• € (EUR)
  • Besoin d'aide
Cosmos

Cosmos

France

Street-artistes abstraits

Abstraction gestuelle

Artistes Peintres

Artistes Français

Cosmos, de son nom Stéphane Pillon, commence le graffiti en 1987 dans le métro parisien.
Il considère que l'art en général est un moyen universel pour transmettre des messages et des émotions, d'où on blaze « Cosmos » qui signifie « Univers » en grec. 

Dans ses créations, Cosmos s'inspire de son passé de street- artist, avec plusieurs étapes de travail :
L'une verticale faite de signes, de graphs, l'autre horizontale dans la tradition du « Dripping » ou « Action Painting » des années 50. La notion d'« Action Painting » nous vient d'Harold Rosenberg, qui écrit en 1952 :  « A un certain moment, les peintres américains », dont Jackson Pollock, « commencèrent à considérer la toile comme un espace dans lequel reproduire, recréer, analyser ou « exprimer » un objet réel ou imaginaire. Ce qui devait passer sur la toile n'était pas une image, mais un fait, une action. » 

En passant d'une position de travail à l'autre, verticale puis horizontale, on peut, cependant, dire que Cosmos nous propose les deux, un mouvement en action et un monde imaginaire. 

Ainsi, on peut osciller entre deux fronts d'émotions face à ces œuvres : Tout d'abord c'est le choc des couleurs, si belles, si vivifiantes, avec ces signes qui sautillent sur les toiles, contribuant à nous procurer une énergie positive, foisonnante, fraiche de vie. Mais on peut aussi ressentir que cette densité́, ce remplissage jusqu'à la limite du tableau, sans blanc, nous étouffe. 

Ce serait alors l'expression d'un trop-plein, de signes, d'informations et d'actions, jusqu'à en craquer, prêt à exploser.
 

- Florence Ormezzano, médiatrice culturelle 

Cosmos expose dans différentes galeries à Paris et à l'étranger 

Cosmos est allé au Maroc en 2019 pour s'inspirer de ses couleurs et de ses paysages afin de diversifier le rendu de ses œuvres. 

Lire plus

The Flow Master, Cosmos

The Flow Master

Cosmos

Peinture - 100 x 100 x 4 cm

5 000 €

Success One, Cosmos

Success One

Cosmos

Peinture - 95 x 95 x 4 cm

5 000 €

Shutter Ice Lands, Cosmos

Shutter Ice Lands

Cosmos

Peinture - 100 x 100 x 4 cm

5 000 €

Krapulax, Cosmos

Krapulax

Cosmos

Peinture - 146 x 114 x 4 cm

9 250 €

What's Going On, Cosmos

What's Going On

Cosmos

Peinture - 146 x 114 x 4 cm

9 250 €

Everywhere two, Cosmos

Everywhere two

Cosmos

Peinture - 80 x 80 x 2 cm

2 900 €

Midnight, Cosmos

Midnight

Cosmos

Peinture - 110 x 95 x 4 cm

10 940 €

Arrivederci, Cosmos

Arrivederci

Cosmos

Peinture - 90 x 160 x 4 cm

10 750 €

Junk Series, Cosmos

Junk Series

Cosmos

Peinture - 140 x 200 x 4 cm

14 875 €

Frosty Freez, Cosmos

Frosty Freez

Cosmos

Peinture - 140 x 200 x 4 cm

14 875 €

Gino vs Venom, Cosmos

Gino vs Venom

Cosmos

Peinture - 95 x 95 x 2 cm

7 500 €

Las Vegas, Cosmos

Las Vegas

Cosmos

Peinture - 130 x 96 x 2 cm

9 000 €

Eiffel Tower, Cosmos

Eiffel Tower

Cosmos

Peinture - 160 x 180 x 4 cm

9 500 €

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Cosmos, de son nom Stéphane Pillon, commence le graffiti en 1987 dans le métro parisien.
Il considère que l'art en général est un moyen universel pour transmettre des messages et des émotions, d'où on blaze « Cosmos » qui signifie « Univers » en grec. 

Dans ses créations, Cosmos s'inspire de son passé de street- artist, avec plusieurs étapes de travail :
L'une verticale faite de signes, de graphs, l'autre horizontale dans la tradition du « Dripping » ou « Action Painting » des années 50. La notion d'« Action Painting » nous vient d'Harold Rosenberg, qui écrit en 1952 :  « A un certain moment, les peintres américains », dont Jackson Pollock, « commencèrent à considérer la toile comme un espace dans lequel reproduire, recréer, analyser ou « exprimer » un objet réel ou imaginaire. Ce qui devait passer sur la toile n'était pas une image, mais un fait, une action. » 

En passant d'une position de travail à l'autre, verticale puis horizontale, on peut, cependant, dire que Cosmos nous propose les deux, un mouvement en action et un monde imaginaire. 

Ainsi, on peut osciller entre deux fronts d'émotions face à ces œuvres : Tout d'abord c'est le choc des couleurs, si belles, si vivifiantes, avec ces signes qui sautillent sur les toiles, contribuant à nous procurer une énergie positive, foisonnante, fraiche de vie. Mais on peut aussi ressentir que cette densité́, ce remplissage jusqu'à la limite du tableau, sans blanc, nous étouffe. 

Ce serait alors l'expression d'un trop-plein, de signes, d'informations et d'actions, jusqu'à en craquer, prêt à exploser.
 

- Florence Ormezzano, médiatrice culturelle 

Cosmos expose dans différentes galeries à Paris et à l'étranger 

Cosmos est allé au Maroc en 2019 pour s'inspirer de ses couleurs et de ses paysages afin de diversifier le rendu de ses œuvres. 

Quelles sont ses 3 principales œuvres ?

Quel est le mouvement artistique de Cosmos ?

Les mouvements artistiques sont les suivants: Street-artistes abstraits, Abstraction gestuelle