Les garanties Artsper : paiements sécurisés, livraison dans le monde entier et retours gratuits ! En savoir plus

Marcel Mariën, Le rond de dés

Marcel Mariën Le rond de dés, 1990

Mise en situation Photographie 3.5 x 5.1 inch Oeuvre unique

1 377 $

+34 $ de frais de livraison en Etats-Unis Livraison : Une à deux semaines

Faire une offre

Comment ça marche
Ajouter à ma wishlist 5 personnes visitent cette page
Marcel Mariën, Le rond de dés
Description
Livraison

Artsper livre les oeuvres dans le monde entier via des transporteurs spécialisés.

L'oeuvre est disponible en retrait en galerie à ( Paris, France) ou peut être livrée à l'adresse de votre choix sous 1 à 2 semaines après validation de votre commande. L'oeuvre est assurée pendant le transport, il n'y a donc aucun risque pour vous.


En savoir plus sur la livraison
Paiement

Vous pouvez régler par carte bancaire, Paypal ou virement uniquement en Euros. Sachez que nous prenons les fraudes et le respect de vos informations confidentielles très au sérieux, c'est pourquoi tous les paiements sont sujets à une validation 3D Secure.


En savoir plus sur le paiement
Garantie

Artsper travaille uniquement avec des galeries professionnelles et vous garantit l'authenticité et la provenance des oeuvres.


En savoir plus sur la garantie Artsper
Partagez cette oeuvre
Contacter nos experts

Une question sur l'oeuvre ? L'artiste ? La livraison de l'oeuvre ?

* Champs obligatoires

Marcel Mariën

Né(e) en: 1920

Belgique

Né en 1920 à Anvers et mort en 1993 à Bruxelles, Marcel Mariën est un artiste belge.

Enfant, Marcel Mariën se heurte à de grandes difficultés scolaires lorsqu'il entre dans une école où l'enseignement est délivré en flamand. A 15 ans, il intègre en tant qu'apprenti l'atelier d'un photographe qui lui apprend tous les fondements de cet art. Il intègre en parallèle l'Ecole populaire supérieure pour les travailleurs, qui lui permettra de découvrir des oeuvres de René Magritte. L'année suivante, il s'intéresse à l'oeuvre des surréalistes et commence à écrire de la poésie. En 1937, Marcel Mariën part à Bruxelles rencontrer René Magritte, Paul Colinet, Louis Scutenaire, Irène Hamoir et Paul Nougé. Il participe pour la première fois à une exposition collective surréaliste, où il présente son premier objet, l'Introuvable, ses lunettes cassées.

De retour de son service militaire, il collabore à l'Invention collective de Magritte et Ubac. Durant la guerre, Marcel Mariën soigne les blessés, puis part à Dunkerque puis Berck où il est fait prisonnier. Il est alors envoyé au camp de Görlitz jusqu'en 1941. A son retour à Bruxelles, il rencontre Christian Dotremont et sa compagne Elisabeth. Il fonde les éditions l'Aiguille aimantée et publie plusieurs ouvrages. Il participe avec Scrutenaire et Nougé à la création des titres des oeuvres de Magritte. Au début des années 40, il fait de nombreux aller-retours à Paris, transportant illégalement des toiles de grands peintres dont Picasso, Léger, Chirico et Renoir. Marcel publie de nombreux ouvrages dont la première biographie de Magritte et participe à des conférences sur le surréalisme.

En 1948, il s'installe à Bruxelles vivant de la vente de livres et de travaux de dactylographie puis part travailler sur le "Silver Ocean", cargo naviguant de la Normandie aux Antilles françaises. Marcel Mariën rencontre sa nouvelle compagne Jane Graverol lors du vernissage de Magritte et avec qui il fonde la revue Les Lèvres nues, journal communiste. Grâce à plusieurs supercheries, il parvient à réaliser plusieurs films dont l'Imitation du cinéma avec Tom Gutt.

En 1963, Marcel Mariën part pour les Etats-Unis. Il y exerce une multitude de métiers. L'année suivant, il s'installe au Japon jusqu'au Hong Kong. Il travaille plusieurs mois à Pékin comme correcteur du journal de propagande La Chine en construction avant repartir en Europe en 1965. Il retourne en Belgique y publier de nombreux textes de Paul Nougé et de Magritte.

En 1967, Marcel Marïen présente ses premiers collages et certains objets. En 1973, il est traîné devant la justice pour son passé de collaborateur nazi ayant participé à la réalisation du journal de Léon Degrelle, mais en sortira innocenté. En 1979, Marcel Mariën publie l'ouvrage de référence sur l'histoire du surréalisme en France. Il fait également publier la correspondance de Scutenaire.
Lire plus

Marcel Mariën, Le rond de dés
Marcel Mariën, Le rond de dés Marcel Mariën, Le rond de dés Marcel Mariën, Le rond de dés

Nous livrons en Etats-Unis

Toutes les oeuvres sont emballées et envoyées par des professionnels.