Vous souhaitez offrir une oeuvre d’art ? Découvrez notre guide de Noël

François Schuiten, La Type 12 - Le pont

François Schuiten La Type 12 - Le pont, 2017

Mise en situation Edition 27.6 x 19.7 inch 6 exemplaires restants

118 $

+18 $ de frais de livraison en Etats-Unis Livraison : Une à deux semaines
Ajouter à ma wishlist 5 personnes visitent cette page
François Schuiten, La Type 12 - Le pont
Description
Livraison

Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés.

L'oeuvre peut être livrée à l'adresse de votre choix sous 1 à 2 semaines après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.
Paiement

Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement. Sachez que nous prenons les frauds et le respect de vos informations confidentielle très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.

Garantie

Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.

Partagez cette oeuvre
Contacter nos experts

Une question sur l'oeuvre ? L'artiste ? La livraison de l'oeuvre ?

François Schuiten

Né(e) en: 1856

Belgique

François Schuiten est né en 1956 à Bruxelles. Son père Robert Schuiten, architecte de renom, l’initie aux Beaux-Art et lui transmet sa passion du dessin. La bande dessinée accompagne son enfance et dès ses 16 ans, son premier récit « Mutation » est publié dans la revue Pilote. Il étudie à l’atelier de bande dessinée Saint-Luc et y rencontre Claude Renard avec qui il va collaborer sur « Aux médianes de Cymbiola » et « Le Rail », publiés dans « Métal Hurlant ». Il va également s’associer à son frère Luc et à son ami d’enfance Benoît Peeters. C’est avec ce dernier qu’il produit « Cités Obscures » qui connaîtra un grand succès. François Schuiten mène d’autres projets en parallèle de la bande dessinée. Il créé des illustrations et notamment des affiches, des sérigraphies, des lithographies et des estampes. Il participe à la scénographie de spectacles d’opéra et de danse, à celle du nouveau musée du train, à Bruxelles mais aussi pour des expositions et pour des pavillons d’expositions universelles : celui du Luxembourg à Séville, celui de la Belgique à Hanovre et celui de l’exposition mondiale d'Aichi. Enfin, il est également sollicité dans le secteur du cinéma, par exemple pour le film « Mister Nobody ». Son travail est récompensé à plusieurs reprises : son album « La fièvre urbicande » reçoit le prix du meilleur album du festival d’Angoulême en 1985, puis en 2002, il perçoit le grand prix de la ville d’Angoulême.
Lire plus

François Schuiten, La Type 12 - Le pont
François Schuiten, La Type 12 - Le pont François Schuiten, La Type 12 - Le pont

Nous livrons en Etats-Unis

Toutes les oeuvres sont emballées et envoyées par des professionnels.