistes peintres comme Gustav KlimtPablo Picasso, Marie Laurencin, Amedeo Modigliani et beaucoup d'autres, réinventent cette science pour l'entraîner dans des dérives stylistiques détonnantes ! Sur Artsper, retrouvez les tableaux et portraits contemporains de Philippe PasquaRobert Combas, Guangyu Dai, Hildegarde Handsaeme, Francine Van Hove ou encore Erró, parmi beaucoup d'autres.

Lire plus

Filtres

Recherche sauvegardée

Votre recherche est accessible depuis l'onglet favoris > Mes recherches favorites

Recherche non sauvegardée

Un problème est survenu

Partagez-nous en quelques clics vos préférences et découvrez notre sélection personnalisée d'œuvres pour vous

I hope this message finds you well, Gabrielle Rul

I hope this message finds you well

Gabrielle Rul

Peinture - 76 x 56 x 0.1 cm

800 €

Allongée, Ender

Allongée

Ender

Peinture - 40 x 80 x 2 cm

1 200 €

Frida, Capocci

Frida

Capocci

Peinture - 100 x 100 x 3.5 cm

2 500 €

Je Crois En L’Eternel Féminin, Miss.Tic

Je Crois En L’Eternel Féminin

Miss.Tic

Peinture - 122 x 50 x 3 cm

25 000 €

Le mexicain, AKET

Le mexicain

AKET

Peinture - 92 x 73 x 2 cm

1 326 €

J'ai décidé d'attendre le printemps, Linda Clerget

J'ai décidé d'attendre le printemps

Linda Clerget

Peinture - 60 x 50 x 1 cm

880 €

Mélancolique, Eric Doisy

Mélancolique

Eric Doisy

Peinture - 100 x 81 x 2 cm

1 300 €

Sous les toits de Paris, Laps

Sous les toits de Paris

Laps

Peinture - 92 x 65 x 2 cm

1 526 €

Retour à la Lumière, Jazzu

Retour à la Lumière

Jazzu

Peinture - 46 x 38 x 10 cm

950 €

Léon, Pitu

Léon

Pitu

Peinture - 100 x 80 x 2 cm

1 800 €

Natalie Portman signé Hom Nguyen, Hom Nguyen

Natalie Portman signé Hom Nguyen

Hom Nguyen

Peinture - 116 x 89 x 5 cm

7 200 €

Son courage à deux mains, JM Robert

Son courage à deux mains

JM Robert

Peinture - 81 x 65 x 3 cm

2 800 €

Portrait of Giorgio Morandi, Mino Maccari

Portrait of Giorgio Morandi

Mino Maccari

Peinture - 30 x 20 x 2 cm

2 100 €

100 ans après, C215

100 ans après

C215

Peinture - 22 x 15 x 4 cm

2 200 €

Red Batgirl - California, Voxx Romana

Red Batgirl - California

Voxx Romana

Peinture - 67.5 x 55 x 0.1 cm

540 €

The girl with the lost pearl earring, Nef

The girl with the lost pearl earring

Nef

Peinture - 45 x 33 x 0.1 cm

2 200 €

The wonderful morning dreams of Alice - Composition 52, Ovidiu Kloska

The wonderful morning dreams of Alice - Composition 52

Ovidiu Kloska

Peinture - 172 x 69 x 3 cm

2 200 €

Make art, not War, B.AX

Make art, not War

B.AX

Peinture - 80 x 60 cm

990 €

Judge's Quarterly, Miss Fuck

Judge's Quarterly

Miss Fuck

Peinture - 120 x 120 x 2.5 cm

1 100 €

Afrograff 2, DN

Afrograff 2

DN

Peinture - 100 x 70 x 3 cm

950 €

Besoin d'aide

Qu'entend-on par portrait ?

Un portrait est une œuvre d'art qui représente une personne. Une peinture de portrait dépeint généralement la partie supérieure du corps du sujet, par exemple à partir des épaules. 

Quel est médium d'un portrait ?

Un portrait peut être créé dans différents styles et formes d'art, et il est présent dans tous les médiums notamment la sculpture, la peinture et le dessin. 

Qu'est-ce qui fait un bon portrait ?

Un portrait peut être considéré comme une bonne œuvre d'art pour diverses raisons, notamment le traitement de la lumière, la qualité des tons et des couleurs, la ressemblance avec la personne qu'il représente ou l'expression d'une émotion.