• $ (USD)
  • Besoin d'aide

Rencontre avec Jens-Peter Brask

Curateur, auteur et collectionneur d’art

Rencontre avec Jens-Peter Brask - illustration 1

Jens-Peter Brask ©️Oliver Knauer

À la fois curateur, auteur et collectionneur, Jens Peter Brask a déjà poursuivi une riche carrière dans l'art. Originaire du Danemark, cet amateur d'art passionné a présenté et fait la curation de nombreuses expositions, sur lesquelles il a également écrit plusieurs livres. Artsper est parti à sa rencontre...

1. Bonjour Jens-Peter ! Pourrais-tu nous expliquer comment est né ton amour pour l'art ?

J'ai toujours été intéressé par l'art, et même fasciné par le graffiti quand j'étais jeune. Mon intérêt pour le street art a lentement fait place au fil du temps à celui pour l'art en général. C'est en 1993 que j'ai acheté ma première œuvre, de l'artiste danois Michael Kvium. À partir de ce moment-là, mon intérêt n'a cessé de croître. La transition m'a semblé naturelle, car j'admirais surtout les artistes dont les œuvres capturent l'esthétique brute d'un environnement urbain. Les artistes tels que Jean-Michel Basquiat, Keith Haring et Banksy étaient parmi mes héros, et leurs œuvres m'ont fait découvrir l'art d'une manière inédite. Pendant plusieurs années, j'étais restaurateur et l'art n'était qu'un passe-temps. En même temps que ma collection augmentait, c'est devenu mon principal intérêt. J'ai donc décidé de vendre mon restaurant et de commencer à travailler dans l'art à plein-temps. C'était il y a 5 ans et je suis ravi d'avoir pris cette décision. Cela me fait tellement plaisir de pouvoir me concentrer sur l'art et de collaborer avec tant d'artistes, de galeries et de musées. 

Rencontre avec Jens-Peter Brask - illustration 1
Rencontre avec Jens-Peter Brask - illustration 1

À gauche : Murale de DabsMyla au Danemark, organisée par Jens-Peter Brask ©Henrik Haven / À droite : Exposition « Brask Collection Meets Willumsen » organisée par Jens-Peter Brask ©David Stjernholm

2. En tant que grand passionné d'art, quelles œuvres peut-on retrouver chez toi ? Et quelles œuvres rêves-tu d'acquérir ? 

La plupart des œuvres exposées chez moi ont une place spéciale dans mon cœur. Ma collection regroupe des peintures, des sculptures et des objets décoratifs. En ce moment je possède des œuvres de Eddie Martinez, Robert Nava, Nicholas Koshkosh, John Kørner, Michael Kvium, entre autres. Toutes ont un contexte ou une signification différente pour moi, mais leur point commun est qu'elles m'inspirent. Le rêve ultime pour moi serait de posséder une œuvre de Keith Haring, c'est mon artiste numéro un. 

3. Quels sont les trois artistes que tout le monde devrait surveiller en ce moment d'après toi ?

Il y a tellement d'artistes talentueux, mais je voudrais mettre en avant Nicholas Koshkosh, Bjørn Magnussen et Emily Gernild. 

Nicholas Koshkosh est un artiste d'origine ukrainienne qui vit et travaille désormais à Moscou, et que j'ai rencontré lors d'un voyage à Moscou en 2017. Lors de mon voyage, j'ai rendu visite à Koshkosh dans son atelier, et j'ai immédiatement été attiré par son univers esthétique. Ses œuvres sont très intéressantes car elles combinent de nombreux genres différents, du symbolisme occidental et oriental. Son talent est évident et j'ai hâte de le suivre, lui et sa carrière, pendant de nombreuses années. 

Bjørn Magnussen est un artiste danois qui a attiré mon attention. Ses œuvres sont semi-abstraites, réalisées avec des coups de pinceau violents, et représentent souvent des figures humaines déformées, inspirées de l'art populaire. Magnussen est un talent unique qui a créé sa propre esthétique originale à un jeune âge, et j'ai hâte de voir son travail évoluer.

Emily Gernild est une artiste danoise très intéressante. Ses œuvres sont si joliment composées et elle possède un sens unique des formes et des couleurs, parfaitement maîtrisées dans ses œuvres. Elle amène le genre de la nature morte à un niveau supérieur et elle a déjà prouvé qu'elle était une artiste passionnante à suivre de près.

