Vous souhaitez offrir une œuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël
  • € (EUR)
  • Besoin d'aide
Claude Monet

Claude Monet

France • Né(e) en: 1840

Grands Maitres

Impressionnisme

Artistes Français

Le peintre Claude Monet, autrement dit, le chasseur de lumière, est un des artistes peintres les plus marquants de l'Histoire de l'Art. Il redistribuera les cartes pour donner naissance à des nouvelles règles picturales. Ses oeuvres étaient pourtant considérées comme inachevées. Elles ne rentraient pas dans les critères de l'époque, et Monet était donc considéré comme un marginal. C'est pourtant lui qui a sorti la peinture de l'atelier pour la peinture selon nature, il a annoncé une nouvelle ère.

Ce maître incontesté de l'impressionnisme est né en 1840 à Paris mais passe son enfance au Havre. Enfant turbulent, il fait déjà beaucoup de caricatures. Il fait la rencontre d'Eugène Boudin à 18 ans, qui le prend sous son aile et l'incite à explorer d'autres sujets. Il commence à peindre les paysages baignés de lumière.

Il rencontre son épouse Camille en 1866, qui deviendra sa muse, avec leur fils Jean (né en 1888). On ressent déjà parfaitement son amour pour la nature qui arbore les arrières-plans de ses portraits.

Rejeté par le Salon de Paris, il crée ses expositions en galerie avec le groupe impressionniste. La famille Monet emménage alors à Saint-Michel, où il fait la rencontre du peintre Renoir, avec qui il peint la guinguette « La grenouillère ». Monet s'intéresse déjà à l'eau et ses reflets.

En 1870, Monet fuit la France en guerre pour se réfugier en Angleterre. Il rencontre le marchand d'art Durand-Ruel à Londres : une rencontre déterminante puisque ce marchand d'art participera fortement au succès du peintre. Ses représentations de Londres, estompé par la brume, sont incroyablement poétiques et annoncent le style déjà abouti du peintre.

Il s'installe à Argenteuil à son retour en France. La peinture en extérieur l'exalte et le rend très prolifique. Il installe son atelier dans un bateau, pour pouvoir explorer différents points de vue. Il se rend souvent à la gare, pour représenter les trains, ces machines encore si inhabituelles qui marquent le début de l'ère industrielle. Sa série de la gare Saint-Lazare (1877) sera couronnée de succès.

Pourtant, ses ventes ne lui permettent pas de vivre fastueusement. Tous trois emménagent donc chez le couple Ernest et Alice Hoschedé et leurs enfants, des collectionneurs des oeuvres de Monet. Claude Monet s'éprend d'Alice, et perd sa femme Camille, décédée des suites d'un cancer. Il peint alors son corps inanimé.

En peinture, sa technique se perfectionne. Ses natures mortes se vendent très bien, il peint la neige et ses reflets colorés, des personnages dominés par d'immenses paysages. La texture de ses toiles s'enrichit. Il choisit ses sujets et les représente plusieurs fois, en leurs assignant les variantes provoquées par la lumière et les saisons. Installé en Normandie avec Alice Hoschedé, il va par exemple s'appliquer à représenter les falaises d'Etretat par tous les temps, toutes les lumières… Il ressent profondément les paysages.

Il s'installe définitivement à Giverny en 1883, et s'y sent parfaitement bien. Il peint ses belles-filles, l'eau, son jardin, les meules de foin. Toujours les mêmes sujets, jamais la même lumière ! Son oeuvre rend réellement compte de l'indissociabilité du sujet et de la lumière. Ils sont éphémères, car la lumière leur confère leur aspect le temps d'un instant.

Il retourne à Londres et capture la ville sous un angle presque surréaliste : les ponts et le parlement dans la brume rose. Il voyage également en Norvège, à Bordighera, retourne en Normandie… Malgré son émerveillement, il finira par prendre racine dans sa maison à Giverny. Inspiré par les estampes, il aménage un jardin magnifique, qui lui offre une infinité de possibilités.

Sous l'impulsion de Durand-Ruel, il réalisera « Les Nymphéas », son chef-d'oeuvre ! Malheureusement, il finit sa vie seul dans sa grande maison de Giverny, avec la cataracte, triste destin pour quelqu'un qui aimait tant la contemplation...

