Livraison dans le monde entier et retours gratuits ! En savoir plus

Paul Gauguin

France Né(e) en: 1848 Artiste célèbre

Paul Gauguin est un peintre majeur du XIXème siècle. Précurseur de l'art moderne, ses oeuvres ont aujourd'hui énormément de valeur sur le marché de l'art. Sa toile « Quand te maries-tu » est une des plus chères du monde. Elle a été vendue à pour près de 300 millions de dollars.

Pourtant, il vit fauché et dans la misère une grande partie de sa vie. Né en 1848 à Paris, il déménage tôt à Lima avec sa famille. L'exotisme le séduit, et guidera même son inspiration artistique et ses choix personnels tout le long de sa vie. Il s'engage dans la marine à 17 ans, et poursuit le voyage qu'il aime tant en Amérique Latine. Il retourne en France au décès de sa mère, et fait la rencontre de Gustave Arosa, un ami de la famille, qui l'initie à un nouveau poste de banquier, mais aussi à la peinture…

Il rencontre Mette-Sophie Gad qu'il épouse en 1873, ils auront cinq enfants. Toujours grâce à Arrosa, il rencontre Pissarro, qui lui fait découvrir l'impressionnisme. Il fait également la rencontre de son cher ami Edgar Degas, une des rares personnes avec qui son amitié perdurera.

Victime du krach, il perd son emploi et décide de se consacrer uniquement à la peinture. Mais l'argent se dilapide rapidement, et il se voit contraint d'emménager au Danemark avec sa famille. Là-bas, il ne sent pas à sa place. Il revient donc en France avec un de ses fils, et parvient à vendre quelques toiles. Son art est alors plutôt bien accueilli. En 1886, c'est une des dernières expositions impressionniste avant que chaque partisan du mouvement prenne sa propre direction.

Se succèdent ensuite les voyages et les rencontres : en Bretagne, au Panama, en Martinique… Il apprend la technique du « synthétisme » et, à la manière d'un vitrail, ses toiles se composent de simples formes colorées détourées de noir. Fauché et malade, il rentre en France, à Pont-Aven, puis rejoint son ami Vincent Van Gogh en Arles.

Ensemble, ils mènent une vie de débauche. Van Gogh prône la création selon nature, et Gauguin selon son imagination. Les deux amis radicalement opposés se disputent régulièrement, jusqu'à la nuit tragique du 23 Décembre 1888 où Van Gogh menace Paul Gauguin à l'aide d'une lame de rasoir avant de retourner l'arme contre sa propre oreille. Gauguin décide alors de rentrer à Paris.

Il quitte ensuite la France pour Tahiti, en espérant y trouver l'aspect primitif qu'il recherche depuis son enfance. Il est très déçu à son arrivée à Papetee. Il retrouve les comportements occidentaux qu'il croyait fuire. Il rejoint donc les lieux plus en retrait. Il rencontre de nouvelles femmes. Souvent très jeunes, elles deviennent ses muses. Il se sent libre, et mène enfin le mode de vie tant recherché.

Manquant cruellement de moyens, il est pourtant obligé de quitter cet El Dorado pour revenir à Paris. Il retrouve sa vie décadente, et une nouvelle maîtresse : Annah la Javanaise. Il perd de nombreuses toiles maintenues par sa logeuse, se bat avec des marins et est hospitalisé plusieurs semaines. Lorsqu'il retourne à son atelier, tout a disparu. Sa maîtresse s'est emparée de toutes ses affaires. Les critiques d'art ne sont plus réceptifs à son travail qui s'affranchit de plus en plus des normes.

Il retourne une dernière fois à Pont-Aven, vivier d'artistes en Europe, pour retourner ensuite à Tahiti. Pauvre et malade, il vit alors une vie de colons qu'il avait pourtant tant critiqués. Mais il produit ses plus belles toiles, notamment « D'où venons nous, Qui sommes-nous ? Où allons-nous ? », qu'il peint avant sa tentative de suicide, et qui résume sa vie.

Inspirées par les estampes et les vitraux, ses oeuvres chaudes et colorées nous dépeignent le monde primitif tant admiré par l'artiste. Gauguin, qui rejette totalement les normes européennes, s'inscrit dans la lignée des peintres du symbolisme, mouvement influencé par les arts primitifs africains, asiatiques et polynésiens. Elles ont été exposées dans les plus grandes institutions du monde : au MoMA à New-York, au Musée d'Orsay à Paris ou encore à la National Gallery of Art à Washington.

Lire plus

Paul Gauguin, She is Haunted by a Spirit (Manu Tupapau), Edition

Paul Gauguin

She is Haunted by a Spirit (Manu Tupapau), 1921
26 x 42.5 x 0.1 cm
Edition

9 500 €

Peu d'œuvres disponibles de l'artiste

Ces oeuvres sont les dernières disponibles de Paul Gauguin.
Soyez averti par e-mail de la mise en ligne de nouvelles oeuvres en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Paul Gauguin n'a pas d'exposition.

Nous sommes désolés mais l'artiste n'a actuellement pas d’exposition à proposer.
Suivez Paul Gauguin afin de recevoir une notification dès que des expositions sont ajoutées.

  • Articles concernant Paul Gauguin
Vous êtes une galerie et souhaitez vendre des oeuvres de cet artiste ?

Rejoignez-nous !