• € (EUR)
  • Besoin d'aide

Andreas Fux

Allemagne Né(e) en: 1964

Andreas Fux a grandi en tant que citoyen de la RDA à Berlin-Est. De 1980 à 1982, il fait un apprentissage d'électricien et depuis 1983 il aborde le travail photographique en autodidacte. 

En 1988, il publie ses premiers travaux photographiques dans Das Magazin, un numéro mensuel à Berlin-Est mettant l'accent sur la culture et le style de vie. Un an plus tard, il travaille comme pigiste pour le magazine. Pour Das Magazin, Fux a fourni des contributions photographiques de la scène punk et jeunesse est-allemande, qui était initialement définie par des vêtements et une improvisation à la mode. 

En 1989, il a travaillé sur des productions photographiques pour des documentaires DEFA. Depuis 1990, Andreas Fux travaille de manière indépendante en tant que photographe indépendant pour divers journaux et magazines et se consacre à ses propres projets artistiques. Fux appartient à la scène des photographes de Prenzlauerberg qui a documenté la dernière décennie de la RDA, le tournant et la transition vers la RFA avec ses œuvres, et aux côtés de Sven Marquart, avec qui il est ami depuis 1984, est son représentant le plus éminent.

En 1992, une première publication propre parut avec le titre Les Russes viennent accompagner l'exposition du même nom dans la galerie photo Janssen à Berlin ainsi qu'à Hambourg et Munich. Andreas Fux s'est fait connaître auprès d'un public plus large grâce à la série de photos The Sweet Skin (1995–2005), une série de portraits mettant l'accent sur les tatouages et les sculptures, dans laquelle il a accompagné ses modèles pendant des années encore et encore à des tournages principalement nocturnes dans un éclairage neutre, salle blanche de son atelier. Il aborde également le sujet des nus, de la culture physique et de la sexualité dans des œuvres plus récentes, par exemple dans la série "Au bout de la nuit" dans laquelle le fond noir est utilisé et le jeu avec la lumière désormais sélective semble modeler et fragmenter les modèles de manière sculpturale.

Andreas Fux vit et travaille à Berlin.

Lire plus

Andreas Fux, Nico in der Wueste, Photographie

Andreas Fux

Nico in der Wueste, 1997
37.5 x 56 cm
Photographie

2 300 €

Andreas Fux, Arne II, Photographie

Andreas Fux

Arne II, 2013
44.2 x 35.8 cm
Photographie

2 500 €

Andreas Fux, Arne I, Photographie

Andreas Fux

Arne I, 2013
44.2 x 36 cm
Photographie

2 500 €

Andreas Fux, Im Büro (Moskau 1992), Photographie

Andreas Fux

Im Büro (Moskau 1992), 1992
34.5 x 23.1 cm
Photographie

2 500 €

Andreas Fux, Sauna (Moskau 1992), Photographie

Andreas Fux

Sauna (Moskau 1992), 1992
23.6 x 35.2 cm
Photographie

2 600 €

Andreas Fux, Im Büro Nr.II (Moskau 1992), Photographie

Andreas Fux

Im Büro Nr.II (Moskau 1992), 1992
36 x 24 cm
Photographie

2 500 €

Andreas Fux, Arthur & Sergej (Moskau 1992), Photographie

Andreas Fux

Arthur & Sergej (Moskau 1992), 1992
36 x 24 cm
Photographie

2 700 €

Andreas Fux, Oleg (Moskau 1992), Photographie

Andreas Fux

Oleg (Moskau 1992), 1992
34.6 x 23.2 cm
Photographie

1 900 €

Andreas Fux, Im Bad (Moskau 1992), Photographie

Andreas Fux

Im Bad (Moskau 1992), 1992
35.3 x 23.5 cm
Photographie

2 500 €

Peu d'œuvres disponibles de l'artiste

Ces oeuvres sont les dernières disponibles de Andreas Fux.
Soyez averti par e-mail de la mise en ligne de nouvelles oeuvres en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Andreas Fux n'a pas d'exposition.

Nous sommes désolés mais l'artiste n'a actuellement pas d’exposition à proposer.
Suivez Andreas Fux afin de recevoir une notification dès que des expositions sont ajoutées.

Vous êtes une galerie et souhaitez vendre des oeuvres de cet artiste ?

Rejoignez-nous !