Vous souhaitez offrir une oeuvre d'art ? Découvrez notre carte cadeau

GUILLAUME PIENS

Commissaire général d'exposition d'Art Paris Art Fair

Art Paris Art Fair, c'est le rendez-vous du printemps des passionnés d'art contemporain ! Du 5 mars au 8 avril, la 20ème édition de Art Paris Art Fair accueille quelque 147 galeries d'art moderne et contemporain au Grand Palais.


Nous nous sommes entretenus avec Guillaume Piens, le commissaire général d'exposition depuis 2012. Il nous parle en avant-première de cette nouvelle édition et explique le choix du focus « La Suisse à l'honneur ».


Artsper : Quelles sont les grandes nouveautés de cette édition 2018 ?


Outre l'invitation de la Suisse, le secteur Promesses dédié aux jeunes galeries et à la création émergente, la section solo-show avec un nombre record de 36 expositions monographiques, nous avons développé, à l'occasion des 20 ans du Salon, un thème spécifique intitulé « un regard sur la scène française » avec le commissaire d'exposition et critique d'art François Piron. Celui-ci a opéré une sélection de 20 artistes parmi les projets des galeries participantes. C'est un choix subjectif sur la scène française qui met en avant des figures singulières des années 1960 à nos jours, figures qui se sont tenues en indépendance, voir en marge de l'histoire dominante.  


Artsper : Comment la foire Art Paris Art Fair a-t-elle évolué en 20 ans ?


Il y a eu différentes évolutions d'Art Paris. Tout d'abord, une foire off pendant la FIAC de 1999 à 2005 en soutien aux galeries françaises, puis l'installation décisive au Grand Palais à partir de 2006 sur des dates de printemps en contrepoint de la FIAC en automne, et enfin en 2012 une refonte totale de la foire, rebaptisée Art Paris Art Fair, avec une nouvelle direction artistique et stratégique.


Le concept poursuivi depuis 2012 est celui du « régionalisme cosmopolite » : l'idée d'une exploration régionale des scènes artistiques européennes de l'après-guerre à nos jours tout en donnant une vraie place aux nouveaux horizons de la création internationale tel que l’Asie, la Russie, l’Afrique, l’Amérique latine ou le Moyen-Orient.


Artsper : Comment les foires en général ont-elles changé ?


Le phénomène marquant est la mondialisation du marché de l'art. Les foires ont quitté la sphère de l'Europe/USA pour s'étendre au monde entier : Dubai, Abu Dhabi, New Delhi, Hong-Kong, Bogota, Lima…


Elles se sont démultipliées. On en compte aujourd'hui plus de 270. Certaines se déclinent sur plusieurs continents (Art Basel, Frieze, Tefaf), d'autres se spécialisent dans une niche : la photographie (Paris Photo, Photo london), le dessin (Drawing Now), le design (PAD, Design Miami / Basel). Des foires off se sont créées profitant de l'attraction des grandes foires (Volta, Pulse, Paris International, Independant….).


On assiste aujourd'hui à la résurgence des foires régionales, courant dans lequel s'inscrit Art Paris Art Fair, qui cultivent une identité locale tout en dialoguant avec le global. Il y a aussi Art Brussels, Vienna Contemporary, Arco, Art Cologne...


Artsper : Pourquoi ce focus sur la Suisse ?


Celui ci s'inscrit pleinement dans l'exploration régionale des scènes européennes que poursuit Art Paris Art Fair. La Suisse est à l'origine de certains des courants artistiques et des créateurs les plus singuliers du XXème et XXIème siècle. Entre goût de l'épure et humour décalé, la scène artistique suisse est prolifique et diverse à l'image d'un pays à la croisée de différentes traditions et cultures européennes.


Le programme vidéo, conçu par la commissaire invitée Karine Tissot, privilégie les femmes artistes suisses. De même les projections numériques sur la façade mettent en avant une génération d'artistes très innovante comme Camille Scherrer, Alan Bogana, Yves Netzhammer.


