Michèle Coudert

Michèle Coudert

France • Né(e) en: 1958

Artistes Sculpteurs

Artistes Peintres

Artistes Français

Après ses études à l'ENSAA Duperré, Michèle Coudert travaille pour la mode, la décoration, le spectacle. Ces expériences professionnelles viennent enrichir le travail qu'elle construit parallèlement autour de la figure stylisée, par des recherches de matières, de couleur et l'intégration de la lumière. Ses sources d'inspiration principales sont le constructivisme, l'art africain, Gaudi … 

Dans ces figures stylisées et hybrides, l'attention converge vers l'œil, dans un échange de regards, et vers la bouche qui invite au dialogue. L'axe médian du nez, le trait des yeux, les arabesques qui terminent les têtes comme des cornes ou des couronnes, renvoient à une réalité transformée. Ces visages cherchent à créer un lien entre l'imaginaire de l'artiste et celui du spectateur. Les formes géométriques s'assemblent en volumes fragmentés qui créent des plans et des reliefs. Le mélange des matières, parfois une source lumineuse, recompose la figure en une mosaïque d'effets et de couleurs, entre abstraction et figuration. Le visage est un des premiers contacts avec l'autre. Il exprime les émotions, raconte une histoire, vraie ou fausse. Ces figures singulières sont des contes visuels que chacun peut s'approprier.

Lire plus

Jeune fille en fleurs sortant de sa coquille, Michèle Coudert

Jeune fille en fleurs sortant de sa coquille

Michèle Coudert

Peinture - 20 x 30 x 1 cm

300 €

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Après ses études à l'ENSAA Duperré, Michèle Coudert travaille pour la mode, la décoration, le spectacle. Ces expériences professionnelles viennent enrichir le travail qu'elle construit parallèlement autour de la figure stylisée, par des recherches de matières, de couleur et l'intégration de la lumière. Ses sources d'inspiration principales sont le constructivisme, l'art africain, Gaudi … 

Dans ces figures stylisées et hybrides, l'attention converge vers l'œil, dans un échange de regards, et vers la bouche qui invite au dialogue. L'axe médian du nez, le trait des yeux, les arabesques qui terminent les têtes comme des cornes ou des couronnes, renvoient à une réalité transformée. Ces visages cherchent à créer un lien entre l'imaginaire de l'artiste et celui du spectateur. Les formes géométriques s'assemblent en volumes fragmentés qui créent des plans et des reliefs. Le mélange des matières, parfois une source lumineuse, recompose la figure en une mosaïque d'effets et de couleurs, entre abstraction et figuration. Le visage est un des premiers contacts avec l'autre. Il exprime les émotions, raconte une histoire, vraie ou fausse. Ces figures singulières sont des contes visuels que chacun peut s'approprier.

Quelles sont ses 3 principales œuvres ?

Quand est né(e) Michèle Coudert ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1958