{}

Jean Baier

Né en 1932 - Suisse

BIOGRAPHIE

Biographie en cours de finition

Jean Baier (1932-1999) aborde la peinture en autodidacte. Peignant des paysages et passionné de cinéma, il assiste à 19 ans à une conférence de Fernand Léger sur la polychromie architecturale qui décide de sa vocation.

Il visite les Kunsthallen de Berne et de Bâle, puis se rend à Paris et à Saint-Etienne pour voir des rétrospectives de Kandinsky et de Klee; il fait la connaissance du spécialiste d’art contemporain Arnold Rüdlinger, de l’écrivain d’art Michel Seuphor, de l’historien de l’architecture Sigfried Giedion, des artistes Max Bill et Victor Vasarely.

Par trois fois, il obtient une Bourse fédérale des beaux-arts (1958, 1960, 1962). Parmi ses très nombreuses expositions personnelles, il faut citer la première, en 1957, présentée à la Galerie 33 à Berne, puis celles à la Galerie Palette à Zurich, entre 1959 et 1989 ; en 1963, il expose au Kunstmuseum de Saint-Gall, en 1968 au Museum zu Allerheiligen de Schaffhouse, en 1975 au Musée de l’Athénée à Genève, en 1983 à la Kunsthalle de Winterthour ; à l’étranger, l’European Gallery de Los Angeles montre son travail en 1973.

Dès la fin des années 1950, il participe à la plupart des expositions consacrées à l’art suisse présentées en Suisse ou à l’étranger, à commencer par la Peinture abstraite en Suisse organisée à Neuchâtel en 1957. Baier a réalisé de nombreuses œuvres intégrées à l’architecture, notamment à Genève, Zurich, Saint-Gall et Brasilia.

L’œuvre de Baier s’inscrit tout entière dans la lignée du néoplasticisme, elle commence par une simplification radicale, puis s’engage dans une complexité croissante où se combinent formes pures et couleurs primaires traitées en aplats. Ce cheminement s’aide de la sérigraphie, par laquelle, paradoxalement, Baier explore les effets de profondeur avant de passer du relief virtuel (suggéré par l’ordonnance des obliques) au relief réel se développant dans l’espace.

Dès le début, Baier sort des formats usuels pour adopter soit le rectangle étiré soit le carré sur pointe. Mais sa production ne se limite pas à cette sorte d’extrapolation de la peinture que sont ses reliefs – eux-mêmes entièrement constitués de plans – puisqu’il a l’occasion de créer, une dizaine de fois en un quart de siècle, des décors pour le Théâtre de poche à Genève : il y utilise le même langage tout en répondant à des exigences de permutations des éléments qui élargissent encore son répertoire.

Lire plus
Nos Garanties

Livraisons garantiespar des transporteurs spécialisés
En savoir plus

Paiements securisés par carte bleue, paypal ou virement bancaire
En savoir plus

Retours gratuitsjusqu'à 14 jours
En savoir plus

Prix négociés auprès de nos galeries
En savoir plus

Leurs Expériences

"Artsper réunit le meilleur des galeries d’art du monde entier. Je peux ainsi faire mon choix depuis chez moi en toute sérénité."

Sébastien Robineau - Avocat

"Les conseillers sur Artsper m’ont guidé dans mon choix et ont été très réactifs à mes questions et dans le suivi de ma commande."

Vincent Dubois - Gestionnaire de fonds

"Artsper, c'est le choix le plus diversifié et le plus large d'oeuvres contemporaines accessibles. Mon JonOne, acheté sur Artsper, est un émerveillement quotidien."

Hubert de Brichambaut - Dirigeant d'entreprise