Karine Locke

France  • 1969

Présentation

Je suis née dans une région où la lumière est un puits d'inspiration, à Toulon en 1969.

Je découvre la peinture grâce à mon grand-père, Amédée Pianfetti, un peintre toulonnais reconnu et coté, que j'ai toujours vu peindre avec appétence. Mon métier d'institutrice dans lequel je me suis énormément investie et l'éducation de mes trois enfants ont occupé une grande part de ma vie.

En 2016, je rencontre l'homme de ma vie et celui-ci me donne des ailes. Je me lance dans les projets qui me tenaient à cœur : peindre et écrire.

Je démissionne de mon travail pour me lancer à fond dans la peinture, projet fou, mais que je tente.

Autodidacte, j'ai commencé à peindre en janvier 2021 ; mes tableaux ont suivi une évolution en presque deux années. Il reste cependant une véritable constante : l'acrylique, la couleur et l'émotion.

Majoritairement semi-abstraits au tout début de mon projet, mes tableaux laissent une place peu à peu à une abstraction totale, une esthétique sur la matière où l'utilisation du couteau prend tout sons sens.

La couleur reste toujours très présente : la palette déployée est chatoyante, vive. Je m'intéresse de plus en plus aux lignes et aux effets de perspective. La ligne horizontale est souvent utilisée pour représenter l'horizon ce qui évoque à mes yeux le repos, le calme et la tranquillité. La ligne diagonale, aussi appelée la ligne oblique, symbolise le mouvement et le dynamisme. La ligne verticale symbolise la simplicité, mais aussi la rigueur et la détermination. 

Mon travail est le plus spontané possible, immédiat, ce qui me permet d'exprimer mes sentiments, mon état d'âme du moment.

Je me situe toujours entre le rêve et la réalité, procurant une belle ouverture sur le songe, sur l'évasion et l'imagination.

Mon souhait est que les spectateurs se laissent porter par ce qu'ils ressentent en regardant mes toiles. Je mets un point d'honneur à ne pas omettre la dimension humaine au travers de mes toiles ; l'explosion de couleurs en est la preuve : essayer de provoquer de la joie, de l'émerveillement, de la sérénité, des émotions ! N'est-ce pas somme toute la finalité de l'art ?

Mes inspirations sont diverses : Amédée Pianfetti, Jadis, Crozat Coulmont, Francis Haguier,  Gustav Klimt, Claude Monet, Sam Gilliam.



 


Lire plus

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Je suis née dans une région où la lumière est un puits d'inspiration, à Toulon en 1969.

Je découvre la peinture grâce à mon grand-père, Amédée Pianfetti, un peintre toulonnais reconnu et coté, que j'ai toujours vu peindre avec appétence. Mon métier d'institutrice dans lequel je me suis énormément investie et l'éducation de mes trois enfants ont occupé une grande part de ma vie.

En 2016, je rencontre l'homme de ma vie et celui-ci me donne des ailes. Je me lance dans les projets qui me tenaient à cœur : peindre et écrire.

Je démissionne de mon travail pour me lancer à fond dans la peinture, projet fou, mais que je tente.

Autodidacte, j'ai commencé à peindre en janvier 2021 ; mes tableaux ont suivi une évolution en presque deux années. Il reste cependant une véritable constante : l'acrylique, la couleur et l'émotion.

Majoritairement semi-abstraits au tout début de mon projet, mes tableaux laissent une place peu à peu à une abstraction totale, une esthétique sur la matière où l'utilisation du couteau prend tout sons sens.

La couleur reste toujours très présente : la palette déployée est chatoyante, vive. Je m'intéresse de plus en plus aux lignes et aux effets de perspective. La ligne horizontale est souvent utilisée pour représenter l'horizon ce qui évoque à mes yeux le repos, le calme et la tranquillité. La ligne diagonale, aussi appelée la ligne oblique, symbolise le mouvement et le dynamisme. La ligne verticale symbolise la simplicité, mais aussi la rigueur et la détermination. 

Mon travail est le plus spontané possible, immédiat, ce qui me permet d'exprimer mes sentiments, mon état d'âme du moment.

Je me situe toujours entre le rêve et la réalité, procurant une belle ouverture sur le songe, sur l'évasion et l'imagination.

Mon souhait est que les spectateurs se laissent porter par ce qu'ils ressentent en regardant mes toiles. Je mets un point d'honneur à ne pas omettre la dimension humaine au travers de mes toiles ; l'explosion de couleurs en est la preuve : essayer de provoquer de la joie, de l'émerveillement, de la sérénité, des émotions ! N'est-ce pas somme toute la finalité de l'art ?

Mes inspirations sont diverses : Amédée Pianfetti, Jadis, Crozat Coulmont, Francis Haguier,  Gustav Klimt, Claude Monet, Sam Gilliam.



 

Quelles sont ses 3 principales œuvres ?

Quand est né(e) Karine Locke ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1969