Lire plus

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Le peintre Claude Monet, autrement dit, le chasseur de lumière, est un des artistes peintres les plus marquants de l'Histoire de l'Art. Il redistribuera les cartes pour donner naissance à des nouvelles règles picturales. Ses oeuvres étaient pourtant considérées comme inachevées. Elles ne rentraient pas dans les critères de l'époque, et Monet était donc considéré comme un marginal. C'est pourtant lui qui a sorti la peinture de l'atelier pour la peinture selon nature, il a annoncé une nouvelle ère.

Ce maître incontesté de l'impressionnisme est né en 1840 à Paris mais passe son enfance au Havre. Enfant turbulent, il fait déjà beaucoup de caricatures. Il fait la rencontre d'Eugène Boudin à 18 ans, qui le prend sous son aile et l'incite à explorer d'autres sujets. Il commence à peindre les paysages baignés de lumière.

Il rencontre son épouse Camille en 1866, qui deviendra sa muse, avec leur fils Jean (né en 1888). On ressent déjà parfaitement son amour pour la nature qui arbore les arrières-plans de ses portraits.

Rejeté par le Salon de Paris, il crée ses expositions en galerie avec le groupe impressionniste. La famille Monet emménage alors à Saint-Michel, où il fait la rencontre du peintre Renoir, avec qui il peint la guinguette « La grenouillère ». Monet s'intéresse déjà à l'eau et ses reflets.

En 1870, Monet fuit la France en guerre pour se réfugier en Angleterre. Il rencontre le marchand d'art Durand-Ruel à Londres : une rencontre déterminante puisque ce marchand d'art participera fortement au succès du peintre. Ses représentations de Londres, estompé par la brume, sont incroyablement poétiques et annoncent le style déjà abouti du peintre.

Il s'installe à Argenteuil à son retour en France. La peinture en extérieur l'exalte et le rend très prolifique. Il installe son atelier dans un bateau, pour pouvoir explorer différents points de vue. Il se rend souvent à la gare, pour représenter les trains, ces machines encore si inhabituelles qui marquent le début de l'ère industrielle. Sa série de la gare Saint-Lazare (1877) sera couronnée de succès.

Pourtant, ses ventes ne lui permettent pas de vivre fastueusement. Tous trois emménagent donc chez le couple Ernest et Alice Hoschedé et leurs enfants, des collectionneurs des oeuvres de Monet. Claude Monet s'éprend d'Alice, et perd sa femme Camille, décédée des suites d'un cancer. Il peint alors son corps inanimé.

En peinture, sa technique se perfectionne. Ses natures mortes se vendent très bien, il peint la neige et ses reflets colorés, des personnages dominés par d'immenses paysages. La texture de ses toiles s'enrichit. Il choisit ses sujets et les représente plusieurs fois, en leurs assignant les variantes provoquées par la lumière et les saisons. Installé en Normandie avec Alice Hoschedé, il va par exemple s'appliquer à représenter les falaises d'Etretat par tous les temps, toutes les lumières… Il ressent profondément les paysages.

Il s'installe définitivement à Giverny en 1883, et s'y sent parfaitement bien. Il peint ses belles-filles, l'eau, son jardin, les meules de foin. Toujours les mêmes sujets, jamais la même lumière ! Son oeuvre rend réellement compte de l'indissociabilité du sujet et de la lumière. Ils sont éphémères, car la lumière leur confère leur aspect le temps d'un instant.

Il retourne à Londres et capture la ville sous un angle presque surréaliste : les ponts et le parlement dans la brume rose. Il voyage également en Norvège, à Bordighera, retourne en Normandie… Malgré son émerveillement, il finira par prendre racine dans sa maison à Giverny. Inspiré par les estampes, il aménage un jardin magnifique, qui lui offre une infinité de possibilités.

Sous l'impulsion de Durand-Ruel, il réalisera « Les Nymphéas », son chef-d'oeuvre ! Malheureusement, il finit sa vie seul dans sa grande maison de Giverny, avec la cataracte, triste destin pour quelqu'un qui aimait tant la contemplation...

Quel est le mouvement artistique de Claude Monet ?

Les mouvements artistiques sont les suivants: Impressionnisme

Quand est né(e) Claude Monet ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1840