4. Peux-tu nous parler de l'exposition ou de la collaboration dont tu es le plus fier ?

Il est difficile d'en choisir une seule. J'ai eu la chance de participer à de nombreux projets merveilleux avec des galeries, des musées, des collaborations design, des projets d'art public... Je pense que ce dont je suis le plus fier, c'est de continuer à présenter l'art dans la sphère publique et d'être capable d'organiser des peintures murales. C'est une question importante dans mon travail de curateur. Je souhaite intégrer l'art dans la vie quotidienne, faire tomber les barrières et supprimer la compréhension de l'art comme une expérience limitée aux musées ou aux galeries d'art. L'art est partout, et c'est merveilleux de pouvoir l'intégrer dans la vie quotidienne de tant de gens. 

Rencontre avec Jens-Peter Brask - illustration 1
Rencontre avec Jens-Peter Brask - illustration 1

À gauche : Jens-Peter Brask signe son livre « Brask Studio Visits Vol II » ©Ole Brask / À droite : Murale de Mikael B au Danemark organisée par Jens-Peter Brask ©Henrik Haven

5. Quel lieu culturel ou musée préfères-tu au monde ?

Il y a tellement d'endroits magnifiques à voir et à visiter, mais certains de mes endroits préférés sont : The Broad à Los Angeles, le Museo Jumex au Mexique, la Légion d'honneur à San Francisco et le Louisiana Museum of Modern Art au Danemark.

6. Comment commences-tu à choisir des œuvres d'art pour un espace ?  

Je commence par trouver une idée ou une vision pour exposer une ou plusieurs œuvres d'art. Dès que l'idée est formée, un dialogue peut être initié avec l'artiste, et nous considérons ensemble le bâtiment architectural dans lequel nous créons quelque chose ainsi que l'atmosphère de la pièce. Pour moi, il est important d'être visionnaire et d'essayer de trouver des façons nouvelles et intéressantes de présenter des œuvres d'art, et de toujours faire attention à créer une interaction entre l'art et son environnement architectural. 

7. Enfin, quels seraient tes meilleurs conseils pour quelqu'un qui cherche à commencer sa collection d'art contemporain ?

Achetez toujours avec le cœur ! J'ai toujours cherché à éviter le brouhaha et les spéculations du marché. Pour moi, il n'est pas intéressant d'acheter quelque chose parce que tout le monde le fait. Je vous conseille de prendre votre temps pour étudier le marché, de visiter autant de galeries et de musées que possible et de voir ce qui existe. En procédant ainsi, vous vous amuserez beaucoup plus et vous vivrez des expériences uniques qui resteront à jamais attachées aux différentes œuvres d'art de votre collection. C'est ainsi que j'ai procédé, et je suis très reconnaissant envers les nombreuses personnes que j'ai rencontrées dans cette aventure. 

Par ailleurs, je pense qu'il est beaucoup plus intéressant de découvrir de jeunes talents et de les soutenir au début de leur carrière. C'est quelque chose que j'ai appris du collectionneur Hubert Neumann, qui souligne l'importance d'investir dans les jeunes artistes. Il n'est pas intéressant d'acquérir uniquement des œuvres des artistes les plus établis et beaucoup plus stimulant, selon moi, de trouver des nouveaux talents et de les soutenir ainsi que leur carrière !


Sélection d'oeuvres d'art

Zevs, Euro liquidated, Edition

Zevs

Euro liquidated, 2016
42.1 x 26 inch
Edition

1 445 $US

Francis Bacon, Seated figure, Edition

Francis Bacon

Seated figure, 1983
40 x 28 inch
Edition

27 679 $US

Sam Francis, Untitled (SF-267), Edition

Sam Francis

Untitled (SF-267), 1982
42.1 x 29.9 inch
Edition

9 030 $US

Tracey Emin, Fighting For Love, Edition

Tracey Emin

Fighting For Love, 1998
11.7 x 8.3 inch
Edition

5 233 $US

Blek Le Rat, L'anarchiste, Edition

Blek Le Rat

L'anarchiste, 2020
9.1 x 12.2 inch
Edition

2 408 $US

JonOne, Finding the flo.., Peinture

JonOne

Finding the flo.., 2020
47.2 x 48 x 1.2 inch
Peinture

29 497 $US

Pierre Alechinsky, Honte bue, Peinture

Pierre Alechinsky

Honte bue, 2012
10.6 x 8.1 x 0 inch
Peinture

15 049 $US

David Shrigley, The World, Edition

David Shrigley

The World, 2020
29.9 x 22 x 0 inch
Edition

7 675 $US

Corneille, Bain de soleil, Edition

Corneille

Bain de soleil, 1997
30.7 x 30.7 x 0 inch
Edition

1 445 $US

Takashi Murakami, We Are The Square Jocular Clan (5), Edition

Takashi Murakami

We Are The Square Jocular Clan (5), 2018
18.7 x 18.6 inch
Edition

1 228 $US

Nos recommandations Joan Miró, Lithographe II, Edition

Joan Miró

Lithographe II, 1975
14.2 x 21.7 inch
Edition

Vendu