• € (EUR)
  • Besoin d'aide
Jorge Enrique

Jorge Enrique

Cuba • Né(e) en: 1960

Artistes Sculpteurs

Artistes Peintres

Artistes Cubains

Jorge Enrique est né à la Havane en 1960. Il vit et travaille actuellement à Miami. Il a étudié à l'école d’Art Alfred Glassel, Houston, Texas (USA), de 1991 à 1992. Depuis des années, l’artiste cubain-américain arpente les rues de Miami pour en prélever des empreintes sur du papier. Il poursuit un travail au confluent de la peinture, de la sculpture, de l'imprimerie et de la photographie. Véritable archéologue immergé en terres urbaines, il capte la tension sensible des rues et des villes, des routes et des murs, des bouches d'incendie jusqu'aux lampadaires, avant de la retransmettre avec son propre regard. Ses oeuvres son réalisées à partir de collage sur bois et recouvertes d’un vernis. « Au cours des vingt dernières années, j’ai cherché à repousser les limites traditionnelles de la peinture et de la sculpture. Je me façonnais un vocabulaire visuel, tout en m’éloignant de mes idées préconçues sur ce que ces deux disciplines étaient, ou se devaient d’être. J’essayais de créer des tableaux qui interagissent avec leur environnement au point de devenir des quasi-sculptures et, dans le même temps, je travaillais à des sculptures, de forme très minimaliste, mais très poussées au plan de la peinture, gommant ainsi leur frontière commune. Il s’agit de restituer l’esprit urbain, dans son empilement de couches successives, telles des strates. Plus cruciale encore, l’interaction avec le spectateur : qu’il m’accompagne dans cette expérimentation théorique où la fonction suit la forme. Mon travail questionne mon propre rapport avec l’architecture et le cadre ordinaire et congestionné dans lequel nous vivons. Le public est invité à examiner les questions d’espaces et de paysages urbains sous un angle nouveau. Dans cette démarche, mes œuvres ne visent pas à être identifiables par leur forme. » - Jorge Enrique
Lire plus

Jorge Enrique, Fall I, Peinture

Jorge Enrique

Fall I, 2022 76 x 61 x 3 cm Peinture

6 800 €

Jorge Enrique, Palos #9, Sculpture

Jorge Enrique

Palos #9, 2019 122 x 19 x 10 cm Sculpture

1 970 €

Jorge Enrique, Fall IV (in the garden), Peinture

Jorge Enrique

Fall IV (in the garden), 2022 76 x 61 x 3 cm Peinture

6 800 €

Jorge Enrique, Fall III (In the garden), Peinture

Jorge Enrique

Fall III (In the garden), 2022 76 x 61 x 3 cm Peinture

6 800 €

Jorge Enrique, Fall II, Peinture

Jorge Enrique

Fall II, 2022 76 x 61 x 3 cm Peinture

6 800 €

Jorge Enrique, Grey and Blue #2B, Sculpture

Jorge Enrique

Grey and Blue #2B, 2013 30 x 30 x 7 cm Sculpture

1 845 €

Jorge Enrique, Bricks, Sculpture

Jorge Enrique

Bricks, 2015 36 x 24 x 12 cm Sculpture

1 850 €

Jorge Enrique, Panorama Yellow 01, Peinture

Jorge Enrique

Panorama Yellow 01, 2016 152 x 92 x 4 cm Peinture

7 990 €

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Affinez votre recherche

artistes cubains

dessin

dessin collage

dessin abstrait

sculpture

sculpture résine

peinture

peinture à l'huile

peinture abstraite

peinture collage

Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Jorge Enrique est né à la Havane en 1960. Il vit et travaille actuellement à Miami.Il a étudié à l'école d’Art Alfred Glassel, Houston, Texas (USA), de 1991 à 1992.Depuis des années, l’artiste cubain-américain arpente les rues de Miami pour en prélever des empreintes sur du papier. Il poursuit un travail au confluent de la peinture, de la sculpture, de l'imprimerie et de la photographie.Véritable archéologue immergé en terres urbaines, il capte la tension sensible des rues et des villes, des routes et des murs, des bouches d'incendie jusqu'aux lampadaires, avant de la retransmettre avec son propre regard.Ses oeuvres son réalisées à partir de collage sur bois et recouvertes d’un vernis.« Au cours des vingt dernières années, j’ai cherché à repousser les limites traditionnelles de la peinture et de la sculpture. Je me façonnais un vocabulaire visuel, tout en m’éloignant de mes idées préconçues sur ce que ces deux disciplines étaient, ou se devaient d’être.J’essayais de créer des tableaux qui interagissent avec leur environnement au point de devenir des quasi-sculptures et, dans le même temps, je travaillais à des sculptures, de forme très minimaliste, mais très poussées au plan de la peinture, gommant ainsi leur frontière commune.Il s’agit de restituer l’esprit urbain, dans son empilement de couches successives, telles des strates. Plus cruciale encore, l’interaction avec le spectateur : qu’il m’accompagne dans cette expérimentation théorique où la fonction suit la forme.Mon travail questionne mon propre rapport avec l’architecture et le cadre ordinaire et congestionné dans lequel nous vivons. Le public est invité à examiner les questions d’espaces et de paysages urbains sous un angle nouveau. Dans cette démarche, mes œuvres ne visent pas à être identifiables par leur forme. »- Jorge Enrique

Quelles sont ses 3 principales œuvres ?

Quand est né(e) Jorge Enrique ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1960