Présentation

Sophie Calle est née en 1953 à Paris. Elle est initiée à l'art par des proches de sa famille tels que Martial Raysse, Arman ou encore Christian Boltanski. La plasticienne, photographe, écrivaine et réalisatrice vit aujourd'hui à Malakoff.

Elle voyage pendant sept ans avant de revenir à Paris, où elle décide de découvrir la ville à travers les autres. Elle commence donc à suivre des personnes dans la rue, la menant même jusqu'à Venise. Une amie lui fait ensuite remarquer la tiédeur des draps lorsqu'elle se couche à ses côtés. Elle va donc inviter des personnes à occuper son lit 24h/24, avec un renouvellement toutes les huit heures. C'est lors de cette expérimentation qu'elle se fait remarquer par le critique d'art Bernard Lamarche-Vadel, le mari d'une des femmes ayant participé à son expérimentation, et transforme ainsi ses projets en oeuvres d'art.

Son travail se concentre sur l'intimité. Étant elle-même très solitaire, elle s'intéresse à la montée de l'individualisme, de manière parfois troublante. Elle est de plus en plus attirée par des situations dangereuses et perverses, dans des scénarios orchestrés. Ses oeuvres mêlent le “je" et le “jeu", où par le jeu elle met en scène le “je", posant ainsi la question de l'identité dans des autofictions. Toujours en maîtrise des règles du jeu qu'elle instaure, elle parvient même à y contrôler la séduction et l'amour, qui interviennent souvent dans son oeuvre. Ses fantasmes deviennent matériels et les expériences de son quotidien son intégrées au jeu qu'elle crée.

L'art a pour elle une fonction curative puisqu'elle convoque dans son oeuvre sa propre douleur, qu'elle met parfois en parallèle avec des témoignages d'autres personnes. Elle définit son art comme un “art de situation" au cours de laquelle des choix s'affrontent.

Pour servir ses idées, elle use d'un art très narratif qui se construit de ses différents travaux au fil du temps. Elle a recours à divers mode d'expression : le récit, l'anecdote, le fait divers, le remake, l'autoportrait, les confidences… Elle varie aussi les supports et peut recourir à l'image, la parole, le texte..

Son oeuvre a été exposée dans les plus grands musées du Monde : au Centre Georges Pompidou ou encore au MoMA à New-York mais aussi à la Biennale de Venise en 2007…


Lire plus
Toutes les œuvres de Sophie Calle
Édition, Les seins miraculeux, Sophie Calle

Les seins miraculeux

Sophie Calle

Édition - 70 x 50 cm

358 CHF

Sculpture, Sophie Calle, Ainsi de suite - Édition limitée, Sophie Calle

Sophie Calle, Ainsi de suite - Édition limitée

Sophie Calle

Sculpture - 24 x 18 x 7 cm

1 194 CHF

Édition, Des journées entières sous le signe du B, du C, du W En, Sophie Calle

Des journées entières sous le signe du B, du C, du W En

Sophie Calle

Édition - 70 x 50 cm

358 CHF

Édition, Chambre avec vue Fr, Sophie Calle

Chambre avec vue Fr

Sophie Calle

Édition - 70 x 50 cm

358 CHF

Édition, Le nez Fr, Sophie Calle

Le nez Fr

Sophie Calle

Édition - 70 x 50 cm

358 CHF

Édition, Attendez-moi (FR), Sophie Calle

Attendez-moi (FR)

Sophie Calle

Édition - 70 x 50 cm

358 CHF

Édition, Sans lui, Sophie Calle

Sans lui

Sophie Calle

Édition - 18 x 13 cm

796 CHF

Édition, The plastic surgery En, Sophie Calle

The plastic surgery En

Sophie Calle

Édition - 70 x 50 cm

358 CHF

Édition, The Breasts En, Sophie Calle

The Breasts En

Sophie Calle

Édition - 70 x 50 cm

358 CHF

Édition, Des journées entières sous le signe du B, du C, du W.  Fr, Sophie Calle

Des journées entières sous le signe du B, du C, du W. Fr

Sophie Calle

Édition - 70 x 50 cm

358 CHF

Édition, Room with a view En, Sophie Calle

Room with a view En

Sophie Calle

Édition - 70 x 50 cm

358 CHF

Édition, Wait for me En, Sophie Calle

Wait for me En

Sophie Calle

Édition - 70 x 50 cm

358 CHF

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Sophie Calle est née en 1953 à Paris. Elle est initiée à l'art par des proches de sa famille tels que Martial Raysse, Arman ou encore Christian Boltanski. La plasticienne, photographe, écrivaine et réalisatrice vit aujourd'hui à Malakoff.

Elle voyage pendant sept ans avant de revenir à Paris, où elle décide de découvrir la ville à travers les autres. Elle commence donc à suivre des personnes dans la rue, la menant même jusqu'à Venise. Une amie lui fait ensuite remarquer la tiédeur des draps lorsqu'elle se couche à ses côtés. Elle va donc inviter des personnes à occuper son lit 24h/24, avec un renouvellement toutes les huit heures. C'est lors de cette expérimentation qu'elle se fait remarquer par le critique d'art Bernard Lamarche-Vadel, le mari d'une des femmes ayant participé à son expérimentation, et transforme ainsi ses projets en oeuvres d'art.

Son travail se concentre sur l'intimité. Étant elle-même très solitaire, elle s'intéresse à la montée de l'individualisme, de manière parfois troublante. Elle est de plus en plus attirée par des situations dangereuses et perverses, dans des scénarios orchestrés. Ses oeuvres mêlent le “je" et le “jeu", où par le jeu elle met en scène le “je", posant ainsi la question de l'identité dans des autofictions. Toujours en maîtrise des règles du jeu qu'elle instaure, elle parvient même à y contrôler la séduction et l'amour, qui interviennent souvent dans son oeuvre. Ses fantasmes deviennent matériels et les expériences de son quotidien son intégrées au jeu qu'elle crée.

L'art a pour elle une fonction curative puisqu'elle convoque dans son oeuvre sa propre douleur, qu'elle met parfois en parallèle avec des témoignages d'autres personnes. Elle définit son art comme un “art de situation" au cours de laquelle des choix s'affrontent.

Pour servir ses idées, elle use d'un art très narratif qui se construit de ses différents travaux au fil du temps. Elle a recours à divers mode d'expression : le récit, l'anecdote, le fait divers, le remake, l'autoportrait, les confidences… Elle varie aussi les supports et peut recourir à l'image, la parole, le texte..

Son oeuvre a été exposée dans les plus grands musées du Monde : au Centre Georges Pompidou ou encore au MoMA à New-York mais aussi à la Biennale de Venise en 2007…

Quand est né(e) Sophie Calle ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1953