Vous souhaitez offrir une œuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël

Présentation

Jean-Jacques Venturini, comme au cinéma

Il peint des scènes de vie, des portraits figurés où la restitution du réel se laisse délicatement chahuter par un pouvoir fictionnel qui parle à chacun de nous.

Il aime souligner la profondeur psychologique des personnages célèbres du show-biz et du cinéma, Marylin, Rihanna, Ray Charles, Jay Z et Beyoncé, Sean Pen, entre autres. Si ces portraits sont très souvent traités dans un style Pop Art, ils laissent tous émaner un caractère, un détail distinctif. Dans un autre exercice de style, lorsque l'artiste se concentre sur des scènes de vie, des personnages inconnus sont capturés dans l'intimité d'un environnement clos. Le magnétisme de leur personnalité est ainsi saisi avec une certaine authenticité. Il s'agit de questionner l'identité de l'individu et l'apparition de l'événement, la suspension d'un moment, pouvant suggérer une action à venir. Le peintre travaille la fiction comme un plan séquence. Le cinéma est un indéniablement une source d'inspiration dans son travail.

Ses œuvres récentes telles qu'Après, La chambre bleue ou Courant d'air, témoignent de scènes intérieures inspirées d'Edward Hopper. Comme le maître américain, Jean-Jacques fait jongler l'intrigue picturale, entre apparition et disparition.

« Ce sont des scènes de genre. Je raconte le début d'une histoire qui est déjà contenu dans le titre, que chacun va interpréter et terminer à sa manière (…) Le but est de mettre l'accent non pas sur le portrait des personnages mais sur leurs occupations. »

La peinture à l'huile sur toile de lin est sa technique de prédilection. Le peintre a fait ses armes dans le milieu de la création et de l'édition, il transpose aujourd'hui sur toile son savoir-faire issu de l'impression, de la sérigraphie ou encore de la gravure. Les méthodes de transformation et d'agencement de l'image, réalisées sur ordinateur, coordonnent toujours ses travaux.

« Il y a ce que je vois à l'œil nu, et ce que je vois sur l'écran et au final l'interprétation que j'en fais sur ma toile encore vierge. »

La construction travaille en même temps la figure et l'espace. Les effets de relief et de profondeur sont renforcés par le soin harmonieux porté aux tonalités. Ce procédé chromatique interagit pour forger l'élan narratif. La narration s'imprègne du lien avec l'autre et de son environnement. Tensions, points de déséquilibres, détails percutants… La composition parle d'elle-même et persiste à donner du sens à la scène pour alimenter l'histoire. Ce procédé nous invite à nous placer dans la disposition d'écoute et de regard pour une meilleure compréhension.

Les atmosphères sont généralement contemplatives, elles invitent au recueillement et à l'introspection. L'artiste conçoit ses identités peintes comme les illustrations d'une mémoire collective ; des représentations de soi, des caractères évidents de notre conscient et de notre inconscient. Ce sont des souvenirs que l'on oublie et qui resurgissent, que chacun a déjà vécu ou a été témoin.

« Une scène de vie aboutie doit toucher la sensibilité du spectateur, en étant liée au souvenir d'un moment de vie, à une projection de soi, à un environnement connu. Je ne peins pas pour décorer des murs mais pour toucher des âmes. »

Canoline Critiks. 


Lire plus
Femme à lunette/9, Jean-Jacques Venturini

Femme à lunette/9

Jean-Jacques Venturini

Peinture - 61 x 50 x 3 cm

900 €

Femme en bleue à la terrasse d'un café, Jean-Jacques Venturini

Femme en bleue à la terrasse d'un café

Jean-Jacques Venturini

Peinture - 81 x 65 x 2 cm

1 500 €

La liseuse/4, Jean-Jacques Venturini

La liseuse/4

Jean-Jacques Venturini

Peinture - 60 x 73 x 3 cm

1 000 €

Femme à lunette/5, Jean-Jacques Venturini

Femme à lunette/5

Jean-Jacques Venturini

Peinture - 61 x 50 x 3 cm

900 €

Le courant d'air, Jean-Jacques Venturini

Le courant d'air

Jean-Jacques Venturini

Peinture - 97 x 130 x 3 cm

2 000 €

Femme à lunette/2, Jean-Jacques Venturini

Femme à lunette/2

Jean-Jacques Venturini

Peinture - 46 x 38 x 2 cm

800 €

Plage du Crouton 1, Jean-Jacques Venturini

Plage du Crouton 1

Jean-Jacques Venturini

Peinture - 81 x 100 x 3 cm

1 900 €

Le café renversé, Jean-Jacques Venturini

Le café renversé

Jean-Jacques Venturini

Peinture - 60 x 73 x 3 cm

1 000 €

Femme à lunette/4, Jean-Jacques Venturini

Femme à lunette/4

Jean-Jacques Venturini

Peinture - 45 x 40 x 2 cm

700 €

Femme à lunettes / 1, Jean-Jacques Venturini

Femme à lunettes / 1

Jean-Jacques Venturini

Peinture - 46 x 40 x 1 cm

797 €

Beatles "For God and the Empire", Jean-Jacques Venturini

Beatles "For God and the Empire"

