Livraison dans le monde entier et retours gratuits ! En savoir plus

Eduardo Kac, Lagoglyphs - The Bunny Variations 1

Eduardo Kac Lagoglyphs - The Bunny Variations 1, 2007

Demander plus de visuels

1 410 $

Faire une offre

Une question? Contactez nos experts
COVID19 : Les livraisons sont maintenues mais des retards peuvent intervenir. Les colis sont traités dans le respect des règles sanitaires. Notre service client est disponible et prendra contact avec vous pour vous informer de l'avancé de votre commande.

L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Paris, France


Ajouter à ma wishlist
Eduardo Kac, Lagoglyphs - The Bunny Variations 1
Mise en situation

simulator

simulator

Informations sur l’oeuvre
  • Technique

    Edition : sérigraphie

  • Dimensions cm | inch

    21.3 x 15.7 x 0.4 inch

  • Support

    Edition sur papier

  • Encadrement

    Non encadrée

  • Tirage

    Oeuvre numerotée et limitée à 50 exemplaires
    1 exemplaire restant

  • Authentification

    Oeuvre vendue avec facture de la galerie
    et certificat d’authenticité

  • Signature

    Oeuvre signée à la main

  • Proposé par

    Galerie Hus
    Paris - France

  • A propos de l'oeuvre

    Oeuvre vendue en parfait état

    Sérigraphie originale d'Eduardo Kac de la série Lagoglyphs - The Bunny Variations.
    Tirage en 50 exemplaires sur papier Rivoli.
    Éditeur: Black Box Gallery, Copenhague.
    Imprimé à Paris en juillet 2007.

    Parfait état.
    Emballage soigné et envoi international suivi.

    Dans les Lagoghyphs, Eduardo Kac développe une écriture léporimorphe ou "lapinographique", un langage graphique qui résiste à l'interprétation tout en générant du sens. Les Lagoglyphs sont la continuité et l'épitexte du projet, GFP Bunny, consistant par mutation génétique à la création d'un lapin fluorescent vert en 2000.
    Lire plus
Livraison
Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés. L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à Paris, France) ou peut être livrée à l'adresse de votre choix sous 1 à 2 semaines après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.
En savoir plus sur la livraison
Retour gratuit
Profitez de 14 jours d’essai pour trouver la place idéale de votre œuvre d’art. Et si vous changez d’avis, les frais de retours sont gratuits et nous vous remboursons intégralement.
En savoir plus sur les retours gratuits
Paiement
Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement uniquement en Euros. Sachez que nous prenons les fraudes et le respect de vos informations confidentielles très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.
En savoir plus sur le paiement
Garantie
Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.
En savoir plus sur la garantie Artsper
Voir plus loin

Eduardo Kac

Brésil Né(e) en: 1962
Eduardo Kac est internationalement reconnu pour ses oeuvres interactives sur le Net et sa pratique en bio art. Dans les années 80, pionnier de l'art des télécommunications pré-Internet, Eduardo Kac (prononcer "Katz") est reconnu au début des années 90 avec ses oeuvres radicales dans le domaine de la téléprésence.

Eduardo Kac propose un "art transgénique" à base d'organismes génétiquement modifiés à des fins artistiques. Après avoir défrayé la chronique avec le projet d'un lapin fluorescent vert (GFP Bunny (2000), ensuite nommé Alba), il s'interroge, dans ses installations Genesis (1999), Le Huitième Jour (2001), et Move 36 (2002/2004), sur les croyances modernes. Dans Genesis, Kac incite les participants à provoquer des mutations génétiques en temps réel, proposant un perfide et déstabilisant jeu par internet.

Son oeuvre a été l'objet de nombreuses expositions aux Etats-Unis, en Europe , en Amérique du Sud, et en Asie. Des oeuvres de Kac ont été acquises par les collections permanentes de nombreux musées, entre autres les Musées d'Art Moderne de New York et de Rio de Janeiro, ZKM Museum, Zentrum für Kunst und Medientechnologie, Karlsruhe, Allemagne, et Museo extremeño e iberoamericano de arte contemporáneo, Badajoz, Espagne. On retrouve ses oeuvres dans plusieurs collections d'entreprises privées.

Il est membre du comité rédactionnel de la revue Leonardo, une publication du MIT. Les écrits de Kac sur l'art électronique ainsi que des articles consacrés à son oeuvre ont paru dans de nombreux ouvrages, magazines et journaux un peu partout dans le monde. Eduardo Kac a reçu plusieurs bourses et prix pour son oeuvre.

Kac utilise des supports variés pour créer des formes hybrides à partir des opérateurs conventionnels des systèmes de communication existants. Il fait intervenir les participants dans des situations comprenant des éléments comme la lumière, le langage, des lieux éloignés les uns des autres, la télérobotique, la vidéo conférence, les éléments biologiques, la video, l'échange et la transformation de l'information au travers des réseaux. Il se base fréquemment sur les interventions des participants et l'inachèvement indéfini des situations. Son oeuvre est un encouragement aux interactions dialogiques et est une mise en confrontation de problèmes complexes comme l'identité, la communication, la médiation, et la responsabilité
Lire plus


Eduardo Kac, Lagoglyphs - The Bunny Variations 1
Eduardo Kac, Lagoglyphs - The Bunny Variations 1 Eduardo Kac, Lagoglyphs - The Bunny Variations 1