En écho aux pratiques in-situ très prisées par les artistes suisses contemporains, les murs monumentaux de la nef Nord et Sud accueilleront quatre compositions murales all over conçues spécifiquement pour la foire dont un projet photo-mural de Christoph Rütimann présenté par la Galerie Mai 36 et une installation de peintures de Sébastien Mettraux. Enfin, nous avons invité la Collection d'Art Helvetia, pour présenter ses dernières acquisitions qui se concentreront sur les jeunes talents peu connus en France.


Artsper : Quels sont les exposants qu'il ne faut pas manquer ? 


Parmi les expositions monographiques, il ne faudra pas manquer celles consacrées à Jean Pierre Raynaud à la galerie Caroline Smulders, Leonardo Cremonini à la galerie T&L, Kengo Kuma à la galerie Philippe Gravier, Frédéric Pardo à la galerie Loevenbruck, Vincent Gicquel à la galerie Thomas Bernard –Cortex Athletico. Du côté Suisse, l'hommage aux grandes figures de l'art helvète à la Galerie Ditesheim & Maffei, le stand de la Galerie Tanit qui réunit John Armelder, Sylvie Fleury, Urs luthi et Adrian Schiess, le face à face Le Corbusier – Mathieu Gafsou à la Galerie Eric Mouchet – Zlotowski , sans oublier les stands des galeries Duflon Racz, Gowen Contemporary ou Galerie C qui mettent en avant la jeune génération émergente suisse.


Lire plus
Partager cette interview

Hans Hartung, Farandole 3, Edition

Hans Hartung

Farandole 3, 1971
19.3 x 29.1 inch
Edition

1 815 $

Erró, La femme fatale (à moi) , Edition

Erró

La femme fatale (à moi) , 1993
28 x 20.5 inch
Edition

605 $

Pierre et Gilles, Marianne (Modèle : Zahia Dehar), Edition

Pierre et Gilles

Marianne (Modèle : Zahia Dehar), 2015
47.2 x 37.4 inch
Edition

7 260 $

Speedy Graphito, Asphalt memories, Edition

Speedy Graphito

Asphalt memories, 2011
40.9 x 27.6 inch
Edition

1 936 $

Blek Le Rat, Coffret Classique, Edition

Blek Le Rat

Coffret Classique, 2016
17.3 x 14.2 x 3.5 inch
Edition

1 815 $

Geneviève Claisse, Composition Cinétique 3, Edition

Geneviève Claisse

Composition Cinétique 3, 2014
31.1 x 24 x 0.4 inch
Edition

Vendu

François Morellet, 2 trames de tirets-positif, Edition

François Morellet

2 trames de tirets-positif, 1960
24.4 x 24.4 inch
Edition

1 815 $

Hervé Di Rosa, Belle époque IV, Peinture

Hervé Di Rosa

Belle époque IV, 2016
41.7 x 42.1 inch
Peinture

14 520 $

Rero, Escape, Photographie

Rero

Escape, 2017
20.9 x 31.5 x 0.4 inch
Photographie

3 025 $

Pierre Alechinsky, Sans l'écorse B, Edition

Pierre Alechinsky

Sans l'écorse B, 1990
30.7 x 44.1 x 0.4 inch
Edition

2 420 $

Claude Viallat, Serpent, Edition

Claude Viallat

Serpent, 2005
46.9 x 15.4 x 0.4 inch
Edition

2 057 $

Carlos Cruz-Diez, Serie Semana - Martes	, Edition

Carlos Cruz-Diez

Serie Semana - Martes , 2013
23.6 x 23.6 inch
Edition

3 630 $

Julien Colombier, Golden Flowers Fines Art print, Edition

Julien Colombier

Golden Flowers Fines Art print, 2017
63 x 43.3 x 0.4 inch
Edition

968 $

Sonia Delaunay, Untitled, Edition

Sonia Delaunay

Untitled, 1970
35 x 24.4 inch
Edition

5 445 $

Arman, Venice, Sculpture

Arman

Venice, 2004
28.7 x 11.8 x 3.5 inch
Sculpture

10 890 $