• € (EUR)
  • Besoin d'aide
Philippe Geluck

Philippe Geluck

Belgique • Né(e) en: 1954

Bestsellers Artistes célèbres

Artistes de bande dessinée

Artistes Sculpteurs

Artistes Peintres

Artistes Éditions

Artistes Belges

Et si au royaume de l'humour noir, le roi était un Chat Un roi capable de rire de tout.

Né en 1954 à Bruxelles, l'artiste protéiforme Philippe Geluck a grandi au sein d'une famille entouré par l'art. Son père est dessinateur, sa mère soprano, et tout jeune, il visite à leurs côtés les musées et se familiarise avec Sempé, Chaval ou encore le journal satirique Hara-Kiri.

En 1972, il intègre l'INSAS (Institut National Supérieur des Arts du Spectacle) mais déjà un an auparavant, le jeune Geluck se fait remarquer. Il dessine déjà et crée avec son frère graphiste un journal sur le mur des toilettes. Un lieu plus propice à la communication qu'on ne le croit, son travail est repéré de cette manière et le rédacteur en chef du journal humoristique L'œuf entend parler de lui et lui propose de dessiner dans sa revue.

De là s'en suit une ribambelle d'opportunités. En 1972, Geluck expose au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles lors de l'événement « La Venus de Milo ou les dangers de la célébrité », ses œuvres côtoient celles de Man Ray ou Dalí. La galerie Maya tombe sous le charme du dessinateur à son tour et lui propose sa première exposition personnelle en 1976.

Philipe Geluck est aussi un homme de théâtre. Il monte sur les planches régulièrement et alterne entre le dessin et la scène. En donnant la réplique à un ami lors d'une audition, il décroche finalement le rôle convoité et joue pour la première fois au Théâtre National.

A 26 ans, Philipe Geluck a déjà une vie bien remplie, mais c'est en 1980 qu'elle prend un tournant décisif. Son mariage avec Dany est prononcé, et le dessinateur à l'idée d'insérer sur ses faire part un drôle de chat et sa femme pour symboliser les deux jeunes époux. L'idée va plaire, et en 1983, à la demande de Luc Honorez, journaliste pour le « Le Soir », Geluck va faire des dessins de sa nouvelle égérie. Le Chat est né, vive le Chat.

Cet animal devient très vite la mascotte de ce quotidien et bien au-delà. C'est au tour du magazine « A Suivre » de solliciter les services et la présence du Chat entre ses pages, avant qu'il ait lui-même sa propre édition. En 1986 sort le premier bd qui lui soit entièrement consacré. C'est un succès retentissant et la Belgique a trouvé son icône des temps modernes.

Phillipe Geluck n'abandonne pas la scène et va même gagner les plateaux télévisés à partir de 1990, où il va être amené à travailler avec Laurent Ruquier sur "on n'est pas couché" ainsi que Michel Drucker. Dix années après, le félin entre définitivement dans la cour des grands avec « Le Chat s'expose », première exposition le mettant entièrement à l'honneur, qui plus est aux Beaux-Arts de Paris qui s'ouvre à la bande-dessinée à cette occasion.

Enfin, nous pouvons rappeler l'importance des artistes satiriques et politiques de la trempe de Philippe Geluck, qui par leurs dessins et leurs caricatures libèrent la parole et diffuse l'humour.

Lire plus

Peinture

Edition

Sculpture

Le Chat et un ami passent l'été à la mer, Philippe Geluck

Le Chat et un ami passent l'été à la mer

Philippe Geluck

Edition - 89 x 116 cm

1 750 €

Le Chat docteur en grève Jeanne SUSPLUGAS fond ERASME, Philippe Geluck

Le Chat docteur en grève Jeanne SUSPLUGAS fond ERASME

Philippe Geluck

Sculpture - 55 x 51 x 55 cm

15 500 €

Le Chat Miaô Hommage à Andy Warhol : 4 cadres Luxe, Philippe Geluck

Le Chat Miaô Hommage à Andy Warhol : 4 cadres Luxe

Philippe Geluck

Edition - 70 x 70 cm

6 500 €

Suivant

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Et si au royaume de l'humour noir, le roi était un Chat Un roi capable de rire de tout.

Né en 1954 à Bruxelles, l'artiste protéiforme Philippe Geluck a grandi au sein d'une famille entouré par l'art. Son père est dessinateur, sa mère soprano, et tout jeune, il visite à leurs côtés les musées et se familiarise avec Sempé, Chaval ou encore le journal satirique Hara-Kiri.

En 1972, il intègre l'INSAS (Institut National Supérieur des Arts du Spectacle) mais déjà un an auparavant, le jeune Geluck se fait remarquer. Il dessine déjà et crée avec son frère graphiste un journal sur le mur des toilettes. Un lieu plus propice à la communication qu'on ne le croit, son travail est repéré de cette manière et le rédacteur en chef du journal humoristique L'œuf entend parler de lui et lui propose de dessiner dans sa revue.

De là s'en suit une ribambelle d'opportunités. En 1972, Geluck expose au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles lors de l'événement « La Venus de Milo ou les dangers de la célébrité », ses œuvres côtoient celles de Man Ray ou Dalí. La galerie Maya tombe sous le charme du dessinateur à son tour et lui propose sa première exposition personnelle en 1976.

Philipe Geluck est aussi un homme de théâtre. Il monte sur les planches régulièrement et alterne entre le dessin et la scène. En donnant la réplique à un ami lors d'une audition, il décroche finalement le rôle convoité et joue pour la première fois au Théâtre National.

A 26 ans, Philipe Geluck a déjà une vie bien remplie, mais c'est en 1980 qu'elle prend un tournant décisif. Son mariage avec Dany est prononcé, et le dessinateur à l'idée d'insérer sur ses faire part un drôle de chat et sa femme pour symboliser les deux jeunes époux. L'idée va plaire, et en 1983, à la demande de Luc Honorez, journaliste pour le « Le Soir », Geluck va faire des dessins de sa nouvelle égérie. Le Chat est né, vive le Chat.

Cet animal devient très vite la mascotte de ce quotidien et bien au-delà. C'est au tour du magazine « A Suivre » de solliciter les services et la présence du Chat entre ses pages, avant qu'il ait lui-même sa propre édition. En 1986 sort le premier bd qui lui soit entièrement consacré. C'est un succès retentissant et la Belgique a trouvé son icône des temps modernes.

Phillipe Geluck n'abandonne pas la scène et va même gagner les plateaux télévisés à partir de 1990, où il va être amené à travailler avec Laurent Ruquier sur "on n'est pas couché" ainsi que Michel Drucker. Dix années après, le félin entre définitivement dans la cour des grands avec « Le Chat s'expose », première exposition le mettant entièrement à l'honneur, qui plus est aux Beaux-Arts de Paris qui s'ouvre à la bande-dessinée à cette occasion.

Enfin, nous pouvons rappeler l'importance des artistes satiriques et politiques de la trempe de Philippe Geluck, qui par leurs dessins et leurs caricatures libèrent la parole et diffuse l'humour.

Quelles sont ses 3 principales œuvres ?

Quel est le mouvement artistique de Philippe Geluck ?

Les mouvements artistiques sont les suivants: Artistes de bande dessinée

Quand est né(e) Philippe Geluck ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1954