Jean-Jacques Venturini

Peinture - 73 x 100 x 5 cm

1 000 €

Femme à lunette/8, Jean-Jacques Venturini

Femme à lunette/8

Jean-Jacques Venturini

Peinture - 81 x 65 x 3 cm

1 200 €

Jean Jacques Venturini, Jean-Jacques Venturini

Jean Jacques Venturini

Jean-Jacques Venturini

Peinture - 114 x 162 x 4 cm

1 200 €

Fenêtre sur cour, Jean-Jacques Venturini

Fenêtre sur cour

Jean-Jacques Venturini

Peinture - 54 x 65 x 3 cm

500 €

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Jean-Jacques Venturini, comme au cinéma

Il peint des scènes de vie, des portraits figurés où la restitution du réel se laisse délicatement chahuter par un pouvoir fictionnel qui parle à chacun de nous.

Il aime souligner la profondeur psychologique des personnages célèbres du show-biz et du cinéma, Marylin, Rihanna, Ray Charles, Jay Z et Beyoncé, Sean Pen, entre autres. Si ces portraits sont très souvent traités dans un style Pop Art, ils laissent tous émaner un caractère, un détail distinctif. Dans un autre exercice de style, lorsque l'artiste se concentre sur des scènes de vie, des personnages inconnus sont capturés dans l'intimité d'un environnement clos. Le magnétisme de leur personnalité est ainsi saisi avec une certaine authenticité. Il s'agit de questionner l'identité de l'individu et l'apparition de l'événement, la suspension d'un moment, pouvant suggérer une action à venir. Le peintre travaille la fiction comme un plan séquence. Le cinéma est un indéniablement une source d'inspiration dans son travail.

Ses œuvres récentes telles qu'Après, La chambre bleue ou Courant d'air, témoignent de scènes intérieures inspirées d'Edward Hopper. Comme le maître américain, Jean-Jacques fait jongler l'intrigue picturale, entre apparition et disparition.

« Ce sont des scènes de genre. Je raconte le début d'une histoire qui est déjà contenu dans le titre, que chacun va interpréter et terminer à sa manière (…) Le but est de mettre l'accent non pas sur le portrait des personnages mais sur leurs occupations. »

La peinture à l'huile sur toile de lin est sa technique de prédilection. Le peintre a fait ses armes dans le milieu de la création et de l'édition, il transpose aujourd'hui sur toile son savoir-faire issu de l'impression, de la sérigraphie ou encore de la gravure. Les méthodes de transformation et d'agencement de l'image, réalisées sur ordinateur, coordonnent toujours ses travaux.

« Il y a ce que je vois à l'œil nu, et ce que je vois sur l'écran et au final l'interprétation que j'en fais sur ma toile encore vierge. »

La construction travaille en même temps la figure et l'espace. Les effets de relief et de profondeur sont renforcés par le soin harmonieux porté aux tonalités. Ce procédé chromatique interagit pour forger l'élan narratif. La narration s'imprègne du lien avec l'autre et de son environnement. Tensions, points de déséquilibres, détails percutants… La composition parle d'elle-même et persiste à donner du sens à la scène pour alimenter l'histoire. Ce procédé nous invite à nous placer dans la disposition d'écoute et de regard pour une meilleure compréhension.

Les atmosphères sont généralement contemplatives, elles invitent au recueillement et à l'introspection. L'artiste conçoit ses identités peintes comme les illustrations d'une mémoire collective ; des représentations de soi, des caractères évidents de notre conscient et de notre inconscient. Ce sont des souvenirs que l'on oublie et qui resurgissent, que chacun a déjà vécu ou a été témoin.

« Une scène de vie aboutie doit toucher la sensibilité du spectateur, en étant liée au souvenir d'un moment de vie, à une projection de soi, à un environnement connu. Je ne peins pas pour décorer des murs mais pour toucher des âmes. »

Canoline Critiks. 

Quelles sont ses 3 principales œuvres ?

Quel est le mouvement artistique de Jean-Jacques Venturini ?

Les mouvements artistiques sont les suivants: Portraits néoclassiques

Quand est né(e) Jean-Jacques Venturini ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1948