Vous souhaitez offrir une œuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël
  • CHF (CHF)
  • Besoin d'aide

Artistes performeurs

Néo-dada

Artistes Sculpteurs

Artistes Éditions

Artistes Français

Figure absolue de la femme artiste, Niki de Saint Phalle a marqué le XXème siècle par son œuvre et sa personnalité. Catherine-Marie-Agnes Fal de Saint Phalle, de son vrai nom, est née en 1930 en France, à Neuilly-sur-Seine, et décéda 72 ans plus tard, en 2002 sur la côte californienne.

C'est lors d'un sombre épisode de sa vie que Niki de Saint Phalle découvre la peinture. Après une carrière dans le mannequina, elle souffre dès l'âge de 22 ans d'une dépression. L'art thérapie va se révéler salutaire pour la jeune femme et lui permettre de dissiper son mal. Il n'est pas étonnant alors que l'artiste en devenir trouve très vite échos auprès de l'art brut, initier par Jean Dubuffet ou de l'art outsider. Autodidacte, Niki de Saint Phalle commence à peindre dans les années 1952, marquant ainsi les premiers pas d'une artiste « touche à touche ».

Sculptures, architectures et performances vont se multiplier. Niki de Saint Phalle déploie un large spectre artistique et alterne les médiums. Autour d'elle, de nombreuses personnalités cultivent son appétence pour l'art au quotidien. Elle va se revendiquer du mouvement des nouveaux réalistes et sera entourée notamment de Gérad Deschamp, Christo, Yves Klein ou encore Miro. Des amis artistes, mais aussi un mari. Niki de Saint Phalle va épouser le peintre et sculpteur Jean Tinguely, avec qui elle réalisera notamment la fontaine de Stravinsky commanditée par l'Etat, située à deux pas du musée Pompidou.

De Niki de Saint Phalle on retiendra notamment ses performances de tirs dans les années 1960 qui la rendrons mondialement célèbre. De même, ses sculptures monumentales ne manquèrent pas d'attirer l'attention dix ans après avec son « Golem » ou « Monster Park » à Jérusalem Ouest, et comme l'artiste voit toujours plus grand, elle va jusqu'à s'attaquer à la réalisation d'un Parc de sculptures en Toscane, le « Jardin des Tarots » inauguré en 1998 et inspiré directement par le parc de Gaudi.

Mais qui dit Niki de Saint-Phalle dit Nana. Artiste résolument féminine mais féministe, elle réalise une série de petites femmes toutes en rondeurs et en couleur, ses Nanas. Ce sont des ambassadrices de la femme moderne, libérée du patriarcat, qui prennent le pouvoir en dansant et chahutant. Niki de Saint Phalle aborde le corps féminin avec un ton féministe qui tient de la performance car il vient avant tout du point de vu de l'artiste.

En référence à ce que Niki de Saint-Phalle doit à l'art, elle exprime toujours à travers lui un sentiment de joie et d'allégresse.

Retrouvez cette artiste et beaucoup d'autres du même style dans le mouvement Nouveau réalisme

Lire plus

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Figure absolue de la femme artiste, Niki de Saint Phalle a marqué le XXème siècle par son œuvre et sa personnalité. Catherine-Marie-Agnes Fal de Saint Phalle, de son vrai nom, est née en 1930 en France, à Neuilly-sur-Seine, et décéda 72 ans plus tard, en 2002 sur la côte californienne.

C'est lors d'un sombre épisode de sa vie que Niki de Saint Phalle découvre la peinture. Après une carrière dans le mannequina, elle souffre dès l'âge de 22 ans d'une dépression. L'art thérapie va se révéler salutaire pour la jeune femme et lui permettre de dissiper son mal. Il n'est pas étonnant alors que l'artiste en devenir trouve très vite échos auprès de l'art brut, initier par Jean Dubuffet ou de l'art outsider. Autodidacte, Niki de Saint Phalle commence à peindre dans les années 1952, marquant ainsi les premiers pas d'une artiste « touche à touche ».

Sculptures, architectures et performances vont se multiplier. Niki de Saint Phalle déploie un large spectre artistique et alterne les médiums. Autour d'elle, de nombreuses personnalités cultivent son appétence pour l'art au quotidien. Elle va se revendiquer du mouvement des nouveaux réalistes et sera entourée notamment de Gérad Deschamp, Christo, Yves Klein ou encore Miro. Des amis artistes, mais aussi un mari. Niki de Saint Phalle va épouser le peintre et sculpteur Jean Tinguely, avec qui elle réalisera notamment la fontaine de Stravinsky commanditée par l'Etat, située à deux pas du musée Pompidou.

De Niki de Saint Phalle on retiendra notamment ses performances de tirs dans les années 1960 qui la rendrons mondialement célèbre. De même, ses sculptures monumentales ne manquèrent pas d'attirer l'attention dix ans après avec son « Golem » ou « Monster Park » à Jérusalem Ouest, et comme l'artiste voit toujours plus grand, elle va jusqu'à s'attaquer à la réalisation d'un Parc de sculptures en Toscane, le « Jardin des Tarots » inauguré en 1998 et inspiré directement par le parc de Gaudi.

Mais qui dit Niki de Saint-Phalle dit Nana. Artiste résolument féminine mais féministe, elle réalise une série de petites femmes toutes en rondeurs et en couleur, ses Nanas. Ce sont des ambassadrices de la femme moderne, libérée du patriarcat, qui prennent le pouvoir en dansant et chahutant. Niki de Saint Phalle aborde le corps féminin avec un ton féministe qui tient de la performance car il vient avant tout du point de vu de l'artiste.

En référence à ce que Niki de Saint-Phalle doit à l'art, elle exprime toujours à travers lui un sentiment de joie et d'allégresse.

Retrouvez cette artiste et beaucoup d'autres du même style dans le mouvement Nouveau réalisme

Quelles sont ses 3 principales œuvres ?

Quel est le mouvement artistique de Niki de Saint Phalle ?

Les mouvements artistiques sont les suivants: Artistes performeurs, Néo-dada

Quand est né(e) Niki de Saint Phalle ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1930