Présentation

Christophe Vilar est né à Paris le 28 avril 1947, et commence à peindre vers l'âge de 18 ans en suivant des cours de dessin à Montparnasse et de sculpture et gravure au Musée des Arts Décoratifs du Louvre.

Il devient l'assistant de Valentine Schlegel (sa tante), et participe à la réalisation de ses célèbres bas-reliefs et cheminées à Paris.

Également musicien et photographe il n'a depuis jamais cessé de peindre !

Dans les années 80, saturé de la vie parisienne, il s'installe définitivement à Sète.

Ayant finalement reçu très peu d'enseignements scolaires et d'arts plastiques, Christophe Vilar s'est toujours considéré comme un autodidacte.

Certaines sensibilités à la forme et aux courbes lui viennent sans doute de sa famille sétoise et plus particulièrement de sa tante Valentine Schlegel, céramiste et sculpteur mais aussi de sa mère, Andrée Vilar, elle-même peintre, dessinatrice et poétesse.

Christophe Vilar est toujours resté éloigné de la figuration, occupé à traduire un monde intérieur abstrait où seuls les sentiments et les hasards plus ou moins cohérents prennent forme et couleur (s).

Dès le début Christophe peint à l'huile, n'ayant aucune affinité avec l'acrylique.

Par la suite, il s'engage sur la voie du collage, inspiré par certaines réalisations de Max Ernst... Il va alors jusqu'à découper ses propres peintures pour les amener ailleurs, plus loin, plus fort !

Les autres techniques employées sont multiples : encres d'imprimerie et normales, gouaches, crayons de toutes sortes, pastels, glycéro, aquarelles, huiles, lavis et glacis ainsi que des œuvres en bois flottés, des sculptures et des mosaïques.

Les œuvres récentes 2021-2022

Les œuvres récentes, 2021-2022, racontent des histoires, on y voyage à travers des paysages lunaires mais familiers, abstraits mais résonnants, dans lesquels on peut pénétrer aisément pour peu que l'on laisse s'exprimer son imaginaire. On y fait également la rencontre de personnages, les titres énigmatiques et amusants peuvent être un passeport pour entrer dans l'œuvre !

Cette peinture n'est pas celle d'une mode ou d'une époque, elle est hors courant, hors du temps, comme une parenthèse de liberté suspendue. Elle est unique et sculpturale. Elle est l'œuvre d'un artiste complet et discret !

Peintures et sentiments

« La peinture n'est pas une science exacte, ni même un art exact. La seule exactitude est l'adaptation de l'être en fonction des hasards et des pouvoirs de l'esprit. Et, l'imagination de celui qui peint, n'est pas toujours adaptable à ses désirs et à ses capacités. »

Il est très difficile de prévoir ce que l'incertitude propose à l'exécution.

On est tous à un moment donné, le bon élève de soi, on se satisfait de son propre savoir, le résultat reste alors sans surprise. Il vaut mieux se perdre parfois, en cherchant, où le seul moyen d'aboutir sera l'invention. Si l'on souffre pendant la réalisation d'une toile, on sera le plus souvent réconcilié par la matière de son travail, même si finalement il ne représente que l'agencement d'incertitudes. Le sentiment, en peinture, est le moteur de l'esprit. On ne peint qu'en fonction de notre environnement et de son contenu. L'existence n'est pas une abstraction, seule la réalité, s'impose d'une façon ou d'une autre.

Il n'y a pas de véritable peinture dépourvue de sentiments. »


Lire plus
Toutes les œuvres de Christophe Vilar
Édition, Saint Louis, Christophe Vilar

Saint Louis

Christophe Vilar

Édition - 70 x 50 x 1 cm Édition - 27.6 x 19.7 x 0.4 inch

150 €

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?
Quelles sont ses 3 principales œuvres ?
Quand est né(e) Christophe Vilar ?
L'année de naissance de l'artiste est : 1947