Vous souhaitez offrir une œuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël
  • € (EUR)
  • Besoin d'aide

Street Artistes célèbres

Artistes Sculpteurs

Artistes Peintres

Artistes Éditions

Artistes Dessinateurs

Designers

Artistes Français

André Saraiva est un artiste issu du graffiti et aussi un entrepreneur français, né en 1971 à Uppsala en Suède. D'origine portugaise, ses parents fuient le régime du dictateur Salazar et émigrent en Suède au début des années 70. A l’âge de 10 ans, il s’installe à Paris avec sa famille. Il découvre alors le graffiti et en 1989, il invente son fameux personnage Mr A. A un rythme effréné d’environ 20 tags par nuit, c’est près de 300 000 Mr A qui ont ainsi été dessinés sur tous les supports depuis le début de sa carrière. Après des années à traîner dans le monde du graffiti sans connaitre vraiment de reconnaissance, son personnage de Mr A rencontre soudainement un véritable succès. Le public est séduit par ce débonnaire au visage bulbeux souvent coiffé d’un haut de forme et dont les yeux, l’un rond, l’autre cacheté par une croix, semblent vous faire un clin d’œil. Perché sur de longues jambes rectilignes, Monsieur A ressemble à son inventeur : souriant, charmant et malicieux. Après l’ouverture de sa galerie à Paris « La mercerie d'André » dans laquelle il vend ses œuvres, il est repéré en 1997 par des mécènes japonais qui le lancent sur la scène artistique tokyoïte. En 2002, il ouvre le concept-store BlackBlock au Palais de Tokyo. En 2004, André réalise les fresques du nouveau terminal de l'aéroport de Tokyo. Il apparaît en 2010 dans le film de Banksy, Faites le mur ! André Saraiva connait une grande renommée internationale pour son travail d'artiste mais est aussi dénigré par certains comme un « vandale » et à plus forte raison par des activistes environnementaux défendant notamment le Parc national de Joshua Tree en Californie où André a réalisé un graffiti sur un rocher situé sur le parking du parc. En 2011, ses œuvres sont exposées au Musée d'art contemporain de Los Angeles, au Grand Palais à Paris et à la 54e Biennale de Venise. En 2014, une rétrospective est organisée au Museu do Design e da Moda de Lisbonne
Lire plus

Edition

Sculpture

Dessin

Design

Peinture

Dream gallery (cattelan, Cindy Sherman, galerie perrotin) black, André Saraiva

Dream gallery (cattelan, Cindy Sherman, galerie perrotin) black

André Saraiva

Edition - 100 x 70 cm

500 €

Mr. A & Miss A (Uncut Love Edition), André Saraiva

Mr. A & Miss A (Uncut Love Edition)

André Saraiva

Edition - 99 x 68.5 x 0.2 cm

Vendue

Ménage à Trois ou Quatre - 4 skates, André Saraiva

Ménage à Trois ou Quatre - 4 skates

André Saraiva

Edition - 81 x 80 x 2 cm

Vendue

Dream concert Dr. Dre Jay Z, Madison Square Garden - Blue/Red, André Saraiva

Dream concert Dr. Dre Jay Z, Madison Square Garden - Blue/Red

André Saraiva

Edition - 91 x 61 cm

Vendue

Dream Concert Daft Punk, L'Elysée Montmartre - Blue/Red, André Saraiva

Dream Concert Daft Punk, L'Elysée Montmartre - Blue/Red

André Saraiva

Edition - 91 x 61 cm

Vendue

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

André Saraiva est un artiste issu du graffiti et aussi un entrepreneur français, né en 1971 à Uppsala en Suède. D'origine portugaise, ses parents fuient le régime du dictateur Salazar et émigrent en Suède au début des années 70. A l’âge de 10 ans, il s’installe à Paris avec sa famille. Il découvre alors le graffiti et en 1989, il invente son fameux personnage Mr A. A un rythme effréné d’environ 20 tags par nuit, c’est près de 300 000 Mr A qui ont ainsi été dessinés sur tous les supports depuis le début de sa carrière. Après des années à traîner dans le monde du graffiti sans connaitre vraiment de reconnaissance, son personnage de Mr A rencontre soudainement un véritable succès. Le public est séduit par ce débonnaire au visage bulbeux souvent coiffé d’un haut de forme et dont les yeux, l’un rond, l’autre cacheté par une croix, semblent vous faire un clin d’œil. Perché sur de longues jambes rectilignes, Monsieur A ressemble à son inventeur : souriant, charmant et malicieux. Après l’ouverture de sa galerie à Paris « La mercerie d'André » dans laquelle il vend ses œuvres, il est repéré en 1997 par des mécènes japonais qui le lancent sur la scène artistique tokyoïte. En 2002, il ouvre le concept-store BlackBlock au Palais de Tokyo. En 2004, André réalise les fresques du nouveau terminal de l'aéroport de Tokyo. Il apparaît en 2010 dans le film de Banksy, Faites le mur ! André Saraiva connait une grande renommée internationale pour son travail d'artiste mais est aussi dénigré par certains comme un « vandale » et à plus forte raison par des activistes environnementaux défendant notamment le Parc national de Joshua Tree en Californie où André a réalisé un graffiti sur un rocher situé sur le parking du parc. En 2011, ses œuvres sont exposées au Musée d'art contemporain de Los Angeles, au Grand Palais à Paris et à la 54e Biennale de Venise. En 2014, une rétrospective est organisée au Museu do Design e da Moda de Lisbonne

Quelles sont ses 3 principales œuvres ?

Quel est le mouvement artistique de André Saraiva ?

Les mouvements artistiques sont les suivants: Street Artistes célèbres

Quand est né(e) André Saraiva ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1971