Vous souhaitez offrir une œuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël
  • € (EUR)
  • Besoin d'aide
Françoise Spiekermeier

Françoise Spiekermeier

France • Né(e) en: 1964

Artistes Photographes

Artistes Français

Sociologue de formation, la reporter et photographe Françoise Spiekermeier s'est toujours intéressée à la représentation du corps et aux images de la beauté dans la mode, la presse, l'art, la photographie, même en tant que reporter de guerre lorsqu'elle couvrait les conflits du Kosovo, de Tchétchénie ou d'Afghanistan. Ses reportages lui ont valu d'être récompensée par le Prix Bayeux des Correspondants de Guerre en 2001. Son travail fait l'objet d'expositions régulières : « Tchétchénie, l'Autre Visage » (Mois de la Photo à Paris, 2002), « Femmes tchétchènes » (Little Big Galerie Paris 2009, Musée Perspektivet à Trömso en Norvège, 2010 )

Depuis 2009, elle axe son travail photographique sur les rituels de la beauté dans le monde, thème qu'elle a décliné en une série de films documentaires pour l'émission Les Nouveaux Explorateurs, diffusés sur Canal + entre 2011 et 2013.


Françoise Spiekermeier considère la représentation du corps et à la beauté comme d'ultimes actes de résistance de l'être humain face à l'âpreté du quotidien et parfois aux horreurs du monde.


Dans son ouvrage "Beauties, la beauté sauvera le monde", paru en 2016 aux éditions de La Martinière, regroupant plus de 200 photographies, elle dévoile un travail mené en Éthiopie, au Soudan du Sud, au Niger, en Inde, en Afghanistan et en Papouasie-Nouvelle-Guinée.


Au travers de ces portraits, qui font tout autant penser à des images ethnographiques qu'à des photos de mode, la photographe donne à voir la grâce et l'individualité de chacun de ses modèles.

Loin des clichés conversationnistes et au-delà de la splendeur des images, elle montre de quelle façon les codes esthétiques ancestraux, tout en gardant leur force, s'hybrident spontanément via l'appropriation d'objets « modernes ».


Françoise Spiekermeier nous invite ainsi à un voyage photographique qui bouleverse notre perception de la beauté et témoigne, en cette ère de communication globale, de la vitalité exemplaire des cultures tribales.

Lire plus

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Sociologue de formation, la reporter et photographe Françoise Spiekermeier s'est toujours intéressée à la représentation du corps et aux images de la beauté dans la mode, la presse, l'art, la photographie, même en tant que reporter de guerre lorsqu'elle couvrait les conflits du Kosovo, de Tchétchénie ou d'Afghanistan. Ses reportages lui ont valu d'être récompensée par le Prix Bayeux des Correspondants de Guerre en 2001. Son travail fait l'objet d'expositions régulières : « Tchétchénie, l'Autre Visage » (Mois de la Photo à Paris, 2002), « Femmes tchétchènes » (Little Big Galerie Paris 2009, Musée Perspektivet à Trömso en Norvège, 2010 )

Depuis 2009, elle axe son travail photographique sur les rituels de la beauté dans le monde, thème qu'elle a décliné en une série de films documentaires pour l'émission Les Nouveaux Explorateurs, diffusés sur Canal + entre 2011 et 2013.


Françoise Spiekermeier considère la représentation du corps et à la beauté comme d'ultimes actes de résistance de l'être humain face à l'âpreté du quotidien et parfois aux horreurs du monde.


Dans son ouvrage "Beauties, la beauté sauvera le monde", paru en 2016 aux éditions de La Martinière, regroupant plus de 200 photographies, elle dévoile un travail mené en Éthiopie, au Soudan du Sud, au Niger, en Inde, en Afghanistan et en Papouasie-Nouvelle-Guinée.


Au travers de ces portraits, qui font tout autant penser à des images ethnographiques qu'à des photos de mode, la photographe donne à voir la grâce et l'individualité de chacun de ses modèles.

Loin des clichés conversationnistes et au-delà de la splendeur des images, elle montre de quelle façon les codes esthétiques ancestraux, tout en gardant leur force, s'hybrident spontanément via l'appropriation d'objets « modernes ».


Françoise Spiekermeier nous invite ainsi à un voyage photographique qui bouleverse notre perception de la beauté et témoigne, en cette ère de communication globale, de la vitalité exemplaire des cultures tribales.

Quand est né(e) Françoise Spiekermeier ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1964