Vous souhaitez offrir une oeuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël

Gouzy, La jumelle

Gouzy La jumelle, 2016

Mise en situation Dessin 19.3 x 15.4 x 0.4 inch Oeuvre unique

823 $

+0 $ de frais de livraison en Etats-Unis Livraison : Deux à trois semaines
Ajouter à ma wishlist 8 personnes visitent cette page
Gouzy, La jumelle
Description
  • Proposé par

    Galerie Rêve-Ville
    REIMS - France

  • Authentification

    Oeuvre vendue avec certificat d’authenticité

  • Signature

    Oeuvre signée à la main

  • Technique

    Dessin : Collage sur papier

  • Tirage

    Oeuvre Unique

  • Dimensions cm | inch

    19.3 x 15.4 x 0.4 inch

  • Encadrement

    Cadre avec vitre en verre en aluminium noir

  • Dimension de l'oeuvre encadrée

    19.7 x 15.7 x 0.8 inch

  • Guide du collectionneur

Livraison

Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés.

L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à ( Reims, France) ou peut être livrée à l'adresse de votre choix sous 2 à 3 semaines après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.
Paiement

Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement. Sachez que nous prenons les frauds et le respect de vos informations confidentielle très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.

Garantie

Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.

Partagez cette oeuvre
Contacter nos experts

Une question sur l'oeuvre ? L'artiste ? La livraison de l'oeuvre ?

Gouzy

Né(e) en: 1961

France

Artiste plasticien français, Gouzy créé des collages surréalistes à partir de corps féminins auxquels il mêle toutes sortes d’objets du quotidien : lunette, pistolet, masque, talon, enjoliveur, caméra… Dérision et animalité sont au cœur de ces œuvres qui provoquent pour mieux revendiquer notre liberté. Avec ce travail, Gouzy propose une vision de la réalité passée au crible du grotesque. Pour y voir plus clair dans cette comédie humaine. "Suite à une commande de natures mortes que lui fait un magazine, Gouzy décide de détourner le projet initial. Inspiré par la rétrospective consacrée au britannique Linder Sterling au Grand Palais, l’artiste propose de les mettre en scène sous forme de collages. Sur un fond de couleur vif, il se met à découper des photos de femmes nues, celles-là même qu’ils a immortalisées en argentique à côté de son travail de photographe de mode. Autour de ces créatures indomptées et guerrières, il dispose des images de bijoux, de toute taille. Pourquoi un tel assemblage ? Parce que c’est ce qu’il a sous la main. Gouzy crée sans intention consciente particulière, guidé par un heureux hasard objectif. Mais le collage, c’est aussi pour Gouzy un symbole du surréalisme. Il se souvient encore d’une oeuvre qu’il avait découverte lors d’une exposition au centre Pompidou, à Paris, alors âgé d’une vingtaine d’années. Il s’agissait d’un simple verre dont les parois avaient fondu. C’est moins l’objet en lui-même que son nom qui a retenu son attention : “Verre perturbé”. Comme si le verre, à l’instar des êtres humains, avait lui aussi des états d’âme. Cette réminiscence le conduit à donner une autre impulsion à ses collages : les bijoux disparaissent au profit d’objets du quotidien, dont l’usage est détourné avec dérision. Dans le même temps, Gouzy fait une rencontre qui apporte un nouvel angle à son travail. A travers une recherche sonore, il s’amuse à donner vie à ses collages, transformés pour l’occasion en tableaux vivants et insolites. Cette incongruité artistique atteint son sommet avec les créations qui suivent, ancrées dans le monde qui l’entoure. Si les nus féminins et les objets sont toujours présents, les fonds de couleur unis, eux, sont remplacés par des fonds symboliques : squats, lieux désaffectés, villes dévastées (Népal, Kobané). Pour pousser plus loin l’exploration de la banalité du quotidien, Gouzy décide ensuite d’immortaliser des stations service, des centres commerciaux comme IKEA, des cimetières comme le Père Lachaise… Lieux qu’il peuple de corps féminins dénudés, de masques, d’animaux, de pistolets à essence, de godemichets. Le tout est assemblé dans un désordre équilibré qui fait référence à trois thématiques qui lui sont chères : l’animalité, la violence et l’érotisme. Avec ce travail, Gouzy propose une vision de la réalité passée au prisme du grotesque. Pour y voir plus clair dans cette comédie humaine." - Cécile Strouk
Lire plus

Gouzy, La jumelle
Gouzy, La jumelle Gouzy, La jumelle Gouzy, La jumelle Gouzy, La jumelle Gouzy, La jumelle

Nous livrons en Etats-Unis

Toutes les oeuvres sont emballées et envoyées par des professionnels.