Livraison dans le monde entier et retours gratuits ! En savoir plus

José Antonio Dávila

Venezuela Né(e) en: 1935

Né le 13 janvier 1935 à New York. À l'âge de six ans, il arrive au Venezuela. Inspiré du travail de Manuel Cabré, il s'initie à la peinture et entame sa propre carrière. En 1949, il entre à l'École des arts picturaux et appliqués de Caracas. Au début de 1950, il participe au deuxième mouvement dissident de l'école d'art précitée. Le 6 mai de la même année, il participe à l'exposition d'anciens élèves de l'école au Caracas Athenaeum.

Il assiste aux ateliers de dessin et de peinture ainsi qu'aux conférences délivrées à l'Atelier d'art libre. A 16 ans, en 1951, il présente sa première exposition de peinture au Centre soviéto-vénézuélien, et participe au 12e Salon annuel officiel d'art vénézuélien au Musée des Beaux-Arts de Caracas. Il travaille dans les ateliers de Gabriel Bracho et de Luis Lusick. En 1955, il voyage en Europe, visite Vienne, Prague et Varsovie, et réside à Paris, où il travaille dans l'atelier de Jacobo Borges pendant un an. En 1957, il parcourt l'Italie, l'Espagne, l'Autriche, la Tchécoslovaquie et la Russie. Il visite Rome, Venise, Florence, Paris, Moscou, Madrid, Barcelone, Vienne et Prague.

En 1959, il se rend au Mexique, visitant des musées, des ateliers et des artistes, dont Siqueiros. Il déménage à Cuba et plus tard sur l'île de Margarita, état de Nueva Esparta. Là, il devient membre fondateur et plus tard professeur de l'École des Arts de La Asunción. En 1966, il devient habitué de groupes tels que le «Golden Fish Circle» et «The Whale's Ceiling». En 1967, il participe avec d'autres artistes au programme d'échange culturel des États-Unis, voyageant et visitant des musées, des galeries, des écoles d'art et des ateliers dans des villes telles que Washington, Philadelphie, Boston, Chicago, San Francisco, Los Angeles et New York. L'année suivante, il démissionne de son poste de directeur du Centre d'art expérimental de l'Université de Los Andes et retourne dans son atelier de Caucagua, État de Miranda, pour se consacrer exclusivement à la peinture.

Au début des années 1970, il fait partie du groupe «Presencia 70». Depuis 1952, son travail a été présenté dans de nombreux salons et expositions, individuels et collectifs, en Italie, France, Russie, Allemagne, Suisse, Danemark, Iran , Corée, États-Unis, Mexique, Cuba, Brésil, Colombie et une vaste série de foires d'art dans et hors de son pays. Il a reçu plusieurs distinctions et distinctions, dont un Accésit au Prix national de peinture en 1961. Son Il est également apparu dans des ventes aux enchères d'art latino-américaines de Christie's et Sotheby's à New York et est très présent dans des collections privées et des musées remarquables.

Lire plus

Ce contenu a été traduit par Google Translate.


José Antonio Dávila, En Presencia LXIII, Edition

José Antonio Dávila

En Presencia LXIII, 2011
35.8 x 44.1 inch
Edition

5 500 $

José Antonio Dávila, Ofrenda LXVIII, Edition

José Antonio Dávila

Ofrenda LXVIII, 2011
54.7 x 44.1 inch
Edition

5 500 $

José Antonio Dávila, En Presencia L, Edition

José Antonio Dávila

En Presencia L, 2011
44.9 x 44.1 inch
Edition

5 500 $

Peu d'œuvres disponibles de l'artiste

Ces oeuvres sont les dernières disponibles de José Antonio Dávila.
Soyez averti par e-mail de la mise en ligne de nouvelles oeuvres en cliquant sur le bouton ci-dessous.

José Antonio Dávila n'a pas d'exposition.

Nous sommes désolés mais l'artiste n'a actuellement pas d’exposition à proposer.
Suivez José Antonio Dávila afin de recevoir une notification dès que des expositions sont ajoutées.

Vous êtes une galerie et souhaitez vendre des oeuvres de cet artiste ?

Rejoignez-nous !