Jean Miotte

Jean Miotte

France • Né(e) en: 1926

Bestsellers Artistes célèbres

Artistes abstraits japonisants

Artistes Peintres

Artistes Éditions

Artistes Dessinateurs

Artistes Français

Né à Paris en 1926 et décédé en 2016, Jean Miotte est un peintre français contemporain. Il suit des études de mathématiques prestigieuses puis se tourne vers la peinture dès 1945. Il fréquentera par la suite les ateliers Montparnasse, d'Othon Friesz et de Zadkine. En 1953, il réalise sa première exposition au Salon des Réalités Nouvelles à laquelle il participera ensuite tous les ans. Il est reconnu pour être partisan de l'Art Informel et de la peinture abstraite lyrique. On entend par art informel l'absence de formes, une rupture avec le rapport aux formes traditionnelles et la redéfinition de la composition. Ce mouvement naît dans une Europe marquée par l'après guerre. 

Inspiré par Rouault et Matisse, il accorde beaucoup d'importance au choix des couleurs qui sont tracées et balayées sur la toile de manière à faire ressortir « ce quelque chose de sacré dans l'énergie de vivre ». Il passe par une période davantage figurative avant d'évoluer vers une peinture plus gestuelle. Ses toiles ont un caractère chorégraphique, elles respirent le mouvement tout en rejetant la corporalité. Il séjourne quelques mois aux Etats-Unis et noue des relations avec des artistes réputés tels que Rothko, Calder, Lipchitz qui l'inspirent. C'est ainsi qu'il se lance dans un travail plus descriptif aux contrastes plus marqués sur un espace élargi.

De manière générale, l'artiste cherche à créer un langage universel qui passe par l'abstraction et la notion de mouvement, de gestuelle. Il parvient grâce à son travail à briser les frontières culturelles et à créer une forme d'unité. 

Les œuvres de Miotte ont été exposées dans des musées et galeries partout dans le monde, au Musée d'art Moderne de la Ville de Paris, le Guggenheim Museum et le Museum of Modern Art de New York, le Ludwig Museum de Cologne, le Museum am Ostwall de Dortmund, le Saarlandmuseum à Sarrebruck et la Pinakothek à Munich notamment. De plus, en 2002, il ouvre sa propre fondation à New York avec une collection permanente des oeuvres.

Lire plus

Dessin

Peinture

Édition

Composition sur fond noir, ca., Jean Miotte

Composition sur fond noir, ca.

Jean Miotte

Édition - 65 x 48 x 0.2 cm

650 € 585 €

L'éclosion du printemps, Jean Miotte

L'éclosion du printemps

Jean Miotte

Édition - 126 x 88 cm

950 €

Pour les vingt ans de la Différence, Jean Miotte

Pour les vingt ans de la Différence

Jean Miotte

Édition - 76 x 46 x 0.2 cm

350 €

Composition, ca., Jean Miotte

Composition, ca.

Jean Miotte

Édition - 40 x 40.5 x 0.2 cm

480 € 432 €

Composition, ca., Jean Miotte

Composition, ca.

Jean Miotte

Édition - 40 x 40.5 x 0.2 cm

480 € 432 €

Pour les vingt ans de la Différence, Jean Miotte

Pour les vingt ans de la Différence

Jean Miotte

Édition - 76 x 46 cm

350 €

Composition en couleurs, ça., Jean Miotte

Composition en couleurs, ça.

Jean Miotte

Édition - 76 x 55 x 0.2 cm

Vendue

Composition rehaussée à la peinture, Jean Miotte

Composition rehaussée à la peinture

Jean Miotte

Édition - 92 x 63.5 cm

Vendue

Découvrez nos sélections d'œuvres d'artistes

Besoin d'un coup de pouce pour trouver votre coup de cœur ? Consultez nos pages de sélections faites pour vous.
Besoin d'en savoir plus ?

Qui est l'artiste ?

Né à Paris en 1926 et décédé en 2016, Jean Miotte est un peintre français contemporain. Il suit des études de mathématiques prestigieuses puis se tourne vers la peinture dès 1945. Il fréquentera par la suite les ateliers Montparnasse, d'Othon Friesz et de Zadkine. En 1953, il réalise sa première exposition au Salon des Réalités Nouvelles à laquelle il participera ensuite tous les ans. Il est reconnu pour être partisan de l'Art Informel et de la peinture abstraite lyrique. On entend par art informel l'absence de formes, une rupture avec le rapport aux formes traditionnelles et la redéfinition de la composition. Ce mouvement naît dans une Europe marquée par l'après guerre. 

Inspiré par Rouault et Matisse, il accorde beaucoup d'importance au choix des couleurs qui sont tracées et balayées sur la toile de manière à faire ressortir « ce quelque chose de sacré dans l'énergie de vivre ». Il passe par une période davantage figurative avant d'évoluer vers une peinture plus gestuelle. Ses toiles ont un caractère chorégraphique, elles respirent le mouvement tout en rejetant la corporalité. Il séjourne quelques mois aux Etats-Unis et noue des relations avec des artistes réputés tels que Rothko, Calder, Lipchitz qui l'inspirent. C'est ainsi qu'il se lance dans un travail plus descriptif aux contrastes plus marqués sur un espace élargi.

De manière générale, l'artiste cherche à créer un langage universel qui passe par l'abstraction et la notion de mouvement, de gestuelle. Il parvient grâce à son travail à briser les frontières culturelles et à créer une forme d'unité. 

Les œuvres de Miotte ont été exposées dans des musées et galeries partout dans le monde, au Musée d'art Moderne de la Ville de Paris, le Guggenheim Museum et le Museum of Modern Art de New York, le Ludwig Museum de Cologne, le Museum am Ostwall de Dortmund, le Saarlandmuseum à Sarrebruck et la Pinakothek à Munich notamment. De plus, en 2002, il ouvre sa propre fondation à New York avec une collection permanente des oeuvres.

Quelles sont ses 3 principales œuvres ?

Quel est le mouvement artistique de Jean Miotte ?

Les mouvements artistiques sont les suivants: Artistes abstraits japonisants

Quand est né(e) Jean Miotte ?

L'année de naissance de l'artiste est : 1926