Vous souhaitez offrir une oeuvre d'art ? Découvrez notre carte cadeau

François Pagé

François Pagé

Né(e) en: 1962

France

Biographie
Se définissant lui même comme un peintre conceptuel, François Pagé est né en 1962 à Tours où il vit actuellement. Un peintre aux multiples facettes Diplômé en Histoire de l’Art et titulaire d’un Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique obtenu à l’école des Beaux Arts de Tours, François Pagé apprécie particulièrement les œuvres de Gerhard Richter, peintre de l’ex Allemagne de l’Est, l’un des premiers à porter un regard sur la société à travers son travail. L’artiste, qui déteste le hasard et réfléchi ses toiles jusqu’au cm2 est impossible à définir stylistiquement parlant. Il traverse les univers en luttant pour ne pas être “étiqueté”. Pour lui, l’art est un moyen d’expression qui doit mener à l’émotion, l’interpellation et la remise en question à la fois du spectateur et de l’auteur. Un cinéaste de la peinture Avant de se livrer à son travail artistique, François Pagé a travaillé dans le cinéma. Il aborde donc chacune de ses œuvres comme une mise en scène. Il déclare lui même être comme un cinéaste qui élabore son film et ne laisse donc pas place à la spontanéité. Il commence par une esquisse pour la mise en place du sujet puis détermine le chromatisme et l’environnement de celui-ci. Entre art et poésie La sensibilité artistique de François Pagé ne s’exprime pas uniquement par la peinture, il rédige également des poèmes. Chaque peinture de l’artiste est d’ailleurs signées d’un poème qu’il a inventé pour cette oeuvre précise. Ces textes font office de titres, qui introduisent le spectateur dans les peintures narratives de François Pagé et renvoient, au contraire de la peinture qui est intemporelle, à l’immédiateté des mots.
Lire plus
    Tags
  • Peinture

  • Peinture Abstraite

  • Peinture Scène de vie

  • Peinture Nature

  • Peinture à l'huile

  • Artiste Français

Partager cet artiste

François Pagé, Bientôt les premières neiges mangeront les couleurs; le paysage en profitait pour parader et revêtir son costume de fête, la joie était partout., Peinture

François Pagé

Bientôt les premières neiges mangeront les couleurs; le paysage en profitait pour parader et revêtir son costume de fête, la joie était partout., 2017
7.9 x 7.9 inch
Peinture

238 $

François Pagé, Il avait suivi un nuage qui s’était perdu pourtant sans bruit, il avait rencontré un petit lac bleu qui s’était perdu dans ses profondeurs aussi, pourtant ils s’étaient tous perdus sans savoir où ils allaient, Peinture

François Pagé

Il avait suivi un nuage qui s’était perdu pourtant sans bruit, il avait rencontré un petit lac bleu qui s’était perdu dans ses profondeurs aussi, pourtant ils s’étaient tous perdus sans savoir où ils allaient, 2017
7.9 x 7.9 inch
Peinture

238 $

François Pagé, Grâce aux nimbus, le pas de coté qui changea la vie de Noé, Peinture

François Pagé

Grâce aux nimbus, le pas de coté qui changea la vie de Noé, 2017
7.9 x 7.9 inch
Peinture

238 $

François Pagé, Les lumières incomprises : Il fallait bien traverser pour aller cueillir les perce-neige., Peinture

François Pagé

Les lumières incomprises : Il fallait bien traverser pour aller cueillir les perce-neige., 2017
7.9 x 7.9 inch
Peinture

238 $

François Pagé, C’était les premières neiges, nous venions d’arriver au col et mon père regardait voler les flocons avec des yeux d’enfants, comment aurait-il pu en être autrement !, Peinture

François Pagé

C’était les premières neiges, nous venions d’arriver au col et mon père regardait voler les flocons avec des yeux d’enfants, comment aurait-il pu en être autrement !, 2017
7.9 x 7.9 inch
Peinture

238 $

François Pagé, Dans le tunnel de la nuit il y a toujours des lumières à espérer, comme il y a toujours l’automne qui arrive., Peinture

François Pagé

Dans le tunnel de la nuit il y a toujours des lumières à espérer, comme il y a toujours l’automne qui arrive., 2017
7.9 x 7.9 inch
Peinture

238 $

François Pagé, Il y avait ce clair de lune sans lune, il y avait ce cheval sans mors, il y avait ces montagnes bleues, tendues comme une écharpe entre deux mondes. Je t’avais peint cette nuit là en rouge nos arbres à secrets., Peinture

François Pagé

Il y avait ce clair de lune sans lune, il y avait ce cheval sans mors, il y avait ces montagnes bleues, tendues comme une écharpe entre deux mondes. Je t’avais peint cette nuit là en rouge nos arbres à secrets., 2017
7.9 x 7.9 inch
Peinture

238 $

François Pagé, Nous avions marché quelques heures avant d'atteindre le petit lac blanc, mais à l'arrivée, quelle joie, plus rien n'était divisible., Peinture

François Pagé

Nous avions marché quelques heures avant d'atteindre le petit lac blanc, mais à l'arrivée, quelle joie, plus rien n'était divisible., 2017
7.9 x 7.9 inch
Peinture

238 $

François Pagé, Quelle joie cette nuit là, même le paysage était en fête, Peinture

François Pagé

Quelle joie cette nuit là, même le paysage était en fête, 2017
7.9 x 7.9 inch
Peinture

238 $

François Pagé, Chanson d'automne : Il courrait le braconnier, dans les bois anciens, aux premières giboulées et dans la poussière du monde, traqué par le feutre blanc, il courrait le braconnier, comme un lapin., Peinture

François Pagé

Chanson d'automne : Il courrait le braconnier, dans les bois anciens, aux premières giboulées et dans la poussière du monde, traqué par le feutre blanc, il courrait le braconnier, comme un lapin., 2017
7.9 x 7.9 inch
Peinture

Vendu

Peu d'œuvres disponibles de l'artiste

Ces oeuvres sont les dernières disponibles de François Pagé.
Soyez averti par e-mail de la mise en ligne de nouvelles oeuvres en cliquant sur le bouton ci-dessous.

François Pagé n'a pas d'exposition.

Nous sommes désolés mais l'artiste n'a actuellement pas d’exposition à proposer.
Suivez François Pagé afin de recevoir une notification dès que des expositions sont ajoutées.

  • Artistes Similaires