Les garanties Artsper : paiements sécurisés, livraison dans le monde entier et retours gratuits ! En savoir plus

Galerie Laval

Galerie Laval

Liège - Belgique

Woodwool

Liège 18 janvier au 16 mars 2019

Présentation
VIRGINIE GROLEAU

Virginie Groleau capte l’essence humaine dans sa profondeur et sa simplicité. Avec ses portraits, elle inscrit les âmes dans la terre et le bronze, âmes croisées ici et là, en Chine ou en Afrique, ou âmes imaginaires comme ses «Dark Souls», sombres visions empruntées à Goya.


De couleurs et de peintures guerrières, elle pare ses terres cuites « Hunted-Hunter », les associe à du bois brut issu des profondes forêts… où elle cherche des crânes d’animaux et, telle une artiste devenue chamane, leur redonne vie et puissance en les ornant d’or et de lumière («My Precious»).

Ainsi, du guerrier ou de l’animal, qui chasse l’autre ? On entend leur course poursuite au loin dans les sous-bois… Tour à tour ethnologue et alchimiste, Virginie Groleau extraie patiemment la substance vitale de l’argile.

TERRES CUITES

Humanité/Animalité
Terres cuites, greffes de cornes, engobes (terres de couleurs différentes travaillées à cru), émail.


DARK SOULS

Des peintures noires de Goya, intemporelles, Virginie explore la zone d’ombre . Elle travaille le plâtre comme de la dentelle plutôt que la glaise, “faire parler la matière pour rencontrer la peinture”. Jeter un pont entre 2 époques. Bronzes suspendus ou plâtres directs suspendus ou soclés, Hauteur de 25 à 40 cm selon les pièces.

ENLUMINURES

My Precious
Trophées et crânes d’animaux, eux-mêmes déjà sculptures, supports à une facture minutieuse et précieuse…. L’artiste les pare de pigments flamboyants, de poudre de bronze, de feuilles d’or aériennes,

GEORGETA MOCANU

J’ai commencé à mettre en place des projets textiles en 1980, j’étais alors jeune diplômée des Beaux-Arts à Bucarest en Roumanie.

Dès mon arrivée en France, pour complèter mon activité de création, j’ai travaillé sur des restaurations de tapisseries et textiles anciens, pour des musées et des collections privées. Je me suis rapidement spécialisée dans la teinture et les techniques traditionnelles, ce qui a certainement influencé mon procédé créatif. Il me tient à coeur de tisser avec des laines choisies et teintes par mes soins.

La « Forêt » fait partie d’une série ouverte qui est dans la continuité d’un travail de tapisseries en volume que j’ai initié dans les années 80. La Forêt est un thème récurrent de la tapisserie d’ Aubusson sur lequel j’ai longtemps oeuvré et c’est naturellement vers ce thème que je me suis tournée en lui donnant une dimension plus sensorielle, comme un appel au toucher de l’écorce des arbres.

Le point noué me permet de jouer avec les couleurs comme un pointillisme assumé.

La « Forêt de bouleaux », dont l’écorce blanche reflète la lumière de l’instant est tissée à l’aide de tubes en laine et soie suspendus qui retombent librement.

Les « Larmes » (sur métier de haute lisse), oeuvres monochromes, évoquent des bas-reliefs où le sujet représenté ne se détache que faiblement du fond; il y reste engagé à mi-corps. Telle une perle dans son écrin.
Lire plus
Adresse

    Détails

  • 117, rue Saint Séverin
    4000, Liege
    Belgique

    Horaires

    lundi

    fermé

    mardi

    fermé

    mercredi

    fermé

    jeudi

    15:00 à 19:00

    vendredi

    15:00 à 19:00

    samedi

    15:00 à 19:00

    dimanche

    10:30 à 13:30 - 15:30 à 20:30

Partager cette exposition

Virginie Groleau, Celestine, Sculpture

Virginie Groleau

Celestine, 2016
17.7 x 17.7 x 15.7 inch
Sculpture

3 753 $

Virginie Groleau, Zelalem, Sculpture

Virginie Groleau

Zelalem, 2016
12.6 x 8.7 x 11.8 inch
Sculpture

3 518 $

Virginie Groleau, Chèvre de Kéra, Sculpture

Virginie Groleau

Chèvre de Kéra, 2018
7.9 x 5.9 x 3.9 inch
Sculpture

1 056 $

Virginie Groleau, Homme-buffle, Sculpture

Virginie Groleau

Homme-buffle, 2018
25.6 x 19.7 x 19.7 inch
Sculpture

8 210 $