• € (EUR)
  • Besoin d'aide

Raymond Duncan

Etats-Unis Né(e) en: 1874

Raymond Duncan (1874-1966) est né à San Francisco, vit à Paris et meurt en France. 

Lise Cormery écrit sa biographie dans son livre "L'Art de l'Ecole de Paris". "Raymond Duncan est un artiste peintre et un grand Lettré, décorateur, designer, photographe, poète, artisan d'art, ce créateur d'une police de caractère d'imprimerie Duncan et philosophe, était aussi un danseur classique, chorégraphe, ce végétarien défendait la cause animale. Contrairement aux autres artistes il était dépourvu d'égocentrisme et tout à fait altruiste. Conférencier renommé et recherché à prix d'or, le peintre Félix Vallotton, qui l'avait écouté écrivait : « Qu'il lui faisait penser à Saint François d'Assise. » Il appliquait ses préceptes hellénistes et dès 1903 il cesse de s'habiller à l'occidentale, qu'il juge inesthétique, et porte des toges pleines de noblesse à la grecque avec des tissus qu'il fabrique sur des métiers à tisser simples qu'il a inventé en Grèce et lui permettent de faire ses tapis durant la Guerre des Balkans de 1912-1913 contre les Turcs, durant laquelle il organise en Grèce un centre de réfugiés. Gandhi lui achètera ses métiers à tisser rudimentaires, bientôt symboles de la résistance contre les Anglais en créant une politique nationale de tissage autonome, boycottant le commerce textile anglais. Pendant la Guerre de 14-18, Duncan aide plus de 10 000 parisiens désemparés souffrant de pénurie, à tisser gratuitement leurs vêtements dans ses ateliers de l'Akademia, Centre culturel international, qu'il crée en 1911 au 31, rue de Seine à Paris, grâce à la vente de tapis grecs précieux dont il ne connaissait pas la valeur mais qu'un Conservateur expertise et acquiert pour un musée américain. 

L'Akademia, dans l'esprit d'ouverture de 'L'académie platonicienne" est vouée aux arts du théâtre, de la danse, de la musique, des arts textiles, de l'artisanat d'art, Duncan y crée ses sandales que bientôt la Jet Set Internationale lui achètera, elle comprend une imprimerie d'art, une maison d'édition qui édite son journal "Exangelos" et le magazine "Paris Programme", l'ancêtre de "Pariscope", pour lesquels il crée sa propre police de caractère Duncan. Il ouvre au rez-de-chaussée du 31, rue de Seine, rue alors vouée à l'alignement par la Mairie de Paris, une galerie d'art d'Avant-Garde qui exposera tous les artistes internationaux. Conscient de la fin de l'aura internationale de Paris, afin de mieux promouvoir ses artistes, il crée Le Prix de New-York où il expose dans sa galerie de New York au 303, East 51st Street, c'est ainsi qu'en 1957, les peintres Billard, Kam Zin Choon, Lu Chon Min bénéficient d'une exposition avec l'édition d'un catalogue imprimé à l'Akademia.

Marié à Pénélope Sikelianou, Grecque qui meurt prématurément en 1917, ils ont une fille, Ligoa, et un fils, Menalkas. Après avoir vécu près d'Athènes avec sa famille dans une maison où tout du mobilier, aux objets est l'œuvre de sa création, il se fixe à Paris, mais voyage souvent en Grèce, berceau de ses idées et à New-York. Lors de la Guerre de 14-18, il crée une école pour la rééducation des soldats blessés de guerre à Nice, c'est dans cette ville que sa sœur, la célèbre Star danseuse internationale Isadora Duncan, trouve la mort en 1927, étranglée par son écharpe qui s'accroche dans les roues de sa décapotable. Il crée la célèbre Académie de Danse Duncan de Paris à sa mémoire. A la mort de Raymond Duncan, le journal "Le Monde" salue l'œuvre d'art qu'était sa vie." 

Lire plus

Peu d'œuvres disponibles de l'artiste

Ces oeuvres sont les dernières disponibles de Raymond Duncan.
Soyez averti par e-mail de la mise en ligne de nouvelles oeuvres en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Raymond Duncan, Abstraction, Peinture

Raymond Duncan

Abstraction, 1952
10 x 10 cm
Peinture

2 900 €

Raymond Duncan, Raymond Duncan Autoportrait Self-Portrait, Photographie

Raymond Duncan

Raymond Duncan Autoportrait Self-Portrait, 1952
18 x 13 cm
Photographie

561 € 2 950 €

Raymond Duncan, Raymond DUNCAN dans sa galerie Akademia, Photographie

Raymond Duncan

Raymond DUNCAN dans sa galerie Akademia, 1952
18 x 13 cm
Photographie

667 € 2 900 €

Raymond Duncan, Raymond DUNCAN dans sa galerie Akademia, Photographie

Raymond Duncan

Raymond DUNCAN dans sa galerie Akademia, 1952
18 x 13 cm
Photographie

620 € 2 950 €

Raymond Duncan n'a pas d'exposition.

Nous sommes désolés mais l'artiste n'a actuellement pas d’exposition à proposer.
Suivez Raymond Duncan afin de recevoir une notification dès que des expositions sont ajoutées.

Vous êtes une galerie et souhaitez vendre des oeuvres de cet artiste ?

Rejoignez-nous !