Livraison dans le monde entier et retours gratuits ! En savoir plus

Valerian Sioridzé

France Né(e) en: 1985

Je suis un artiste sculpteur et mouleur autodidacte. 

J'exerce mon art en France depuis 4 ans. Je sculpte sur l'argile, la cire ou la plastinine et moule en plâtre et en résine. Mon rêve serait de faire des sculptures en bronze.

Depuis mon enfance j'ai toujours aimé jouer avec la plastiline. La première fois que je suis pressenti être sculpteur c'était à l'âge de 13 ans quand je faisais du théâtre. Un jour dans les coulisses mon professeur me convoqua chez le directeur. Dès mon arrivée dans le bureau j'aperçus quelques personnes en train de sculpter le visage de différentes marionnettes. 

Mon attention n'était pas sur le geste minutieux et créatif de ces sculpteurs de marionnettes.   

Le soir même, j'ai pris un morceau d'argile et je me suis mis à sculpter la tête d'un cowboy avec son chapeau. 

Le lendemain, je suis allé au théâtre pour montrer aux artistes sculpteurs.
Tout le monde était très surpris de voir que mon cow-boy était réaliste et j'étais très fier de voir les marionnettistes. 

Le temps passe et je suis contrôlé dans le sport de combat car mon père m'y oblige. Plus je grandissais et plus je sentais la vie difficile en Géorgie. 


Je n'avais pas pu poursuivre mes études comme je le souhaitais et je le voyais plus d'avenir dans mon pays.

À mes 22 ans j'ai pris la décision de partir pour l'Italie en pensant retrouver ma mère qui était déjà installée. C'est finalement en faisant escale à Paris que j'ai eu une sensation étrange. J'ai eu envie de rester et de tenter ma chance en France. 

En 1 an je suis installé à Tours, j'ai appris le français et j'ai pu commencer un travail dans le bâtiment. 

J'ai ensuite déménagé à Paris et six ans plus où sont difficiles sont passées ... 

C'est en 2015, à force de contempler, galeries d'art et d'échanges avec les galeristes que je suis remis à la sculpture.

Je me rappelle être sorti du BHV avec 5 kilos d'argile et un petit kit d'outillage pour sculpteur.

J'ai immédiatement eu à l'esprit de sculpter un lion. Regarde les photos de lion en 360 °. Très vite je me suis rendu compte que j'avais un regard très précis sur les détails: les formes, les muscles, l'anatomie ... Je savais aussi que je n'arriverais pas de reproduire ce que je voyais car je n ' avais aucune maîtrise de la technique.

J'ai sculpté des heures, des journées, des sculptures sur mes premières sculptures. Avec beaucoup de travail et de réflexion j'ai réussi à obtenir le résultat que je voulais. 

Je m'étonnais moi-même de voir ce que je pouvais faire avec mes mains, je me sentais que je n'étais pas tout seul, qu'une force me propulsait. 

Pour le temps, le temps pour le selfie! J'ai toujours eu l'envie d'aller plus loin, de faire plus beau avec toujours plus de précision. Je ne pouvais plus me passer de la sculpture. 

J'ai commencé à vendre mes premières sculptures en argile. Quelques mois plus tard je suis rendu compte que j'avais perdu la trace de mes premières œuvres. C'est alors que je suis en train de faire des recherches sur les techniques de moulage. 


J'ai donc appris le moulage grâce à l'observation, à la réflexion, à la persévérance et à beaucoup de rigueur dans mon travail.
L'apprentissage des techniques de moulage m'a permis de reproduire et de conserver les pièces originales de mes sculptures. 

Je sculptais dès que je pouvais après une journée de travail. Je n'avais malheureusement pas de place dans mon appartement et je m'étais installé sur le palier.

Quelques mois plus tard, j'ai arrêté mon travail alimentaire, et je suis installé dans un studio mais j'ai rapidement été confronté au même problème: un manque considérable de place. Après une pratique difficile, ma compagne et moi, avons décidé de déménager pour que je puisse avoir mon propre espace. J'en rêvais! Mon propre atelier. Cet espace indispensable pour n'importe quel artiste. Pour pouvoir imaginer, créer, dessiner, expérimenter, modeler, sculpter, mouler, tout détruire et tout reconstruire. J'avais enfin une chambre occupant un bureau où il y avait de nombreuses idées de sculptures et de nouvelles sculptures qui pourraient voir le jour.

Particulièrement sensible à la beauté de notre planète j'ai réalisé une collection sur l'art animalier. J'ai également commencé une collection sur les grands guerriers de l'Histoire. Mon souhait est mon peuple.

C'est au travers de mon art que je souhaite pouvoir véhiculer de nombreux messages.

Quelques mois plus tard, j'ai arrêté mon travail alimentaire et je suis installé dans un studio, mais j'ai rapidement été confronté au même problème: un manque de grandeur considérable. Post-it après coût et pouvoir de décision autonome. J'en ai rêvé! Mon propre atelier.

Cet espace indispensable pour tout artiste. Imaginer, créer, dessiner, expérimenter, modéliser, sculpter, mouler, détruire et tout reconstruire. Il y avait finalement beaucoup d'idées de sculptures et de nouvelles sculptures qui pourraient voir le jour.

Lire plus

Aucune œuvre disponible de Valerian Sioridzé

Nous sommes désolés mais il n'y a actuellement plus d'oeuvre de disponible de Valerian Sioridzé.
Soyez averti par e-mail de la mise en ligne de nouvelles oeuvres en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Valerian Sioridzé n'a pas d'exposition.

Nous sommes désolés mais l'artiste n'a actuellement pas d’exposition à proposer.
Suivez Valerian Sioridzé afin de recevoir une notification dès que des expositions sont ajoutées.

Vous êtes une galerie et souhaitez vendre des oeuvres de cet artiste ?

Rejoignez-nous !