Worldwide shipping and free returns! Find out more

Fabrizio La Torre, On Broadway, near Trinity Church, New York

Fabrizio La Torre On Broadway, near Trinity Church, New York, 1955

Ask more pictures

$1,949

Make an offer

Have a question? Ask a specialist
COVID19 : Deliveries are still taking place but delays may occur. Packages are handled in accordance with health regulations. Our customer service is available and will contact you to inform you of the progress of your order.

Add to my favourites
Fabrizio La Torre, On Broadway, near Trinity Church, New York
View in a room

simulator

simulator

Informations about this artwork
  • Medium

    Photography : pigment ink, fine art print

  • Dimensions cm | inch

    23.6 x 16.5 x 0.2 inch

  • Support

    Photography on baryta paper

  • Framing

    Not framed

  • Type

    Numbered and limited to 7 copies
    5 remaining copies

  • Authenticity

    Work sold with an invoice from the gallery
    and a certificate of authenticity

  • Signature

    Signed artwork

  • Offered by the gallery

    Brussels Art Edition
    Brussels - Belgium

  • About the artwork

    Artwork sold in perfect condition

    During the 15 year period in which Fabrizio La Torre dedicated himself to photography, he travelled in Italy, Europe, North America and Asia. From wherever he went he brought back photos which depict the human condition, universal in meaning, full of emotions, with which he empathised. In order to make it easier for collectors and enthusiasts to get to grips with these works, we have opted for grouping together a set of 5 photos taken in a specific place under the heading “First Impressions”.
    Here, First Impressions of New York where Fabrizio La Torre spent November and December 1955, during his 6 month trip to North America, which included Canada and California.

    1 - “ On Broadway, near Trinity Church”, New York December 1955. A rainy Sunday morning, a solitary pedestrian seems to be falling over on the slippery surface. As is always the case with Fabrizio La Torre’s photographs, quite apart from the artistic merit, this picture invites us to speculate what is the story behind it: why this deserted avenue at 11:10 on that particular morning, what was the man in the rain doing, why is that car defiantly parked right underneath a no parking sign?
    Read more
Delivery
Artsper's galleries deliver artworks worldwide and using specialised carriers. The artwork can be delivered to the address of your choice within 1 to 2 weeks after validation of your order. The work is insured during transport, so it's risk-free.
Find out more about delivery
Free return
You have 14 days to find the perfect spot for your artwork. If you change your mind, you can send it back free of charge and we'll reimburse you.
Find out more about free return
Payment
You can pay by credit and debit card, PayPal or bank transfer only in euros. We take fraud very seriously and respect your confidential information, which is why all payments are subject to 3D Secure validation.
Find out more about payment
Guarantee
Artsper's pledge of quality: We only work with professional galleries and guarantee the authenticity and provenance of our artworks.
Find out more about Artsper guarantee
Go further

Fabrizio La Torre

Italy Born in: 1921
Translation in progress

Photographe néo-réaliste italien actif dans la période 1950-60, Fabrizio La Torre (Rome 1921 – Bruxelles 2014), laisse une œuvre centrée sur trois zones géographiques précises : l'Italie, l'Amérique du Nord où il fit un voyage de plusieurs mois en 1955, et l'Asie où il séjourna cinq ans (1956-61).

Passionné par la captation de ces instants de sincérité et d'intimité qui caractérisent la nature humaine partout dans le monde, il nous donne à voir des moments de vie qui nous parlent, au-delà des années et des distances. Comme un miroir affectueux et bienveillant, toujours complice, parfois amusé mais jamais moqueur.

A partir de 1965, le succès le rejoint : des propositions d'expos et de publications lui sont faites, qu'il rejette pourtant sans donner d'explications très claires.

Tout juste peut-on noter qu'à cette même période la découverte du talent immense et de l'importance historique du travail photographique de son grand-père, Enrico Valenziani, un siècle plus tôt, a pu lui sembler une forme de concurrence insurmontable dans une famille où chacun exprimait un talent différent sans jamais se revendiquer artiste. Il se pensait « le photographe » et n'était que le petit-fils d'un des « pères » de la photo italienne. Est-ce la raison ?

