• € (EUR)
  • Besoin d'aide

Vuk Vidor Mash #33, 2009

Demander plus de visuels

4 000 €

Entreprises: Leasing à partir de 124 € / mois

Faire une offre

Une question? Contactez nos experts
Comment Artsper protège vos achats ?
LOADING NOT DISPLAYED BLUR TEXT
Second NOT DISPLAYED BLUR TEXT

Essayez gratuitement l’oeuvre pendant 14 jours

L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Brussels, Belgique


Ajouter à ma wishlist
Le badge Top Seller

Top Seller

Mazel Galerie

Brussels, Belgique

Vendeur Artsper depuis 2013
61 commandes finalisées
Le logo Vetted de Artsper

Vendeur certifié Notre équipe d'experts du monde entier approuve chaque vendeur.

Vuk Vidor, Mash #33
Imaginez-la chez vous

simulator

simulator

Tout savoir sur l’œuvre
  • Technique

    Dessin : encre, encre de Chine

  • Dimensions cm | inch

    150 x 110 cm

  • Support

    Dessin sur papier

  • Encadrement

    Cadre en bois blanc

  • Dimension de l'oeuvre encadrée

    156 x 116 cm

  • Tirage

    Oeuvre Unique

  • Authentification

    Oeuvre vendue avec facture de la galerie

  • Signature

    Oeuvre signée à la main

  • A propos de l'oeuvre

    Oeuvre vendue en parfait état

    La série de dessins « Mash » de l’artiste franco-­serbe Vuk Vidor s’inscrit dans la continuité de la série intitulée « Even Super Heroes Can't Save Us Now » initiée en 2007. Fasciné par la chute de toutes les mythologies, il s’inspire des images de l'ancien empire romain jusqu'à celles du rêve américain. Empreints de profondeur et chargés de références iconographiques les « Mash » sont bien plus que de simples réinterprétations graphiques de la bande dessinée américaine.

    Ce sont des allégories qui pointent le doigt sur les défaillances et les travers de nos sociétés modernes. Les super héros sont tenus de se sacrifier afin de sauver l’Homme de lui-même, l’omniprésence d’images nous renvoyant à la religion les transfigurant ainsi en personnages christiques et plus généralement en martyrs. Captain America, Batman, Daredevil, Aquaman et d’autres se trouvent confrontés à des messages apocalyptiques : « The day the Earth explode !», « Some say the Worldwill end in fire ».

    Le titre choisi pour cette série d’oeuvres sur papier Mash, est l’acronyme anglais de Mobile Army Surgery Hospital et également le titre du film de Robert Altman réalisé en 1970, comédie satirique dans le cadre de la Guerre de Corée. On retrouve d’ailleurs dans plusieurs de ces dessins des hélicoptères caractéristiques de cette époque, survolant non pas le champ de bataille mais le chaos qui règne sur l’ensemble de la feuille
    Lire plus
Livraison
Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés. L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Brussels, Belgique ou peut être livrée à l'adresse de votre choix sous 1 à 2 semaines après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.
Provenance de l’oeuvre: Belgique
En savoir plus sur la livraison
Retour gratuit
Profitez de 14 jours d’essai pour trouver la place idéale de votre œuvre d’art. Et si vous changez d’avis, les frais de retours sont gratuits et nous vous remboursons intégralement.
En savoir plus sur les retours gratuits
Paiement
Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement uniquement en Euros. Sachez que nous prenons les fraudes et le respect de vos informations confidentielles très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.
En savoir plus sur le paiement
Garantie
Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.
En savoir plus sur la garantie Artsper
Envie d’aller plus loin ?

Vuk Vidor

Serbie Né(e) en: 1965
Vuk Vidor (Belgrade, Serbie, 1965) vit et travaille à Paris. Il est diplômé de l'École d'architecture de Paris et directeur du Centre culturel serbe à Paris depuis 2011.

Le moderne se mêle au pop art classique sous le style de Vuk Vidor. Il contraste les époques.

Le travail de l'artiste serbe / français Vuk Vidor, s'articule autour d'une double fascination de l'absence de conscience historique dans le monde moderne. Cette absence le mène à réinventer la mythologie. Avec son double fond en Serbie orientale et en France occidentale, l'œuvre de Vuk Vidor pointe du doigt les tumultueuses tensions dans la civilisation européenne, tant en Europe qu'en Amérique.

« On ne décrit pas la peinture de Vuk Vidor : trop variée, trop surprenante, trop mystérieuse dans certains cas. Mais c’est de la peinture. Pas de la peinture pour (com)plaire. De la peinture très personnelle sans doute (nombre de motifs sont liés à la vie intime de l’artiste), mais aussi de la peinture de combat avant toute chose », écrit Jean-Luc Chalumeau à son propos.

Ses expositions se multiplient à l'international, aussi bien dans les foires que les galeries prestigieuses.
Lire plus


Vuk Vidor, Mash #33
Vuk Vidor, Mash #33 Vuk Vidor, Mash #33 Vuk Vidor, Mash #33