• € (EUR)
  • Besoin d'aide

COVID19: Nos livraisons sont assurées et le service client est ouvert ! En savoir plus

Pierre Carron

France Né(e) en: 1932

Artiste né à Fécamp le 16 décembre 1932, est un peintre et sculpteur français.   

Il passe son enfance au Havre dans un milieu familial lié à la mer. Du côté paternel, celui des terre-neuvas et, du côté maternel, son grand père conçoit et construit, dans les chantiers navals de Fécamp qu'il dirige, les fameuses goélettes, bateaux-école de la Marine Nationale : la Belle Poule et l'Etoile.


Pierre Carron abandonne les études entreprises au lycée François Ier du Havre pour se consacrer entièrement au dessin. Il suit les cours du soir à l'Ecole Régionale des Beaux-Arts du Havre. Le directeur l'invite et lui permet de travailler seul dans la journée dans les locaux de l'école où il s'adonne à l'étude des très beaux moulages conservés dans l'établissement. Sensible à l'histoire des lieux : l'estuaire, entre Honfleur et le Havre, chargé de la mémoire d'illustres prédécesseurs qu'il s'agisse de Monet, Eugène Boudin, Georges Braque, Raoul Dufy ou Otto Friez, ressentie comme une invitation à poursuivre l'utopie de devenir peintre à son tour.

C'est alors que, suivant la tradition, Pierre Carron monte à Paris et s'inscrit dans l'atelier préparatoire aux Grandes Ecoles de Gustave Corlin où il se lie d'amitié avec Raymond Humbert et Pierre Faure.


Il passe avec succès le concours d'entrée de l'Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs. Après une année, choisit l'enseignement de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Entre alors sur concours dans l'atelier de peinture de Raymond Legueult. Il obtient les principaux concours de l'école et finalement le Premier Grand Prix de Rome en 1960. De 1961 à 1964, séjourne à la Villa Medicis alors que Balthus en est le directeur avec lequel il se lie. Une amitié profonde que l'artiste célèbrera dans l'ensemble de ses œuvres.


Parallèlement à ces études, invité à la galerie Charpentier (Ecole de Paris) où il expose une Annonciation en 1956/1957. Remarqué par le critique Claude Roger Marx qui lui consacre un article dans le Figaro Littéraire et qui l'invite à participer à la sélection du Prix de la Critique qu'il obtient en 1957.


A l'issue de son séjour à la Villa Médicis, de 1961 à 1964, après une installation à la campagne en Normandie, à Saint Romain, il est appelé par Nicolas Untersteller, directeur de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, afin d'assumer la responsabilité de l'atelier de natures mortes, avant de prendre la succession de celui de son patron Raymond Legueult. Les événements de Mai 68 interrompent le projet.

Face au désarroi pédagogique qui succès à ces événements, il désigne "le Musée" comme le lieu privilégié de réflexion. A cet effet, il organise un groupe d'étude baptisé le Groupe de Recherche des Moyen d'Expression Plastique et fonde et assume, parallèlement aux activités traditionnelles de chef d'atelier, un cours intitulé Analyse d'une œuvre. En sa qualité de chef d'atelier, il y enseignera jusqu'en 1998.

Lire plus

Pierre Carron, Vue lacustre et barque, Peinture

Pierre Carron

Vue lacustre et barque, 1971
52.5 x 70 x 2 cm
Peinture

531 €

Peu d'œuvres disponibles de l'artiste

Ces oeuvres sont les dernières disponibles de Pierre Carron.
Soyez averti par e-mail de la mise en ligne de nouvelles oeuvres en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Pierre Carron n'a pas d'exposition.

Nous sommes désolés mais l'artiste n'a actuellement pas d’exposition à proposer.
Suivez Pierre Carron afin de recevoir une notification dès que des expositions sont ajoutées.

Vous êtes une galerie et souhaitez vendre des oeuvres de cet artiste ?

Rejoignez-nous !