COVID19 : Livraison assurée, de nouvelles options disponibles et le service client est ouvert. En savoir plus

Walker Evans

Etats-Unis Né(e) en: 1903 Artiste célèbre

Walker Evans est un photographe américain né au Missouri le 3 novembre 1903.

Enfant, il s'intéressait déjà à l'art ; il peignait, collectionnait des cartes postales et pratiquait la photographie prenant sa famille et ses amis comme sujets. Après avoir quitté l'université, Walker Evans travaille quelques temps à la bibliothèque publique de New York, puis part s'installer un an à Paris dans le but de devenir écrivain. Finalement, il retourne à la Grosse Pomme pour travailler comme courtier jusqu'en 1929. C'est à l'époque qu'il commence à pratiquer la photographie. Ses premiers clichés sont fortement influencés par son amour de la littérature, du lyrisme, du récit et de l'humour. Plus tard dans sa vie, il reviendra à la littérature en écrivant des essais pour accompagner ses articles et ses projets photographiques.

L'une de ses premières missions, en 1933, portait sur le dictateur cubain Gerardo Machado. Lors de son étude des citoyens, de leurs expériences et de leurs conditions de vie, il rencontre Ernest Hemingway. Pendant la Dépression de 1935, Evans commence à travailler pour l'Administration de la réinstallation et l'Administration de la sécurité agricole. Il photographie les communautés aidées par le gouvernement, documentant leur quotidien et réalisant le plus large album documentaire de la Grande Dépression. Sa série de photos Let Us Now Praise Famous Men est considérée par beaucoup comme la plus emblématique de sa carrière, ainsi que de l'époque elle-même. Pour le magazine Fortune, Evans fixe son objectif sur trois familles de métayers et donne à travers ses photographies, un aperçu émouvant, honnête et intime de ceux qui vivaient dans la pauvreté pendant la Grande Dépression.

En 1938, Walker Evans : American Photographs est la toute première exposition consacrée à un photographe au Musée d'Art Moderne de New York. Par la suite, l'artiste réalise sa série de portraits dans le métro de New York, à partir d'un appareil photo attaché à sa poitrine, sous son manteau, à l'insu de ses sujets.

Evans est considéré comme le précurseur de la photographie documentaire. Au long de ses quarante ans de carrière, il a fourni un catalogue visuel de l'histoire des États-Unis des années 1920 aux années 1970. Ses photos en noir et blanc s'attardent sur des sujets ordinaires, avec un réalisme saisissant et un regard de spectateur. Pour ses premières photographies, il utilisait un appareil photo grand format de 8×10 pouces, avant d'adopter plus tard, un Polaroid SX-70, bien plus facile à manipuler pour l'artiste de 70 ans. Il a continué à travailler jusqu'à sa mort en 1975.

Une grande partie de l'œuvre d'Evans se trouve dans les collections permanentes du Met, du MoMA et du J. Paul Getty Museum. L'artiste a également fait l'objet de grandes rétrospectives au MoMA et au Centre Pompidou à Paris.

Lire plus

Walker Evans, Two Women on the Subway, New York City, Photographie

Walker Evans

Two Women on the Subway, New York City, 1938
11.25 x 11 inch
Photographie

5 000 $

Walker Evans, Pabst Blue Ribbon Sign, Chicago, Photographie

Walker Evans

Pabst Blue Ribbon Sign, Chicago, 1946
11.75 x 10.44 inch
Photographie

5 000 $

Walker Evans, Burroughs Family, Alabama, Photographie

Walker Evans

Burroughs Family, Alabama, 1936
11 x 11.25 inch
Photographie

5 000 $

Peu d'œuvres disponibles de l'artiste

Ces oeuvres sont les dernières disponibles de Walker Evans.
Soyez averti par e-mail de la mise en ligne de nouvelles oeuvres en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Walker Evans n'a pas d'exposition.

Nous sommes désolés mais l'artiste n'a actuellement pas d’exposition à proposer.
Suivez Walker Evans afin de recevoir une notification dès que des expositions sont ajoutées.

Vous êtes une galerie et souhaitez vendre des oeuvres de cet artiste ?

Rejoignez-nous !