• € (EUR)
  • Besoin d'aide

Vous souhaitez offrir une œuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël

La signature d'une oeuvre d'art

La signature dans l'Histoire de l'art

Ce sont les orfèvres qui les premiers commencèrent à signer leurs oeuvres. Ils utilisent pour cela des poinçons appliqués sur les bijoux et qui sont un gage à la fois de qualité et d'engagement artistique. A partir du 15ème siècle, les grands maîtres (tels Léonard de Vinci) commencent à signer leurs oeuvres mais cela n'est pas systématique. Ainsi certaines de leurs oeuvres sont signées alors que d'autres ne le sont pas. Il faudra attendre le 19ème siècle et le développement du marché de l'Art pour que la pratique de la signature se systématise.

De nos jours, avec le développement du Street art, certains artistes choisissent de ne plus signer leurs oeuvres pour éviter que les oeuvres d'art ne soient arrachées et/ou revendues C'est le cas d'Invader et sa série Space Invaders.

La signature, une authentification d'une oeuvre d'art

La signature est un élément central qui permet l'authentification d'une oeuvre d'art. Elle permet de rattacher une oeuvre à son auteur, l'artiste. Longtemps limitée à des oeuvres uniques comme des peintures, des sculptures ou des dessins d'art, la signature se retrouve maintenant pour les photographies et les éditions.

De nos jours, même lorsque l'oeuvre est tirée en plusieurs exemplaires, il est préférable que la signature soit apposée sur chaque tirage et que les oeuvres soient numérotées. Il est également important de savoir qu'un artiste n'a pas forcément une signature unique, certains artistes en ont eu plusieurs au cours de leur vie, mais elles doivent donc être rattachées à l'artiste par un expert. Si la date et l'étiquette d'exposition figurent également au dos du tableau, c'est bon signe!

Attention, un tableau peut être signé mais pas authentifié, une signature est également reproductible. La signature est présomption d'authenticité. Dans le sens inverse, certains artistes ne signent pas leurs oeuvres (volontairement ou involontairement) alors qu'il s'agit pourtant bien d'une oeuvre authentique. Il est dans ce cas préférable de faire appel à un expert pour assurer l'authenticité de la pièce ou bien de demander un certificat d'authenticité signé et daté avec description de l'oeuvre.

Astuce : Comment savoir si l'oeuvre que vous vous apprêtez à acheter est signée par l'artiste ? Sur Artsper, rien de plus simple ! Rendez-vous à la rubrique Description > Signature. Si l'oeuvre est indiquée sans signature, cela ne veut pas dire qu'elle n'est pas.