• € (EUR)
  • Besoin d'aide

Architecture du paysage

Artistes Peintres

Artistes Photographes

Artistes Éditions

Artistes Iraniens

Icy et Sot, deux frères, deux artistes. Ils sont nés au Nord-Ouest de d'Iran, à Tabriz. L'ainé, Icy est né en 1985 et Sot en 1991. Ensemble, ils tapissent les rues et les murs de leurs pochoirs. En 2008, ils décident de quitter l'Iran pour toucher à plus de liberté et créativité et s'installent à Brooklyn, à New-York où ils vivent et travaillent actuellement.

Issus d'une génération d'enfants de la guerre, les deux artistes vont promouvoir des messages très engagés. Depuis 2006, c'est par des bombes de peintures qu'ils ont décidé de riposter aux atrocités qui les entourent. Ils revendiquent des messages de paix, de justice et d'espoir en arborant haut et fort l'étendard des Droits de l'Homme. L'art est ici la meilleure arme contre l'ignorance et le conflit, et les deux artistes l'ont bien compris.

Icy et Sot deviennent ainsi deux artistes influents et importants en Iran qui ont changé le paysage de l'art urbain. C'est grâce au skateboard, dont ils se prennent de passion, qu'ils vont découvrir le graffiti et le pochoir, les deux univers étant indissociables. Ils sillonnent ainsi la ville, et engagent une véritable croisade créative. Brique par brique, mur après mur, ils démantèlent les images préconçues de la tradition iranienne.

C'est en provoquant, soit par des sculptures géantes ou des pochoirs muraux qu'ils tentent de faire bouger les consciences, d'inciter les spectateurs à remettre en question leurs actes. Au sens large, ce sont les questions sociales, politiques et écologiques qui sont visées avec des canettes de Coca en forme de crâne pour dénoncer la société de consommation, ou des bras recouvert de billets qui nous cachent la vue.

Le street-art, comme partout ailleurs est illégal en Iran, mais il est tout même plus facile de se faire prendre. C'est pourquoi les deux jeunes frères décident de prendre la route pour New-York en 2008. Ils entament également un tour d'Europe en 2016 afin de partir à la rencontre d'autrui et des problématiques propres à chaque pays.

Ensemble, Icy et Sot ont exposés à travers le monde, dans la rue et en galeries, en France, Allemagne, Norvège, Suisse et Italie.

Lire plus

The Path, Icy & Sot

The Path

Icy & Sot

Photographie - 86 x 124 x 5 cm

5 500 €

Life is Easy, Icy & Sot

Life is Easy

Icy & Sot

Peinture - 90.2 x 119.4 x 5.1 cm

13 915 €

The New American Flag, Icy & Sot

The New American Flag

Icy & Sot

Photographie - 76 x 114 cm

3 200 €

Emergency, Icy & Sot

Emergency

Icy & Sot

Photographie - 76 x 114 x 5 cm

Prix sur demande

Break Free, Icy & Sot

Break Free

Icy & Sot

Edition - 63.5 x 48.26 x 0.1 cm

Vendue

Unforced Hejab, Icy & Sot

Unforced Hejab

Icy & Sot

Peinture - 63.5 x 48.3 x 0.1 cm

Vendue

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Icy et Sot, deux frères, deux artistes. Ils sont nés au Nord-Ouest de d'Iran, à Tabriz. L'ainé, Icy est né en 1985 et Sot en 1991. Ensemble, ils tapissent les rues et les murs de leurs pochoirs. En 2008, ils décident de quitter l'Iran pour toucher à plus de liberté et créativité et s'installent à Brooklyn, à New-York où ils vivent et travaillent actuellement.

Issus d'une génération d'enfants de la guerre, les deux artistes vont promouvoir des messages très engagés. Depuis 2006, c'est par des bombes de peintures qu'ils ont décidé de riposter aux atrocités qui les entourent. Ils revendiquent des messages de paix, de justice et d'espoir en arborant haut et fort l'étendard des Droits de l'Homme. L'art est ici la meilleure arme contre l'ignorance et le conflit, et les deux artistes l'ont bien compris.

Icy et Sot deviennent ainsi deux artistes influents et importants en Iran qui ont changé le paysage de l'art urbain. C'est grâce au skateboard, dont ils se prennent de passion, qu'ils vont découvrir le graffiti et le pochoir, les deux univers étant indissociables. Ils sillonnent ainsi la ville, et engagent une véritable croisade créative. Brique par brique, mur après mur, ils démantèlent les images préconçues de la tradition iranienne.

C'est en provoquant, soit par des sculptures géantes ou des pochoirs muraux qu'ils tentent de faire bouger les consciences, d'inciter les spectateurs à remettre en question leurs actes. Au sens large, ce sont les questions sociales, politiques et écologiques qui sont visées avec des canettes de Coca en forme de crâne pour dénoncer la société de consommation, ou des bras recouvert de billets qui nous cachent la vue.

Le street-art, comme partout ailleurs est illégal en Iran, mais il est tout même plus facile de se faire prendre. C'est pourquoi les deux jeunes frères décident de prendre la route pour New-York en 2008. Ils entament également un tour d'Europe en 2016 afin de partir à la rencontre d'autrui et des problématiques propres à chaque pays.

Ensemble, Icy et Sot ont exposés à travers le monde, dans la rue et en galeries, en France, Allemagne, Norvège, Suisse et Italie.

Quelles sont ses 3 principales œuvres ?

Quel est le mouvement artistique de Icy & Sot ?

Les mouvements artistiques sont les suivants: Architecture du paysage