Vous souhaitez offrir une œuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël
  • € (EUR)
  • Besoin d'aide
Linh Jay

Linh Jay

France • Né(e) en: 1990

Artistes Photographes

Artistes Français

Née au Vietnam où elle a passé toute sa jeunesse, Linh Jay (Nguyen Le Phuong Linh) est venue en France pour suivre des études à l'école des beaux-arts, dont elle est sortie diplômée en 2016. Installée dans le Gard où elle vit désormais, elle mène un travail photographique qui trouve ses motifs dans les paysages, les territoires en cours de transformation, ou encore les habitats vernaculaires de France et du Vietnam dont elle envisage de recenser les caractéristiques communes comme les différences. 

Collectant aussi des objets de toute nature, elle réalise parfois des installations qui sont d'autres formes d'une archéologie poétique des environnements où elle vit. Mais ses principales réalisations, dès ses années de formation, sont des films vidéo prenant pour sujet un animal (Martin-pêcheur, 2016), un artisan tailleur de pierre (Maël, 2015), un fameux texte littéraire (D'après la mémoire de « L'invention de Morel », 2015), une déambulation dans Marseille avec une amie poète (Rita,2016),etc. 

Envisageant d'emblée ses films comme des confrontations entre des langages différents, elle y intègre autant ses propres images que des archives, ses textes autant que ceux d'autres auteurs, sa voix aussi bien que celles de ses interlocuteurs. Ses recherches de montage sont redevables à des cinéastes comme Jean-Luc Godard et à des réalisateurs de documentaires, férus d'ethnographie et de mythologies, comme Jean-Daniel Pollet auquel elle voue une grande admiration. 

En raison de sa propre situation entre deux pays aussi différents que le Vietnam et la France, Linh Jay est profondément occupée par les enjeux de traduction, qui sont au centre de ses processus créatifs, « de manière à ce que les frontières soient effacées, que les lieux se tissent, les natures se croisent, que les spectateurs soient perdus et commencent à s'interroger sur les espaces temps, lieux, identités.»

Lire plus

Objet #1, Objet #2, Linh Jay

Objet #1, Objet #2

Linh Jay

Photographie - 38 x 116 x 0.2 cm

4 500 €

La Fontaine des Eaux, Linh Jay

La Fontaine des Eaux

Linh Jay

Photographie - 29 x 25 x 0.3 cm

1 800 €

Fragments de nuit n°1, Linh Jay

Fragments de nuit n°1

Linh Jay

Photographie - 83 x 62 x 0.3 cm

4 600 €

Fragments de fleurs sauvages n°2, Linh Jay

Fragments de fleurs sauvages n°2

Linh Jay

Photographie - 70 x 83 x 0.3 cm

4 300 €

Fragments de nuit #2, Linh Jay

Fragments de nuit #2

Linh Jay

Photographie - 35 x 60 x 0.3 cm

1 600 €

Le Port de Dinan, Linh Jay

Le Port de Dinan

Linh Jay

Photographie - 29 x 25 x 0.3 cm

1 800 €

Sans-titre, Linh Jay

Sans-titre

Linh Jay

Photographie - 69 x 112 x 0.1 cm

4 500 €

Fragments de fleurs sauvages n°1, Linh Jay

Fragments de fleurs sauvages n°1

Linh Jay

Photographie - 70 x 83 x 0.3 cm

4 300 €

Pierre de Ruines de Rome, Linh Jay

Pierre de Ruines de Rome

Linh Jay

Photographie - 83 x 70 x 0.3 cm

4 600 €

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Née au Vietnam où elle a passé toute sa jeunesse, Linh Jay (Nguyen Le Phuong Linh) est venue en France pour suivre des études à l'école des beaux-arts, dont elle est sortie diplômée en 2016. Installée dans le Gard où elle vit désormais, elle mène un travail photographique qui trouve ses motifs dans les paysages, les territoires en cours de transformation, ou encore les habitats vernaculaires de France et du Vietnam dont elle envisage de recenser les caractéristiques communes comme les différences. 

Collectant aussi des objets de toute nature, elle réalise parfois des installations qui sont d'autres formes d'une archéologie poétique des environnements où elle vit. Mais ses principales réalisations, dès ses années de formation, sont des films vidéo prenant pour sujet un animal (Martin-pêcheur, 2016), un artisan tailleur de pierre (Maël, 2015), un fameux texte littéraire (D'après la mémoire de « L'invention de Morel », 2015), une déambulation dans Marseille avec une amie poète (Rita,2016),etc. 

Envisageant d'emblée ses films comme des confrontations entre des langages différents, elle y intègre autant ses propres images que des archives, ses textes autant que ceux d'autres auteurs, sa voix aussi bien que celles de ses interlocuteurs. Ses recherches de montage sont redevables à des cinéastes comme Jean-Luc Godard et à des réalisateurs de documentaires, férus d'ethnographie et de mythologies, comme Jean-Daniel Pollet auquel elle voue une grande admiration. 

En raison de sa propre situation entre deux pays aussi différents que le Vietnam et la France, Linh Jay est profondément occupée par les enjeux de traduction, qui sont au centre de ses processus créatifs, « de manière à ce que les frontières soient effacées, que les lieux se tissent, les natures se croisent, que les spectateurs soient perdus et commencent à s'interroger sur les espaces temps, lieux, identités.»

Quelles sont ses 3 principales œuvres ?

Quand est né(e) Linh Jay ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1990