• $ (USD)
  • Besoin d'aide

Céline Falco nous dévoile les coulisses du mythique hôtel Maison Albar Le Vendome

Vous avez toujours rêvé d'une visite privée dans un palace ? C'est dans l'un de ses hôtels parisiens que nous avons rencontré Céline Falco, co-fondatrice du groupe Paris Inn et responsable du groupe Maison Albar. Par l'attention et le soin portés à la décoration de chacun, les établissements Maison Albar sont bien plus que des hôtels. Entre art et architecture, ils réinventent l'histoire de lieux mythiques grâce à la patte des designers les plus pointus du moment. Suivez le guide...

1. Bonjour Céline et merci de nous accueillir au Maison Albar Le Vendome ! Parlons rapidement de toi… Tu es la représentante de la 4ème génération d'hôteliers dans la famille Albar, cette passion de l'hospitalité fait-elle partie de ton héritage ? D'ailleurs était-ce un choix évident ?

Bonjour, en effet je suis issue d'une lignée d'hôteliers commencée par mon arrière-grand-mère en 1923, voilà bientôt 100 ans ! J'ai été nourrie par le monde de l'hôtellerie durant toute mon enfance et même si j'affectionnais particulièrement le milieu de la cosmétique - j'ai d'ailleurs fait des études en ce sens - j'ai vite été rattrapée par cette passion et par l'envie de transmettre ce savoir de recevoir ! Je suis heureuse et fière aujourd'hui de poursuivre l'histoire familiale.

2. Tu as mené plusieurs rénovations d'établissements en accordant pour chacun un soin tout particulier au design. D'où te vient cette passion ? Comment naît l'inspiration pour chaque projet ?

J'ai toujours aimé les travaux, cela vient sans doute de mon père qui jouait le rôle d'architecte pour les rénovations de ses hôtels, je m'y intéressais déjà très jeune. Aujourd'hui, je m'implique énormément durant les phases de conception. J'adore brainstormer, imaginer, repenser, essayer d'inventer… Les Maison Albar Hôtels sont des lieux de vie, il faut que nos hôtes s'y sentent bien comme chez eux, les espaces doivent être fluides en restant cosy, chics et élégants. Pour le design, c'est avant tout une question de rencontre, de feeling avec les architectes, quand j'aime leurs univers, je leur laisse carte blanche. Le seul impératif est de ressentir le lieu, le transformer en gardant son âme et en la magnifiant.

3. Et d'ailleurs, quels artistes contemporains, célèbres ou émergents sont des sources d'inspiration pour toi, qu'ils soient designers, architectes, peintres ?

Je suis fervente d'architecture, je ne me lasse pas de parcourir les grandes métropoles et contempler les œuvres de Frank Gehry, Zaha Hadid, Jean Nouvel ou Norman Foster. Je suis toujours impressionnée par le pouvoir créatif de l'homme qui s'inscrit dans un patrimoine existant en se réinventant sans cesse.

4. Quelle histoire raconte le Maison Albar Le Vendome ? Pourquoi avoir fait confiance au designer Fabien Roque ?

Dans le passé, les murs de cette Maison abritait la célèbre brasserie parisienne, Le Lyon d'Or. Cet hôtel, restaurant et cabaret se destinait à une élite raffinée, il accueillait une clientèle aisée et tendance avec un goût prononcé pour l'art et la représentation. Nous avons conservé l'étonnante façade avec ses lettres d'or de l'architecte Claude David datant de 1880. Fabien Roque a tout de suite perçu le potentiel en voulant faire revivre l'esprit du lieu tout en mêlant intimité, luxe et étonnement. Le cadre est intimiste, décoré d'or et de vert, de meubles étoffés de somptueux tissus en velours et de marbre.

5. Quelle place joue l'art dans cet hôtel en particulier ? Quelles pièces peut-on croiser ?

Fabien Roque a souhaité faire un clin d'œil au passé de l'hôtel, on retrouve une silhouette féline du lion d'or réalisée par l'artiste Philippe Buil qui trône dans le lobby de l'hôtel.

6. Es-tu une collectionneuse d'art ? Si oui, quelles sont les œuvres ou artistes préférés de ta collection ? Ou celles / ceux que tu rêverais d'acquérir ?

Je profite des œuvres dans mes hôtels, cela me permet de changer de style ! Buil, Orlinski à Paris ou Claude Viallat à l'Imperator à Nîmes. À la maison, mon coup de cœur est un tableau de Charles Fazzino, j'ai découvert cet artiste à New York, tout un symbole.

7. Quel lieu culturel ou touristique (musée, galerie, hôtel…) est pour toi le plus inspirant en France ? Et dans le monde ?

J'adore voyager et chacun de mes déplacements est une source d'inspiration, les hôtels où je séjourne me permettent à chaque fois de trouver de nouvelles idées. En France, il existe une multitude d'endroits plus beaux les uns que les autres, notre hôtellerie haut de gamme y est remarquable.

À l'étranger, New York est ma ville de prédilection, celle où j'aurais pu vivre en dehors de Paris. J'y vais au moins une fois par an depuis plus de 15 ans pour m'y ressourcer, m'y balader est à chaque fois une nouvelle découverte, cette ville est bluffante !


Sélection d'oeuvres d'art

JonOne, This one Flipped, Peinture

JonOne

This one Flipped, 2004
44.1 x 70.9 x 1.2 inch
Peinture

30 133 $US

Nos recommandations Claude Viallat, PP018/2007, Peinture

Claude Viallat

PP018/2007, 2007
39 x 27.6 x 0 inch
Peinture

Vendu

Nos recommandations Keith Haring, Best Buddies, Edition

Keith Haring

Best Buddies, 1990
26 x 32 inch
Edition

25 000 - 50 000 $

Charles Fazzino, Best of Boca, Edition

Charles Fazzino

Best of Boca, 1993
22 x 30.5 x 1.2 inch
Edition

3 616 $US

JonOne, My feelings, Peinture

JonOne

My feelings, 2019
37 x 27.6 x 1.2 inch
Peinture

Vendu

Philippe Buil, Tête de Lion, Sculpture

Philippe Buil

Tête de Lion, 2020
37.8 x 25.6 x 15 inch
Sculpture

12 535 $US 15 669 $US