Alexandre Cingria

Alexandre Cingria

Suisse • Né(e) en: 1879

Artistes Peintres

Artistes Suisses

Alexandre Cingria, né le 22 mars 1879 à Genève et mort le 8 novembre 1945 à Lausanne, est un peintre, décorateur, dessinateur, critique d'art et écrivain vaudois.

La famille de son père Albert Cingria était originaire de Raguse (aujourd'hui Dubrovnik) et vivait à Constantinople, et sa mère Caroline Stryjenska (1846-1913), née à Carouge (Genève), était une peintre d'origine franco-polonaise. Son jeune frère Charles-Albert Cingria (1883-1954) était écrivain et musicien.

Alexandre Cingria fréquente l'Ecole des Beaux-Arts de Genève de 1898 à 1900, mais se forme principalement en autodidacte lors de ses voyages à l'étranger, notamment à Munich et à Paris.

Il milite dès le début du siècle en faveur du renouveau de l'identité artistique romande. Il est le fondateur du groupe de Saint-Luc et Saint-Maurice (1919) et le pionnier du renouveau de l'art sacré catholique en Suisse romande, où il composa plus de 200 vitraux pour une trentaine d'églises (chapelle de l'Université de Fribourg, etc.). 

Son œuvre, influencée par la peinture fauve et les ballets russes de Diaghilev, tirera également profit du cubisme, entendu dans le sens d'un retour à la tradition classique. Il est l'un des fondateurs de la revue La Voile Latine (1904-1911) et des Cahiers vaudois en 1913.

Lire plus

La marchande de poissons, Genève 1814, Alexandre Cingria

La marchande de poissons, Genève 1814

Alexandre Cingria

Peinture - 110.2 x 78 x 1 cm

4 281 €

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Alexandre Cingria, né le 22 mars 1879 à Genève et mort le 8 novembre 1945 à Lausanne, est un peintre, décorateur, dessinateur, critique d'art et écrivain vaudois.

La famille de son père Albert Cingria était originaire de Raguse (aujourd'hui Dubrovnik) et vivait à Constantinople, et sa mère Caroline Stryjenska (1846-1913), née à Carouge (Genève), était une peintre d'origine franco-polonaise. Son jeune frère Charles-Albert Cingria (1883-1954) était écrivain et musicien.

Alexandre Cingria fréquente l'Ecole des Beaux-Arts de Genève de 1898 à 1900, mais se forme principalement en autodidacte lors de ses voyages à l'étranger, notamment à Munich et à Paris.

Il milite dès le début du siècle en faveur du renouveau de l'identité artistique romande. Il est le fondateur du groupe de Saint-Luc et Saint-Maurice (1919) et le pionnier du renouveau de l'art sacré catholique en Suisse romande, où il composa plus de 200 vitraux pour une trentaine d'églises (chapelle de l'Université de Fribourg, etc.). 

Son œuvre, influencée par la peinture fauve et les ballets russes de Diaghilev, tirera également profit du cubisme, entendu dans le sens d'un retour à la tradition classique. Il est l'un des fondateurs de la revue La Voile Latine (1904-1911) et des Cahiers vaudois en 1913.

Quelles sont ses 3 principales œuvres ?

Quand est né(e) Alexandre Cingria ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1879