En 1970, il referma ses archives, fit cadeau de ses appareils, et ne pensa plus la photo comme une création, mais seulement comme un bloc-notes au cours de ses multiples voyages professionnels.

En 2009, il accepte que ses archives soient rouvertes, que ses négatifs soient restaurés et digitalisés et que les premiers tirages d'art soient réalisés.

Loin de rejeter le passage de l'argentique au numérique, il en apprécie au contraire la liberté de respecter toutes les nuances, les dégradés, les « sfumature », que les labos des années 1960 tenaient pour des « faiblesses » pendant que se déroulait la mode de l'hyper-contraste, des noirs violents et des blancs absents, à l'antithèse de ce regard tout en nuances que Fabrizio La Torre portait sur le monde.

Les dernières années de sa vie sont celles d'un travail acharné. Si parfois ses jambes manquent, sa tête est bien là, sa mémoire intacte, ses indications précises, ses souvenirs abondants. Avec Jean-Pierre De Neef et l'équipe technique, il met au point chaque tirage, recommençant si nécessaire pour obtenir ce qu'il avait en tête 50 ans plus tôt comme cadrage, lumière et contraste.

Les expos, les publications, les rencontres avec le public s'enchaînent : à Paris, à l'Institut Italien de la Culture en 2010, à Bruxelles, au Musée d'Ixelles en 2011. Et puis vient la magnifique Rétrospective organisée en 2014 en Principauté de Monaco. Il y travaille tous les jours pendant un an, profitant de cet événement majeur pour livrer ses toutes dernières instructions. Le sort est parfois cruel : son cœur le lâche 15 jours seulement avant l'inauguration des 800 M² de cette exposition. Mais il sait avoir réalisé l'essentiel, la passation des consignes, la volonté de faire vivre un travail photographique tout entier tourné vers l'humain, son aventure, ses rêves, ses combats pour une vie meilleure.

A partir de 2017, François Bayle, son curateur, et l'équipe de Brussels Art Edition travaillent sur les photos réalises par Fabrizio La Torre en Asie, lors de son séjour en Thaïlande pendant cinq ans (1956-61). En novembre 2018 paraît à Bangkok un livre en langue anglaise, « Bangkok That Was », qui réunit ces photos et, grâce aux notes laissées par l'artiste, raconte sa vie en Asie et son amour pour ces peuples.

Une expo sous le même titre a lieu pendant deux mois à la Galerie Serindia, avant que les photos de Fabrizio ne rejoignent leur cadre permanent à Bangkok, l'espace culturel du Mall Central Embassy, où elles sont en exposition-vente tout au long de l'année.

Entretemps, un nouveau projet d'expo à Bangkok et un nouveau livre voient le jour, autour d'un travail inédit fait par La Torre en 1958 dans les réserves du Musée National de Bangkok : le relevé minutieux de peintures sur laque racontant la vie quotidienne des Siamois deux siècles plus tôt.

Aux premiers jours de 2020, Jean-Pierre De Neef, François Bayle et leurs équipes travaillent avec passion sur deux projets précis : l'expo et le livre sur les laques évoqués ci-dessus et aussi une très belle expo programmée à New York en 2021.

Un virus chamboule tous les programmes. Les projets sont reportés, sans doute d'un an.

Pour permettre de continuer à financer la préparation de ces deux gros projets, les tirages d'art de très haute qualité, validés par l'artiste de son vivant, sont maintenant mis en vente. 

L'occasion pour les collectionneurs et amateurs d'acquérir les œuvres d'un artiste italien au talent reconnu et dont la cote, avant son expo aux USA, bénéficie encore d'un très fort potentiel de croissance. 

Read more


Fabrizio La Torre, On Broadway, near Trinity Church, New York
Fabrizio La Torre, On Broadway, near Trinity Church, New York Fabrizio La Torre, On Broadway, near Trinity Church, New York Fabrizio La Torre, On Broadway, near Trinity Church, New York